XIXe siècle en mémoires

Un de mes collègues (merci Guillaume) vient de me signaler XIXe siècle en mémoires, une base de donnée qui a pour ambition d’inventorier et de localiser l’ensemble des mémoires d’étudiants de « niveau M – Recherche » (DES, maîtrises, DEA, masters) consacrés à l’histoire du XIXe siècle (1800-1914) et conservés dans les bibliothèques françaises (bibliothèques universitaires, des centres de recherche, dépôts d’archives) en France métropolitaine et Outre-Mer.

Née en 2012 de la collaboration entre le CERHIO-Rennes (désormais Tempora) et le Centre d’histoire du XIXe siècle, elle a pour responsables Renan Donnerh, bibliothécaire à l’université Rennes 2, et Jean Le Bihan, maître de conférences en histoire contemporaine dans la même université.


Articles

Pour en savoir plus, je vous invite à aller voir les présentations de ce site dans les carnets suivants :

Et pour l’utiliser, mieux vaut consulter le tutoriel.

A noter que s’il s’agit essentiellement de références bibliographiques, avec des notices plus ou moins complètes – l’année du mémoire le plus ancien signalé dans cette base est apparemment 1958 – incluant parfois un résumé et rarement un accès au texte intégral dans la base elle-même et/ou dgrâce à un lien vers DUMAS (Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance).

Si c’est un fabuleux outils de référencement de la littérature grise, certaines localisations semblent être sujettes à caution : je n’ai pas trouvé dans les catalogues de du SCD de Tours et des archives départementales d’Indre-et-Loire et du Loiret un mémoire soutenu par Jean-Michel Paviot en 1980 intitulé Les établissements pénitentiaires en Indre-et-Loire : la prison de Tours au 19e siècle qui est pourtant censé s’y trouver… Peut-être n’a-t-il pas été catalogué, mais simplement inventorié…


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.