A propos du Tombeau de Tommy

Récemment, j’étais à la recherche d’informations sur le résistant trotskyste Roland Fillâtre pour compléter la chronique que j’ai consacrée Missak, l’excellent roman de Didier Daeninck sur le groupe Manouchian, J’ai lu alors un fil du forum des amis de Lutte ouvrière où il est question de ce roman et de celui d’Alain Brottière, Le Tombeau de Tommy, consacré à Thomas (Tamás) Elek, autre membre des FTP-MOI fusillé le 21 février 1944. Il figure en haut à gauche de la fameuse Affiche rouge.

Tout avait la couleur uniforme du givre
A la fin février pour vos derniers moments

Aragon, Strophes pour se souvenir ou L’Affiche rouge

Je ne sais pas comment j’ai pu passer à côté de ce livre et je me promets de combler prochainement cette lacune.En attendant, j’ai rassemblé ci-dessous un peu de documentation en ligne sur ce roman et le jeune juif hongrois qui inspiré.

Notices consacrées à Thomas Elek sur les ressources suivantes :

Bibliographie très succincte

  • Hélène Elek. La Mémoire d’Hélène, autobiographie, édition François Maspéro, 1977. L’autobiographie de la mère de Thomas Elek, elle aussi résistante communiste

Album illustré du roman Le Tombeau de Tommy par Alain Blottière

Vidéos où Alain Blottière s’exprime à propos de son roman :

Extrait de On l’appelait Tommy (2010), documentaire de Philippe Fréling :



Citer ce billet
Jean Stouff (2021, 9 novembre). A propos du Tombeau de Tommy. Biblioweb. Consulté le 28 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/lzrd

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.