Écologie et religion(s) : un peu de documentation

Quand l’écologie rencontre la religion

Catherine Larrère. « Quand l’écologie rencontre la religion« , Archives de sciences sociales des religions, n° 190, 2020 , p. 189-204.

Thierry Thouvenot, « Environnement : les religions s’engagent », L’Ecologiste, n°9, 2003.

Écologie et spiritualité. Paris : Albin Michel, 2002, édition poche 2006.

  • NB : Je sais que spiritualité et religion ne sont pas des termes équivalents, et qu’il peut même y avoir tension entre ces deux réalités de l’expérience humaine, mais il y a aussi entre les deux d’inévitables recoupements.
Le bouddhisme, une religion écologique ?

Parmi les lieux communs généralement admis, le bouddhisme serait une religion en particulière adéquation avec la question écologique. Est-ce réel ou s’agit-il d’un malentendu ?

Eco-bouddhisme ou Eco Dharma, c’est quoi le rapport avec l’écologie ? une présentation de l’attitude du bouddhisme vis à vis de la nature sur le site Ecobouddhisme.

Une conférence donnée au Groupe de Réflexion Interdisciplinaire sur la Crise Écologique (GRICE) où Philippe Cornu, orientaliste, (UCL/Institut bouddhique européen), explicite l’apport de la tradition bouddhiste pour penser l’écologie :

Jacques Brosse. « Ecologie, bouddhisme et christianisme« , site de Question de…

Jérôme Ravenet. « Bouddhisme et écologie« , synthèse de cours sur le site Le Nouveau Phalanstère.

L’attitude de l’Église catholique vis à vis de l’écologie

Alors qu’il lui a été longtemps reproché d’être aveugle et sourde aux questions environnementales et d’avoir fortement contribué à l’anthropocentrisme destructeur commun aux trois grands monothéismes, l’Église catholique semble faire depuis quelques décennies son aggiornamento dans ce domaine comme elle l’a pu faire sur d’autres questions à la fin du XIXe siècle et lors du concile de Vatican II. S’agit-il là d’une tendance sincère et profonde ou d’un pur opportunisme ?

Religion et écologie regroupe des articles de La Croix

Eglises & écologies, un blog de Dominique Lang, prêtre assomptionniste et scientifique de formation.

Ecologie : que disent les religions du Livre? sur le site de RFI

L’encyclique du pape François, Laudato Si’ (Loué sois-tu) – 24 juin 2015

Jean et Hélène Bastaire. Pour une écologie chrétienne. Paris : Cerf, 2004.

John Baird Callicott. Genèse. [La Bible et l’écologie]. Trad. de ; Genesis and John Muir, 1991. Marseille : Wildproject, 2009.

Thomas Michelet. Les papes et l’écologie : 50 ans, 50 textes, de « Gaudium et spes » à « Laudato si’ », 1965-2015. Préface du cardinal Peter K. A. Turkson. Paris ; Perpignan : Artège, 2016.

Bertrand Sajaloli et Etienne Grésillon, « L’Église catholique, l’écologie et la protection de l’environnement : chronique d’une conversion théologique et politique », Géoconfluences, 2016, mis en ligne le 19 octobre 2016.

Lynn Towsend White Jr. Les racines historiques de notre crise écologique. Paris : PUF, 2019. Traduction par Jacques Grinevald d’un article paru das la revue Science en mars 1967. Présentation et commentaire de Dominique Bourg. 4e de couverture et sommaire.

J’ai approfondi un peu cette partie dans Ecologie et christianisme : aux origines de l’écologie intégrale.

L’écologie est-elle une religion ?

L’écologie serait une religion. Ce reproche apparait souvent chez les adversaires des thèses écologistes. Ce qui souligne que dans nos sociétés « modernes » et « progressistes », la religion est nécessairement perçue négativement. Pourtant, n’est-elle pas, comme le soulignait Karl Marx lui-même, le soupir de la créature accablée par le malheur, l’âme d’un monde sans cœur, de même qu’elle est l’esprit d’une époque sans esprit... Après tout, pourquoi ne pas créer sur cette base une religion civique, comme au temps de la Révolution française (culte de l’Être suprême ; culte de la Raison) ? Cette tentation n’est d’ailleurs pas tout à fait absente chez certains écologistes. Reste à voir si l’écologie s’y prête vraiment et si nos sociétés peuvent l’accepter.

Sur le site Alerte Environnement, très clairement hostile aux thèses écologiques communément répandues… :

Bérangère Hurand. « L’écologie est-elle une science ou une religion ?« , site de L’Obs, 11 avril 2012.

Laurence Hansen-Löve. « L’écologie n’est pas une religion mais une politique de la responsabilité« , Reporterre, 25 janvier 2020.

Dernière mise à jour : 18 juillet 2021.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.