Cartes topographiques au 1:50 000 des environs d’Alger publiées pendant la colonisation (1830-1962)

Comme la bibliothèque où je travaille conserve quelques cartes topographiques au 1:50 000 concernant les environs d’Alger au temps de la colonisation, j’ai entrepris d’en chercher quelques unes accessibles en ligne.

Pour les autres échelles, voir Chronologie des cartes d’Alger et de ses environs.

La conquête

1833 – Environs d’Alger jusqu’à la ligne des avant-postes

Environs d’Alger jusqu’à la ligne des avant-postes. [1833]. Voir dans Gallica.

1834 – Carte du territoire d’Alger

Carte du territoire d’Alger. Paris : Dépôt de la Guerre, 1834. Voir dans Gallica.

Dressée au Dépôt général de la guerre sous la direction du lieutenant général Jean-Jacques Germain Pelet-Clozeau (1777-1858), initiateur de la fameuse « carte d’état-major » dont les premières planches ont paru en 1833.

Les débuts de la colonisation

1844 – Carte de territoire d’Alger. Colonisation

Carte de territoire d’Alger. Colonisation. Paris : Dépôt de la Guerre, 1844. Voir sur Gallica.

1845 – Carte de la colonisation et des travaux publics d’une partie de la province d’Alger

Carte de la colonisation et des travaux publics d’une partie de la province d’Alger. Paris : Kaeppelin et Cie, 1845. Voir dans Gallica.

La Troisième République

1883 – Alger bis

Alger bis. Paris : Dépôt de la Guerre, 1883. Voir dans Gallica.

Pourquoi Alger bis ? C’est qu’un an plus tôt une carte intitulée Alger a été publiée dans la série Carte de l’Algérie au 1:50 000 dont elle constitue la feuille n° 21. Je n’ai pas trouvé de reproduction en ligne de ses diverses éditions.

Cette carte Alger bis sert de fonds à la carte géologique publiée en 1904.

1923 – Environs d’Alger

Environs d’Alger. Paris : Service géographique de l’armée , 1922. Voir dans Gallica.

Cette carte connaîtra plusieurs éditions avec quelques variantes (voir ci-dessous).

1928 – Environs d’Alger

Environs d’Alger. Paris : Service géographique de l’armée , 1928. Voir dans Gallica.

Cette édition de 1928 se distingue de la précédente par le quadrillage kilométrique Lambert.

Le Service Géographique de l’Armée a publié également dans les années 1920-1930 quelques cartes dont le titre commence par Environs de… pour quatre autres localités algériennes : Camp de Boghari, Constantine, Batna, Tiaret et Saïda. Pourquoi ces cartes ? Le découpage systématique des feuilles de la série Carte de l’Algérie au 1:50 000 ne permettant pas toujours de bien situer la localité principale au centre de la zone géographique représentée, il s’agissait de palier ce défaut pour quelques localités. Cependant, il ne semble pas que cette série parallèle consacrée aux environs de villes


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.