Confinement massif : la leçon de Knock

LE DOCTEUR

Vous ne pouvez cependant pas mettre tout un canton au lit !

KNOCK

Cela se discuterait. Car j’ai connu, moi, cinq personnes de la même famille, malades toutes à la fois, au lit toutes à la fois, et qui se débrouillaient fort bien. Votre objection me fait penser à ces fameux économistes qui prétendaient qu’une grande guerre moderne ne pourrait pas durer plus de six semaines. La vérité, c’est que nous manquons tous d’audace, que personne, pas même moi, n’osera aller jusqu’au bout et mettre toute une population au lit, pour voir, pour voir ! Mais soit ! Je vous accorderai qu’il faut des gens bien portants, ne serait-ce que pour soigner les autres, ou former, à l’arrière des malades en activité, une espèce de réserve. […]

Jules Romains, Knock ou Le triomphe de la Médecine, acte 3 scène 6

Lecture de la scène 6 de l’acte 3 par Jules Romain
Lecture de l’ensemble la pièce par François Périer (1954)
Film de Jean Brochard avec le génial Louis Jouvet (1951)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.