Le propre de l’homme

Ce qu’en pensent les auteurs reconnus

Mieux vaut de rire que de larmes escrire
pour ce que rire est le propre de l’homme

François Rabelais, Gargantua

L’homme est l’animal dont le caractère propre n’est pas encore fixé.

Friedrich Nietzsche, Par delà le Bien et le Mal

Ce qu’en pense Anémone



Citer ce billet
Jean Stouff (2020, 19 mars). Le propre de l’homme. Biblioweb. Consulté le 25 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/lzlv

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.