Épidémies et littérature : bibliowebographie

Un mal qui répand la terreur,
Mal que le Ciel en sa fureur
Inventa pour punir les crimes de la terre,
La Peste (puisqu’il faut l’appeler par son nom)
Capable d’enrichir en un jour l’Achéron,
Faisait aux animaux la guerre.
Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés :
On n’en voyait point d’occupés
A chercher le soutien d’une mourante vie ;
Nul mets n’excitait leur envie ;
Ni Loups ni Renards n’épiaient
La douce et l’innocente proie.
Les Tourterelles se fuyaient :
Plus d’amour, partant plus de joie. […]

Jean de La Fontaine, Les animaux malades de la peste

L’étonnante crise sanitaire que nous traversons ne manquera pas d’inspirer dans quelques mois ou quelques années des romans ou d’autres œuvres littéraires. Du coup, je vais explorer un peu le thème des épidémies en littérature. Je commencerai par quelques études sur ce thème avant de vous proposer une liste d’œuvres.

Voir aussi les chroniques suivantes :

Dernière mise à jour : 18 octobre 2023.

Petits panorama des études sur le sujet

Voir aussi : liste dans le SUDOC

Le 8 avril 2005 s’est tenu à la Faculté de Médecine de Brest un colloque intitulé Épidémie et littérature dont les actes ne semblent pas avoir été publiés. Si vous aviez des informations à ce sujet…

Dans les exemples ci-dessous, le lien par le titre de l’ouvrage renvoie à sa notice bibliographique et ses localisations dans le SUDOC.

  • Paru en 2011 chez Brepols et plus large par son sujet, mais plus limité pour la période étudiée, Pestes, incendies, naufrages : écritures du désastre au dix-septième siècle consiste en un ensemble de traités, témoignages, poèmes, fictions réunis et présentés par Françoise Lavocat, avec une focalisation, non exclusive, sur les épidémies de peste de 1629, l’éruption du Vésuve de 1631, la peste et l’incendie de Londres de 1665-1666.
  • Christian Chedebourg, professeur de Littérature à l’universié de Lorrain, a publié en 2012 aux Impression Nouvelles, un ouvrage intitulé Les écofictions : mythologies de la fin du monde, dont le chapitre “L’épidémie ou le fléau” (p. 139-181) est apporte plusieurs éclairages intéressants. Il ne se limite pas aux seules œuvres littéraires,et également de nombreux parmi les films.

Plusieurs thèses de doctorat ont été soutenues sur ce thème dans diverses disciplines. Les liens par le titre renvoie à la notice dans Theses.fr ou dans HAL Thèses.

Compléter avec les articles en ligne suivants :

  • Épidémies. Fléaux, in Littérature, Médecine, Société, n° 7, 1985. Voir le sommaire.

Liste d’œuvres littéraires

Voir d’autres listes sur les sites suivants :
Babelio | France Culture | Viabooks

Boccace. Le Décaméron (1350-1354).

Max Brooks. World War Z (2006).

Albert Camus. La peste (1947).

Gabriel García Márquez. L’amour au temps du choléra, traduit de : El amor en los tiempos del cólera (1985)

Jean Giono. Le hussard sur le toit (1951)

Eugène Ionesco. Rhinocéros (1959) >> Plus d’info

Richard Matheson, Je suis une légende, traduit de : I Am Legend (1954)

Robert Merle. Les hommes protégés (1974)

Octave Mirbeau. L’épidémie (1898)

Martin Page. La nuit a dévoré le monde (2014)

Olivier Rasimi. Le silence de la chair (2014)

Philippe Roth. Nemesis (2010)

José Saramago. L’aveuglement, traduit de : Ensaio sobre a cegueira (1995)

Christina Sweeney-Baird. La fin des hommes (2023)

Franck Thilliez. Pandemia (2015)



Citer ce billet
Jean Stouff (2020, 16 mars). Épidémies et littérature : bibliowebographie. Biblioweb. Consulté le 22 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/lzlr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.