Norman Rockwell en quelques mots

Pourquoi ces lignes ? C’est que je viens de lire un billet d’Arol Ketch consacré à Ruby Bridges, la première écolière noire à intégrer une école blanche en 1960. En cette occasion, la communauté blanche ne se montra pas sous son meilleur jour et les manifestations de racisme exacerbé incitèrent l’État fédéral à placer la fillette sous la protection de policiers. Cela inspira au peintre Norman Rockwell un magnifique tableau intitulé Notre problème à tous (The Problem We All Live With).

Entre juin et octobre 2019, le mémorial de Caen avait consacré à ce peintre américain une importante exposition en relation avec le Norman Rockwell Museum. Cette exposition avait pour pièces maîtresse le tableau représentant la jeune Ruby, mais aussi Les Quatre Libertés (The Four Freedoms) (1943) inspirées par le discours de Franklin D. Roosevelt, le 6 janvier 1941.

Cela pourrait faire de Norman Rockwell un artiste engagé, ce qu’il est sans doute, en faveur de la justice et de la liberté. Cependant, ces thèmes sont plutôt minoritaires au sein de l’ensemble de son œuvre qui traite, non sans humour et dans un style hyper-réaliste, de la vie quotidienne de l’Américain moyen. S’y ajoute l’illustration de romans (Tom Sawyer), les affiches de films (The Magnificent Ambersons ; The Razor’s Edge), la publicité (vêtements Kuppenheimer) et les couvertures du Saturday Evening Post. Bref, une œuvre diverse et attachante.

Pour aller plus loin

Les articles de France TV info et de France 3 Normandie à l’occasion de l’exposition de Caen.

Les illustrations récoltées sur le blog Moment d’inspiration.

Les articles de Today’s Inspiration.

_______________

PS : J’ai choisis de vous proposer des liens vers les reproductions des œuvres au lieu de les insérer dans la chronique, car ça risquerait de faire encore des histoires…


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.