Les émotions de la crise écologique : éco-anxiété et solastalgie


Hier, sur la route du retour des vacances, j’ai entendu sur France Inter une émission du Téléphone sonne consacrée à l’éco-anxiété et à la solastalgie, termes dont j’avoue n’avoir jamais entendu parler auparavant. Les deux intervenantes étaient la spécialiste d’éthique environnementale Catherine Larrère et Charline Schmerber, une psychothérapeute qui a consacré un site à ces nouveaux mots/maux liés à nos émotions face à la crise écologique (éco-anxiété, solastalgie, collapsalgie / effondralgie…).

L’éco-anxiété regroupe des réalités diverses. « Si ce terme est beaucoup utilisé dans les médias depuis quelques années, il n’est pas le plus adapté, souligne la psychothérapeute qui a réalisé une étude sur le sujet en 2019.  Il enferme dans une seule émotion, l’anxiété, alors que les patients ressentent une multiplicité de sentiments comme la colère, l’impuissance, la tristesse ou la culpabilité« . Elle lui préfère le terme de solastalgie, lié à une forme de dépression relative au constat que le monde est en train de changer, « que la cascade dans laquelle on se baignait enfant est asséchée, ou pour les agriculteurs, que les récoltes ne sont plus les mêmes qu’avant« , détaille la spécialiste.

Je vais essayer de rassembler ici un peu de documentation en ligne sur le sujet .

Articles en ligne

Pauline Fricot. Éco-anxiété et solastalgie : quand la crise écologique empêche de dormir (Novethic – 12 juillet 2021)

Pauline Petit. Solastalgie, éco-anxiété… Les émotions de la crise écologique (France Culture – 21 février 2020)

Laury-Anne Cholez. Déprimé par la crise climatique ? Voici comment soigner l’éco-anxiété (Reporterre – 4 décembre 2019)

Livres

Laure Nouahlat. Comment rester écolo, sans finir dépressif. Tana editions, 2020.

Conférences vidéos

Eco-anxiété : agir pour la transition sans dépression (Mouvement Up – 11 juin 2020) :


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.