Les cartes du Sahara au 1:200 000 et quelques autres

Comme j’ai eu l’occasion d’y faire allusion à plusieurs reprises, la bibliothèque où je travaille a hérité d’un assez grand nombre de cartes du Maghreb et notamment de l’Algérie. Parmi celles-ci, il me faut réserver une place particulière aux cartes du Sahara au 1: 200 000 publiées dans les derniers temps de la colonisation et dans les toutes premières années de l’indépendance algérienne.

Jusqu’alors il n’existait aucune carte précise de cette zone géographique. Celles réalisées au cours du XIXe siècle étaient d’échelles beaucoup trop petites :

A partir des années 1920, le Service Géographique de l’Armée avait publié, parmi dans sa série de cartes de l’Afrique au 1:500 000, une sous série intitulée Afrique 1:500 000 (Type spécial pour les régions sahariennes) puis Carte d’Afrique 1/500 000 (Sahara). Cependant, ces cartes manquaient encore de précision.

Quant aux levées au 1:200 000 réalisées entre 1920 et 1940 par le Service Géographique de l’Armée, elles restaient peu nombreuses par rapport à l’immense territoire à couvrir. D’autre part, elles ne correspondaient plus aux besoin, le Sahara connaissant au début des années 1960 un développement important, comme le souligne un article intitulé “La première carte détaillée du Sahara est publiée par l’Institut géographique et l’O.C.R.S.” paru dans Le Monde le 2 février 1961 :

les recherches pétrolières […] nécessitent des données d’une rigoureuse exactitude. Avant d’entreprendre les forages dans une région, il est indispensable d’y déterminer des points astronomiques et de faire un nivellement de précision.

Et de poursuivre :

On prévoit pour l’ensemble du Sahara environ deux cents cartes au 1/200 000, chaque feuille représentant à peu près 10 000 kilomètres carrés et dix ans de travail. Le financement est assuré par l’O.C.R.S. (Organisation commune des régions sahariennes) et la réalisation par l’Institut géographique national.

L’O.C.R.S.(1) était une collectivité territoriale créée par la France au Sahara de 1957. Elle a été supprimée par le décret du 26 mai 1963. Cette même année l’IGN explique comment est réalisée la carte au 1:200 000 de la région dans un film de propagande documentaire sobrement intitulé La carte du désert.

Comme le montrent les tableaux d’assemblage ci-dessous, la carte du Sahara au 1:200 000 concerne essentiellement le Sahara algérien. Cependant, le projet initial, dont j’ignore s’il a pu être mené jusqu’au bout après la disparition de l’O.C.R.S., débordait sur les pays frontaliers, notamment sur la Tunisie et le Niger.

Voir le document sur le site de la bibliothèque nationale d’Australie (NLA)

Voir le document dans l’International Topographical Map Indexes (Université de Californie à Santa Barbara)

_____________________________________________________________

Notes
  1. Sur l’O.C.R.S. et le ministre du Sahara , voir les articles suivants :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.