L’invasion de la pub ne date pas d’hier : la preuve par un guide de voyage

Voir l’ouvrage dans le Dépositoire des Fonds Numériques (DAR) de la Bibliotheca Alexandrina

J’avoue avoir une profonde aversion pour la publicité, Je ne supporte pas les panneaux qui enlaidissent nos villes et nos campagnes et j’évite systématiquement les chaînes télévisées où les films sont saucissonnés par les coupures publicitaires. Pourtant l’intrusion de la publicité dans l’espace public et privé ne date pas d’hier. J’en ai eu un exemple récemment avec un guide touristique édité par Hachette en 1923 : Alger et ses environs.

L’ouvrage se divise en deux parties, avec chacune sa pagination : 64 pages pour le guide proprement dit et… 180 pages de publicité diverses et variées, notamment pour des hôtels mais pas seulement, mais surtout pour la France, mais aussi la Suisse, la Belgique la Grande-Bretagne, l’Espagne et finalement assez peu pour l’Algérie et et la Tunisie (p. 159-162). Reflet d’une certaine société insouciante sillonnant l’Europe de Nice à Lucerne en passant par Vichy, Ostende, Londres et San-Sebastian…



Citer ce billet
Jean Stouff (2022, 1 juillet). L’invasion de la pub ne date pas d’hier : la preuve par un guide de voyage. Biblioweb. Consulté le 3 mars 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/lztv

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.