Épidémies et littérature

Un mal qui répand la terreur,
Mal que le Ciel en sa fureur
Inventa pour punir les crimes de la terre,
La Peste (puisqu’il faut l’appeler par son nom)
Capable d’enrichir en un jour l’Achéron,
Faisait aux animaux la guerre.
Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés :
On n’en voyait point d’occupés
A chercher le soutien d’une mourante vie ;
Nul mets n’excitait leur envie ;
Ni Loups ni Renards n’épiaient
La douce et l’innocente proie.
Les Tourterelles se fuyaient :
Plus d’amour, partant plus de joie. […]

Jean de La Fontaine, Les animaux malades de la peste

L’étonnante crise sanitaire que nous traversons ne manquera pas d’inspirer dans quelques mois ou quelques années des romans ou d’autres œuvres littéraires. Du coup, je vais explorer un peu le thème des épidémies en littérature. Je commencerai par quelques études sur ce thème avant de vous proposer une liste d’œuvres.

Dernière mise à jour : 07 juillet 2020.

Petits panorama des études sur le sujet

Le 8 avril 2005 s’est tenu à la Faculté de Médecine de Brest un colloque intitulé Épidémie et littérature dont les actes ne semblent pas avoir été publiés. Si vous aviez des informations à ce sujet…

Publié par le professeur d’immunologie Norbert Gualde, en 2016 aux éditions Harmattan, Les épidémies racontées par la littérature offre un corpus de textes littéraires et philosophiques traitant des épidémies.

Professeur des Universités, praticien hospitalier à la Faculté de Médecine René Descartes-Paris V et directeur d’études à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes, Joël Coste a fait paraître en 2007 chez H. Champion Représentations et comportements en temps d’épidémie dans la littérature imprimée de peste, 1490-1725 : contribution à l’histoire culturelle de la peste en France à l’époque moderne. Il s’agit d’une version remaniée de sa thèse d’histoire, soutenue en 2004 à l’université de Paris IV.

Toujours pour l’époque moderne, La contagion enjeux croisés des discours médicaux et littéraires (XVIe-XIXe siècle) est un ouvrage collectif sous la direction d’Ariane Bayle, maître de conférences en littérature générale et comparée, paru en 2013 aux éditions universitaires de Dijon.

Paru en 2011 chez Brepols et plus large par son sujet, mais plus limité pour la période étudiée, Pestes, incendies, naufrages : écritures du désastre au dix-septième siècle consiste en un ensemble de traités, témoignages, poèmes, fictions réunis et présentés par Françoise Lavocat, avec une focalisation, non exclusive, sur les épidémies de peste de 1629, l’éruption du Vésuve de 1631, la peste et l’incendie de Londres de 1665-1666.

Plusieurs thèses de doctorat ont été soutenues sur ce thème dans diverses disciplines :

Et pour faire bonne mesure, j’y ajoute le mémoire de master en lettres modernes soutenu par Catarina Juanario à l’université de Bourgogne : De la peste au sida : l’épidémie dans quelques œuvres du XXe siècle.

Liste d’œuvres littéraires

Boccace. Le Décaméron (1350-1354).

Albert Camus. La peste (1947).

Gabriel García Márquez. L’amour au temps du choléra, traduit de : El amor en los tiempos del cólera (1985)

Jean Giono. Le hussard sur le toit (1951)

Eugène Ionesco. Rhinocéros (1959) >> Plus d’info

Richard Matheson, Je suis une légende, traduit de : I Am Legend (1954)

Robert Merle. Les hommes protégés (1974)

Octave Mirbeau. L’épidémie (1898)

Martin Page. La nuit a dévoré le monde (2014)

Olivier Rasimi. Le silence de la chair (2014)

Philippe Roth. Nemesis (2010)

José Saramago. L’aveuglement, traduit de : Ensaio sobre a cegueira (1995)

Franck Thilliez. Pandemia (2015)

Aller plus loin

L’épidémie en littérature, à travers 6 grands romans (France Culture – 17/03/2020)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.