La peste, le choléra et d’autres épidémies en Provence

J’ai eu l’idée de cette bibliographie sur les épidémies en Provence en découvrant l’article de Jean-Charles Geslot ci-dessous sur les épidémies dans la production imprimée à Marseille au XIXe siècle.

J’ai divisé cette bibliographie selon les localités et aires géographiques concernées par les épidémies. Cependant, la partie générale sur la Provence ne doit pas faire illusions : la plupart des documents indiqués se divisent en articles ou renvoient à des références concernant telle ou telle localité, les synthèses étant plutôt rares…

Je me suis notamment appuyé sur la bibliographie d’Odile Cailux à la fin de son ouvrage sur la peste à Arles et, pour les ouvrages plus anciens, sur les articles de Jean-Charles Geslot et d’Annick Richard.

La Provence

Jean-Charles Geslot, « La Provence entre peste et choléra : les épidémies dans la production imprimée à Marseille au XIXe siècle », Histoire et culture au XIXe siècle, février 2020.

Régis Bertrand et al., La peste en Provence aux temps modernes, sources et représentations, Provence historique, t. 47, fasc. 189, juillet-août-septembre 1997. Voir notamment l’article synthétique de présentation par Régis Bertrand, « La peste en Provence aux Temps modernes, sources et représentations« .

André Lanfrey. « L’épidémie de choléra en Provence (1854) d’après les annales du F. Avit : l’institut et les problèmes sanitaires au XIXe siècle », site des Maristes de Champagnat, 1er novembre 2020.

Annick Richard. « La peste de 1720-1722 en Provence : ressources documentaires », Médiathèque & Méditerranée, 20 octobre 2020.

Michel Vovelle. « Entre baroque et jansénisme, mentalités collectives dans la Provence en temps de peste », actes du colloque La Régence, Paris, Armand Colin, 1970, p. 215-220.

Aix-en-Provence

Daniel Panzac. « Aix-en-Provence et le choléra en 1835 », Annale du Midi, tome 86, n° 119, 1974, p. 419-444

Mareva Villiers. « La peste de 1720-1721 à Aix-en-Provence », mémoire de maîtrise, Aix-en-Provence, 1995.

Arles

Louis Borel / Félix Reynaud (éd.). La grande peste à Arles (1579-1581) : [Ordre tenu en la ville d’Arles du temps de la dernière contagion qui feust en l’année 1579, 80 et 81 suivant ce qu’en a écrit Louys Borel, bourgeois Consul de ladite ville]. Marseille : M. Olive, 1880.

Odile Caylux. Arles et la peste de 1720-1721. Aix-en-Provence : Presses universitaires de Provence, 2009. Voir sa bibliographie.

Jean Stouff. « La peste à Arles en 1720 et 1721 : un peu de documentation en ligne », Biblioweb, 16 novembre 2020.

Le Comtat

La peste dans le Comtat et la Provence au nord de la Durance, 1720-1721, archives départementales du Vaucluse, CDDP, n° 5, 1976.

Odile Caylux. Arles et la peste de 1720-1721. Aix-en-Provence : Presses universitaires de Provence, 2009. Voir sa bibliographie.René Bruni. Le pays d’Apt malade de la peste. Aix-en-Provence : Édisud, 1980.

Sylvain Gagnieres et Joseph Sautel. « Les épidémies de peste et leurs souvenirs dans la région vauclusienne », Cahiers de pratique médico-chirugicale, 14e année, 1940-1941, p. 3-94.

Marseille

Régis Bertrand , « La dernière grande peste », in Philippe Joutard et al., Histoire de Marseille en treize événements, Marseille, Éd. Jeanne Laffite, 1988, p. 122-138.

Charles Carrière et al., Marseille ville morte, la peste de 1720, Marseille : Éd. J.-M. Garçon, 1968.

Paul Gaffarel et marquis de Duranty. La peste de 1720 à Marseille et en France. Paris : Perrin, 1911.

Pierre Guiral. Contribution à l’étude historique de la peste de 1720 (d’après un manuscrit inédit du comte du Luc, Ambassadeur de France). Marseille, 1939.

John Joyce. « La peste de Marseille de 1720-1721 vue par les Anglais », Provence historique, t. 5, fasc. 20, 1955, p. 146-154.

Francine Michaud. « Travail et mouvements migratoires avant et après la peste noire à Marseille », Provence historique. De Provence et d’ailleurs, Mélanges offerts à Noël Coulet, t. 49, fasc. 195-196, janvier-juin 1999, p.

Jean Stouff. « La peste à Marseille en 1720, une source d’inspiration littéraire », Biblioweb, 21 octobre 2020.

Terrisse Michel

  • « Le rattrapage de nuptialité d’après la peste à Marseille (1720-1721) », Hommage à Marcel Reinhard. Sur la population française aux XVIIIe et XIXe siècles, Paris, s. d.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.