Notre bon dieu ! et si c’était pas le vrai…

Marcel Pagnol, César

Oui, si les boeufs et les chevaux et les lions avaient des mains et pouvaient, avec leurs mains, peindre et produire des oeuvres comme les hommes, les chevaux peindraient des figures de dieux pareilles à des chevaux, et les boeufs pareilles à des boeufs, bref des images analogues à celles de toutes les espèces animales.

Il n’y a jamais eu, il n’y aura jamais personne qui ait une claire connaissance des dieux ni de tout ce dont je parle. Qui pourrait s’exprimer là-dessus de la façon la plus accomplie, celui-là même n’en sait rien ; il n’y a partout que des opinions.

Xénophane de Colophon

Ces dieux que l’homme a faits et qui n’ont point fait l’homme.

Savinien de Cyrano de Bergerac, La mort d’Agrippine



Citer ce billet
Jean Stouff (2020, 17 mars). Notre bon dieu ! et si c’était pas le vrai… Biblioweb. Consulté le 22 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/lzlt

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.