Essai sur l’indifférence en matière politique par Armand Granel

En ces temps où, paraît-il, l’indifférence en matière politique grandit avec l’abstention1, il peut être intéressant de voir ce qu’il pouvait être dit sur cette question voici 150 ans. En examinant une liste d’ouvrages du XIXe siècle proposés en don par la Bibliothèque municipale de Toulouse, j’y ai trouvé le titre suivant, dont il existe une version numérisée su Gallica : Essai sur l’indifférence en matière politique d’un certain Armand Granel, avocat. Je ne sais pas ce que ça vaut, mais je le signale, à tout hasard…

  1. Encore faudrait-il être sûr que cette dernière est toujours l’indice d’une indifférence et non d’une grande exigence que le système politique actuel ne peut satisfaire…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.