Festin joyeux

J’ai déjà eu l’occasion de me référer à une chronique de Gérard Oberlé parue dans le n° 474 de Lire en avril 2019 où il dresse une liste de livres décrivant des voyages paradoxaux parodiant précisément les livres de voyages. Celle publiée dans le même magazine en novembre de la même année porte sur un ouvrage intitulée Festin joyeux, ou La cuisine en musique, en vers libres que je vous invite à découvrir sur Gallica.

Et surtout, lisez chaque mois les articles que Gérard Oberlé consacre dans Lire aux livres oubliés ou méconnus. Un vrai plaisir pour le bibliophile.

A noter que ces chroniques font suite à d’autres parues pendant plusieurs années dans le même magazine dans la rubrique Lettres à Emilie et qui ont fait l’objet d’une publication chez Grasset en 2012 sous le titre Emilie, une aventure épistolaire.

D’autre part, il a publié dans le domaine gastronomique

  • Une bibliothèque bachique (Loudmer, 1993)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.