L’abbé Rive, premier bibliothécaire de la Méjanes

Le 14 avril, les Amis de la Méjanes proposaient une conférence de Jean-Louis Charlet, professeur émérite de l’université d’Aix-Marseille, sur l’abbé Jean-Joseph Rive (1730-1791), le premier bibliothécaire de la bibliothèque Méjanes. Cette conférence est accessible en ligne.

Bonne occasion d’amorcer une petite biblio-webographie sur ce savant bibliognoste révolutionnaire quelque peu caractériel.

Sources contemporaines de l’abbé Rive

Quelques ouvrages de l’abbé Rive

La bibliothèque Méjanes en conserve un certain nombre. Pour le texte intégral, voir Archive.org et Gallica. La liste ci-dessous n’est pas exhaustive.

Jean-Joseph Rive. Éclaircissements historiques et critiques sur l’invention des cartes à jouer. 1780.

La Chasse aux bibliographes et antiquaires mal-advisés. A Londres, chez N. Aphobe, &c. 1789. 2 vol.

Lettres violettes et noires, ou, Anti-episcopales et anti-grand-vicariales : pour servir de supplément aux deux histoires modernes de Provence par l’exoratorien Papon, et par le jurisconsulte Bouche, touchant les administrations de Jean de Dieu de Bois-Gelin archévêque d’Aix, et d’Emmanuel François de Bausset de Roquefort evêque de Fréjus, etc., etc. A Dicaiopolis [i.e. Nîmes] : Chez Agatton Eleuthere, 1789.

Lettre vraiment philosophique à Monseigneur l’évêque de Clermont, sur les différentes motions qu’il a faites dans notre auguste Assemblée nationale, depuis la fin de septembre dernier jusqu’à présent. A Nomopolis : chez le compère Eleuthère, 1790.

Lettre au célébre Camille Des-Moulins : sur l’inscription en faux qu’il a glissée, à la pag. 483 de son N°. XXIV., contre une assertion de Pline le Nat. touchant le changement de sexe, suivie d’un post scriptum. Sur deux décrets très-peu pressants de la séance du 8 mai au soir, dans notre auguste Assemblée nationale. 1790.

Lettre des vénérables freres anti-politiques et de l’abbé Rive, présentée à MM. les commissaires du Roi, dans le département des Bouches-du-Rhône, le 13 janvier 1791, avec une autre lettre du même abbé Rive, aux mêmes commissaires. A Nosopolis [i. e. Aix-en-Provence], chez les Freres de la Miséricorde [1791].

Lettre de l’abbé Rive aux vrais amis de la constitution, établis a Aix, imprimée le 3 février de l’an 1791, & suivie de l’extrait de Des-moulins, qui est dans les trois dernieres lettres de cet abbé. Chez les Freres Anti-politiques, ces vrais amateurs de la vérité, de la justice & de l’utilité patriotiques [1791].

Au très-integre et au trés-respectable tribunal judiciaire de Marseille . L’abbé Rive, martyr de la liberté nationale & des nouvelles lois de l’empire français. A Marseille, de l’imprimerie de F. Brebion, près la Loge, 1791.

Bibliographie de ses ouvrages et catalogue de sa bibliothèque

Claude-François Achard. Chronique littéraire des ouvrages imprimés et manuscrits de l’abbé Rive, des secours dans les lettres, que cet abbé a fournis à tant de littérateurs françois ou étrangers, de quelque rang & profession que ce soit, de la confiance dont divers illustres amateurs l’ont honoré en lui remettant divers ouvrages très-savans à faire imprimer avec ses corrections & ses notes, & des jugemens que divers journaux françois aussi, ou etrangers ont portés sur ses ouvrages. A Éleutheropolis [i.e. Aix] : De l’Imprimerie des Anti-Copet, des Anti-Jean-de-Dieu, des Anti-Pascalis, 1790. Autre accès en ligne.

Catalogue de la bibliothèque des livres de feu l’abbé Rive , acquise par les citoyens Chauffard et Colomby, mis en ordre par C.-F. Achard, M. D. M. Marseille, imprimerie de Rochebrun et Mazet, 1793.

Joseph Elzéar Morénas. Notice des ouvrages imprimés et manuscrits de l’Abbé Rive. [Paris] : impr. de P. Gueffier), [1818]

Publications ultérieures sur l’abbé Rive

Louis-François Jauffret ; Robert Reboul (éd.) L’abbé Rive et ses manuscrits. Paris : Librairie Léon Téchener, 1872.

Louis-François Jauffret ; Robert Reboul (éd.) “L’abbé Rive et ses manuscrits”, in Les cartons d’un ancien bibliothécaire de Marseille : variétés bio-bibliographiques, historiques et scientifiques. Draguignan, Impr. de C. et A. Latil, 1875, p. 27-50.

“L’abbé Rive : essai bibliographique”, Bulletin du bouquiniste,

François Moureau, “L’abbé Rive ou l’homme-bibliothèque : une « physiologie » provençale”Babel, n° 6, 2002, p. 105-125.

Andrea Worm. “Reproducing the Middle Ages : abbé Jean Joseph Rive (1730-1791) and the study of manuscript illumination at the turn of the Early Modern Period”, in Alicia C. Montoya Sophie van Romburgh Wim van Anrooij (éd.)Early Modern Medievalisms. The Interplay between Scholarly Reflection and Artistic Production. Leiden ; Boston : Brill, 2010, Intersections. Interdisciplinary Studies in Early Modern Culture, vol. 15, p. 347-389.



Citer ce billet
Jean Stouff (2022, 21 avril). L’abbé Rive, premier bibliothécaire de la Méjanes. Biblioweb. Consulté le 30 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/lzt0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.