Le Sonderbund, une guerre de sécession helvétique : petite webo-bibliographie

Cette guerre du Sondrebond, qu’il dit, c’est la faute des catholiques, ils auraient voulu avoir la Suisse rien qu’à eux et puis c’est fini. Voyez-vous, cette guerre a été finie vite : une bataille et rien de plus. Tant mieux après tout, les guerres, c’est triste. On n’est pas plus riche de s’être battu.

Charles-Ferdinand Ramuz, La Grande Guerre du Sondrebond

Durant trois semaines, du 3 au 29 novembre 1847, la Suisse fut le théâtre d’une guerre de sécession, la guerre du Sonderbund, opposant le Sonderbund, ligues sécessionniste de cantons catholiques conservateurs, à la plupart des autres cantons du pays qui défendent la Confédération suisse. La défaite des sécessionnistes fut suivie de la création l’État fédéral de 1848,

Pourquoi vous rappeler ce bref conflit annonciateur du grand chambardement européen de 1848 ? C’est qu’il ne fut pas sans conséquence pour les perdants, les catholiques conservateurs. Deux décennies plus tard, ils seront même soumis à une version helvétique du Kulturkampf et certains, un peu inquiets pour l’avenir, se tourneront vers le Jura français voisin pour y trouver un éventuel point de chute au cas où. Sans cela, je ne connaîtrais pas Arbois. Il est même certain que je n’existerais pas…

Voici quelques documents sur cette guerre oubliée.

Un pamphlet nettement hostile au Sonderbund

Diète, Jésuites & Sonderbund : récit des événements qui ont amené l’expulsion des Jésuites & la chute du Sonderbund en novembre 1847. Lausanne : Pache-Simmen, 1848.

Un ouvrage favorable au Sonderbund

Jacques Crétineau-Joly. Histoire du Sonderbund . — Paris : Plon, 1850

Le souvenir dans les journaux (fin XIXe-début XXe siècle)

“Braîssant : (soveni dâo Sonderbund)”, Conteur vaudois, 17 mai 1881

J. D. “Un souvenir du Sonderbund”, Conteur vaudois, 20 septembre 1884

Ch. J. “Un souvenir du Sonderbund”, Conteur vaudois, 4 janvier 1890

H. v. M. “Souvenir de la campagne du Sonderbund en 1847 : par un officier vaudois”, Conteur vaudois, 27 novembre 1897

Florian lmer. “Le Sonderbund vu par Cyprien Revel, membre du Directoire fédéral”, Actes de la Société jurassienne d’émulation, vol. 44, 1939

La guerre du Sonderbund vue par Ramuz

Charles-Ferdinand Ramuz, La Grande Guerre du Sondrebond. 1906.

Pour traiter ce sujet ingrat qu’il s’est imposé par défi, Ramuz adopte le point de vue du savoureux Jean-Daniel, un vieux vétéran de 1847 qui aime raconter ses exploits militaires le soir à la veillée. Or en choisissant pour narrateur un octogénaire un peu sénile que plus personne n’écoute, en conférant à son récit un caractère burlesque renforcé par le rythme saccadé de ses vers libres, Ramuz, loin de glorifier cet épisode à l’origine de la Suisse, moderne, lui prête un charme suranné, teinté de dérision. Au soir de sa vie, face au paysage nocturne qui s’offre à lui comme une ultime consolation, Jean-Daniel finira lui-même par s’avouer la futilité d’une guerre dont plus personne autour de lui ne se souvient. Car l’Histoire compte peu chez Ramuz. Jugée « insuffisante », elle est escamotée au profit d’une vision mythique et éternelle dans laquelle l’homme se définit non par son appartenance à une nation en devenir, mais par son rapport à un espace familier qui seul mérite le nom de pays.

Extrait d’un article de la Bibliothèque Numérique Romande.

Ci-dessous, un extrait du texte lu par un des intervenants de la chaîne Youtube Comédien Le Blog :

Documents plus récents

Olivier Reverdin, La Guerre du Sonderbund vue par le général Dufour, juin 1847-avril 1848 : d’après des lettres et des documents inédits. Genève : Éditions du “Journal de Genève”, 1948 (2e éd. : 1987 ; édition fac-simile : Éditions Slatkine, 1997).

Pierre du Bois, La Guerre du Sonderbund : la Suisse de 1847, Paris, Éditions Alvik, 2003. Interview de l’auteur.

Karine Fillette. La Suisse au XIXe siècle (1815-1848), la crise du Sonderbund, site Cliot-Textes, 25 juillet 2015.



Citer ce billet
Jean Stouff (2023, 15 décembre). Le Sonderbund, une guerre de sécession helvétique : petite webo-bibliographie. Biblioweb. Consulté le 22 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/lzwk

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.