Autour des dictionnaires bilingues annamite-français et français-Annamite de Victor Barbier

Je viens de cataloguer ces deux ouvrages de Victor Barbier :

  • Dictionnaire annamite-français. Hanoi-Haiphong : Imprimerie d’Extrême-Orient, 1922.
  • Dictionnaire français-annamite. 3e éd. Hanoi-Haiphong : Imprimerie d’Extrême-Orient, 1924.

Tous deux portent le même ex-libris manuscrit : “Robequain Mars 1925”.

Voici qui me conduit à me poser les questions suivantes :

  • Qui est Victor Barbier ?
  • Qui estt Robequain ?
  • Ces dictionnaires ont-ils d’autres éditions et d’autres localisations et sont-ils numérisés ?
  • Quels sont les autres dictionnaires annamite-français et sont-ils numérisés ?
Qui est Victor Barbier ?

Si j’en crois sa notice biographique sur le site de l’Institut de recherche France-Asie, Victor Barbier, né le 19 novembre 1877 à Maulévrier, dans le diocèse d’Angers, est entré au Séminaire des Missions Etrangères en septembre 1897. Ordonné prêtre le 28 septembre 1902, il partit le 19 novembre pour la Mission du Tonkin méridional (Vinh). A l’exception d’un séjour en France pour raison de santé (1911-1913), il resta en Indo-Chine jusqu’à sa mort à Thakhek (Laos) le 21 juillet 1936.

Ses deux dictionnaires français-annamite et annamite-français lui ont vala de se voir décerné en 1931 le prix Gilles par l’Académie des Inscriptions et Belles Lettres.

Il a également commis d’autres ouvrages, portant sur la langue vietnamienne ou sur l’histoire de l’Indo-Chine :

Qui est Robequain ?

A tout hasard, j’ai cherché dans WiniBw, la version professionnelle du SUDOC qui pouvait être ce “Robequain” pour voir si parmi les auteurs portant ce nom, il s’en trouverait un pouvant correspondre à la personne recherchée. Je n’ai pas tardé à découvrir qu’il s’agit du géographe Charles Robequain (1897-1963), spécialiste de l’Extrême-Orient. Il fut enseignant détaché à l’École française d’Extrême-Orient de 1924 à 1926, puis professeur de géographie à la Faculté des lettres de Paris et commit de nombreux ouvrages et articles.

Pour en savoir plus, voir les deux notices nécrologiques suivantes :

Voir aussi :

Ces dictionnaires ont-ils d’autres éditions et d’autres localisations et sont-ils numérisés ?

Des deux dictionnaires de Victor Barbier, il existe peu d’éditions et de localisations dans le SUDOC et la BnF n’en possède que peu d’exemplaires.

Les différentes éditions sont parues entre 1920 et 1942 :

  • Le Dictionnaire français-annamite a été édité pour la première fois en 1920 à l’Imprimerie de Nazareth, à Hong-Kong. Toutes les autres éditions connues sont parues à Hanoi, à l’Imprimerie d’Extrême-Orient. La dixième, de 1941, semble être la dernière.

Je n’en ai trouvé pour l’instant aucune version numérisée en accès libre.

Quels sont les autres dictionnaires annamite-français et sont-ils numérisés ?

Sans surprise, il existe d’autres dictionnaires annamite-français ou tonkinois-français. Ce sont souvent les ouvrages de missionnaires, d’érudits vietnamiens catholiques…

Pour identifier les auteurs, voir, outre l’inévitable Wikipédia

Certains ouvrages sont numérisés.

  • Edmond Nordemann.Thiên từ đãi âm ca… petit vocabulaire chinois-annamite-français composé d’un vocabulaire sino-annamite-versifiée contenant mille caractères transcrit en quõc-ngũ. Hué, 1905.
  • Hàn-Thâi-Duong, Do-Thân. Vocabulaire grammatical franco-tonkinois. Hanoi : Imprimerie Mac-dînh-Tu, 1923.

Pour aller plus loin


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.