Littérature à contraintes

En fouinant sur le site de l’Université ouverte des humanités, je suis tombé sur la perle ci-dessous que je vous laisse découvrir :

Langue, texte, énigme : c’est autour de ces trois pôles que l’écriture littéraire s’essaie à fabriquer de l’art : la poésie – et dans une moindre mesure le roman et la prose de fiction – sont d’abord des objets sonores, qui par le rythme, les sonorités créent une musique en même temps qu’ils offrent du sens ; la portée du texte s’enrichit des sonorités qui le soutiennent. L’objet poétique est également un objet visuel : qu’il soit imprimé ou manuscrit, le mot s’affiche d’abord sur la page, et joue d’une spatialité, d’une beauté graphique en créant d’autres relations, de proximité ou de hiérarchie. Il n’y a pas enfin de bonheur poétique sans que le sens échappe un peu, sans que le texte qui nous est offert ne joue à se cacher en même temps qu’il se montre ; c’est notre perspicacité, notre finesse, notre regard au monde qui sont exercés sur l’objet poétique ; qu’on la lise ou la compose, l’œuvre poétique, l’œuvre à contraintes exercent notre connaissance de l’âme humaine.

Trois modules interactifs sur la littérature à contraintes du 8ième siècle à aujourd’hui.

Poésie et prouesses :
Denis Hüe, professeur de littérature française à l’Université Rennes 2.

OuLiPo, Extension à la prose :
Frédéric Forte, poète et membre de l’OuLiPo ;
Anne-Françoise Garreta, maître de conférences en littérature française à l’Université Rennes 2 en alternance à l’Université de Duke (E-U), écrivaine, membre de l’OuLiPo .

Lecture potentielle, à la recherche d’une contrainte connue :
Dominique Raymond, doctorante à l’Université Laval (Québec) et chargée de cours en littérature à l’Université du Québec à Trois-Rivières.

Litterature-contraintes

Auteurs :        Frédéric FORTE
Anne-Françoise GARRETA
Denis HÜE
Dominique RAYMOND

 Conception :  Francis BLANCHEMANCHE
Damien COLLOC
Yann GARANDEL
Amélie ROULEAU 

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *