Marseille en quelques cartes

Voici quelques années, dans une chronique intitulée Paysages du temps, j’ai évoqué une maison aujourd’hui disparue, celle de mes grands-parents. Elle se trouvait à l’entrée du boulevard Margaillan qui, comme son nom ne l’indique pas, est une impasse du quartier de Saint-Barnabé, dans le 12e arrondissement de Marseille.

La deuxième ville de France par sa population et la première par l’ancienneté – pensez aux Phocéens ! – a un peu compté dans les premières décennies de ma vie. Je voudrais m’y intéresser ici par le biais des cartes et plans disponibles en ligne, notamment dans CartoMundi, Gallica et MARius, la banque d’images numérisées de la ville de Marseille.

A noter que les documents disponibles dans Gallica et dans MARius sont des documents isolés dont l’échelle n’est souvent pas indiquées, alors que ceux numérisés dans CartoMundi s’inscrivent dans des séries bien identifiées, notamment par leur échelle.

Les documents présentés ci-dessous sont du XIXe et du XXe siécle. Ils sont classés non selon un ordre chronologique, mais selon l’échelle cartographique utilisée, de la plus petite à la plus grande ou, si vous préférez, des environs plus ou moins lointains de la ville à ses quartiers et ses rues.

Environs plus ou moins lointains de Marseille

1:500 000

La carte des Environs de Marseille ci-dessus a été publié par l’imprimerie de F. Champenois en 1896.

1:200 000
Consulter la carte sur CartoMundi

La carte ci-dessus est extraite de la carte de France au 1:200 000 publiée par le Ministère des Travaux Publics entre 1881 et 1899. Il s’agit de la Feuille 123, publiée en 1889.

Voir le tableau d’assemblage sur CartoMundi.

Voir l’édition de 1882 sur la plate-forme de diffusion de la production numérisée de la Bibliothèque interuniversitaire de Montpellier.

1:100 000
Consulter la carte sur CartoMundi

La carte ci-dessus est extraite de la carte de France au 1:100 000 publiée entre 1954 et 1984 par l’IGN. Elle date de 1957.

Voir le tableau d’assemblage sur CartoMundi.

1:80 000
Consulter la carte sur CartoMundi

Réalisée par le Dépôt de la Guerre, il s’agit ici de l’édition de 1868 e la feuille 247 de la carte de France au 80 000e dite carte de l’état major.

Voir le tableau d’assemblage sur CartoMundi.

Voir aussi sur le Géoportail.

1:50 000
Consulter le plan sur Gallica

Ce Plan du territoire de Marseille dessiné par un certain Mittenhoff et lithographié par Raibaud a été publié par l’éditeur marseiillais Chiesa, 42 rue Canebièe….

La commune de Marseille

1:30 000

….. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b532133615/f1.item.zoom

1:20 000

Le document ci-dessus est un extrait du Plan topographique de la commune de Marseille et des communes environnantes dressé et publié par Louis Lan est paru à Paris en 1879.

1:10 000
Consulter le plan sur Gallica

Ce Plan de la ville de Marseille, réduit du plan levé en 1808 parle cartographe Pierre Demares,t comprend les nouveaux quartiers, ainsi que les principaux changements opérés jusqu’en 1853.Ila été dessiné par A. Ginoux et publié à Marseille par Chiesa.

Le Nouveau plan de la ville et de ses environs ci-dessus a été publié en 1894. Il a été dressé par Henri Leleu et Pierre Lafitte.

Le document ci-dessus est un des 106 reproductions de plans directeurs des Bouches du Rhône publié entre 1901 et 1950.

1:5 000

Le document ci-dessus est un extrait du Plan de la ville de Marseille réalisé par le géomètre Louis Curet et le dessinateur Augustin Frison à une date inconnue.

Consulter sur CartoMundi

Ce document est extrait du plan des rues de Marseille au 1:5 000 publié par l’IGN en 1970-1971. Il s’agit de la feuille 50-52, où figure notamment la partie du quartier de Saint-Barnabé où habitait ma grand mère. Ce choix est tout a fait arbitraire, et je l’assume…

Voir les autres feuilles du plan.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.