La traite, l’esclavage et leur abolition chez les écrivains et artistes de l’époque : petite biblio-webographie

Sites à visiter

Francophone Slavery

The Image of the Black in Western Art

Traite négrière, esclavage et abolition : pour un inventaire muséographique

Ouvrages littéraires, philosophiques et autres

Gabriel Mailhol. Le philosophe nègre, et les secrets des Grecs. 1764.

Louis-François Archambault, dit Dorvigny. Le Nègre blanc. 1775.

Jean-Antoine-Nicolas de Caritat marquis de Condorcet. Réflexions sur l’esclavage des negres. 1781.

Olympe de Gouges. L’esclavage des noirs, ou L’heureux naufrage , drame en trois actes, en prose : édition 1786 | édition 1792.

Id. . Réflexions sur les hommes nègres (février 1788).

Pierre-Victor Malouet. Mémoire sur l’esclavage des nègres : dans lequel on discute les motifs proposés pour leur affranchissement. 1788.

Joseph Lavallée. Le nègre comme il y a peu de blancs. 1789.

Pigault-Lebrun. Le blanc et le noir : drame en quatre actes et en prose. Paris : Barba, an IV (1795).

Charles Desnoyer, Jules-Edouard Alboize Du Pujol. La traite des Noirs. 1835.

Louis Timagène Houat. Les marrons. Paris : Ebrard, 1844.

Casimir Dugoujon. Lettres sur l’esclavage dans les colonies françaises. 1845.

Madame A. Cashin. Amour et liberté. Abolition de l’esclavage. 1847.

Certains des ouvrages indiqués ci-dessus ont été réédités aux éditions L’Harmattan dans la collection Autrement mêmes.

Voir aussi La Révolution française et l’abolition de l’esclavage, une série d’ouvrages dans Gallica.

Peintures et gravures

George Morland. The Slave Trade (La Traite des nègres) et African Hospitality (L’Africain hospitalier).



Citer ce billet
Jean Stouff (2022, 22 février). La traite, l’esclavage et leur abolition chez les écrivains et artistes de l’époque : petite biblio-webographie. Biblioweb. Consulté le 28 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/lzsl

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.