Quitter la Terre pour Mars ? Mais y a-t-il de la vie sur Mars ?

En ces temps d’anthropocène, nombreux sont ceux qui souhaitent abandonner notre pauvre planète devenue invivable. En tout cas dans les fictions…

Après Quitter la Terre, la pièce de Joël Maillard dont je vous ai rendu compte en octobre dernier, vous pourrez voir les 16 et 17 mars à la salle Thélème de l’université de Tours un spectacle intitulé Life on mars (rêveries cosmiques…) écrit par la troupe du Théâtre Universitaire de Tours. Celle-ci a imaginé les derniers instants terrestres d’une galerie de personnages face à l’imminence de ce départ massif et de ses conséquences sur leurs destinées.

  • Première remarque agacée. Quitter la Terre, est-ce la solution ? Comme disaient les écologistes allemands de la grande époque, nous nous comportons avec notre planète comme si nous en avions une de rechange dans le coffre arrière… Est-il donc trop tard pour sauver la planète ?
  • Deuxième remarque agacée. Pourquoi le titre du spectacle est-il à moitié en anglais et pourquoi le collectif qui en assure la direction s’est-il affublé d’un nom dans la même langue : NightShot ? Etiemble se retourne dans sa tombe…


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.