Bande-dessinée « alternative » et microédition

La définition de la bande-dessinée « alternative » – dite aussi « indépendante », encore que les deux termes ne se recoupent pas complètement – est un peu fluctuante comme le suggère un article de Wikipedia. Pour faire simple, la bande-dessinée alternative se caractérise par de petites structures éditoriales – il peut s’agir de collecifs d’auteurs -, une certaine recherche graphique et de petits tirages. Vous pourrez voir que ce n’est pas toujours si simple, mais je me contenterai pour l’instant de ce point de départ.

Dernière mise à jour : 6 mars 2017.

 Quelques sites sont consacrés à la bande-dessinée « alternative » et/ou « indépendante » :

Clair de bulle

Du 9

La Gazette du comptoir des indépendants

Jade comics

 Sur le forum de BD Gest, vous trouverez de nombreuses informations sur la bande dessinée alternative, dont une liste d’éditeurs.

Le site de Strasbulles, festival européen de la bande-dessinée donne une liste de plusieurs collectifs de micro-édition.

La liste suivante tente de reprendre les liens trouvés dans les deux listes indiquées ci-dessus et ailleurs. C’est dire qu’il y aura des mises à jour…

L’Apocalypse

L’Association

Asteure (Strasbourg) : Thierry Mary, Maxime Péroz, Laurent Siefer…

Belles Illustrations (Strasbourg) : Clément Paurd, Guillaume Chauchat…

La Cafetière (Paris)

Canicola (Italie)

Charlatan et Fils (Suisse)

Le Collectif Troglodyte (Strasbourg) : Olivier Bron, Thomas Vieille…

Les Éditions de la Cerise (Bordeaux) : Guillaume Trouillard, Samuel Stento…

Fleshtone (Mulhouse) : Romain Blandre, Vincent Vanoli…

Glömp (Finlande) : Jarno Latva-Nikkola, Mikko Väyrynen…

Groinge : Big Ben, Fafé… Voir aussi l’ancien site.

Habeas Corpus (Belgique) : G#rom, Pascal Matthey…

The Hoochie Coochie (Poitiers/Paris) : Bijne…

Icinor (Strasbourg) : Raphaël Uhrweiller, Mayumi Otero…

L’Institut Pacôme (Strasbourg) : Paul Burckel, Ariane Pinel, Matthieu Sicot, Sylvain-Moizie…

Imprimerie Nasa (Strasbourg) : Cécilien Malartre…

Jarjille (Saint-Etiennne) : Deloupy, Ulric Stahl…

Misma (Toulouse) : El Don Guillermo, Estocafich, Gauthier, Anne Simon…

Nyctalope (Strasbourg) :  Marion Fayolle, Matthias Malingrëy et Simon Roussin…

L’Œuf (Rennes) : Fred Bé, Mandragore…

Orang (Allemagne)

Sarbacane (Paris) :

Strapazin, Plus Plus (Suisse) : Kati Rickenbach…

Les Taupes de l’Espace (Le Nouveau Journal de Judith et Marinette) (Rennes) : Sébastien Lumineau, Tofépi…

Warum (Angoulême)


Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *