La désextinction, réel enjeu scientifique ou pur fantasme ?

La désextinction ou dé-extinction est la résurrection d’une espèce éteinte par la création d’une espèce apparentée à la dite espèce grâce aux avancées récentes de la génétique ou de la biologie synthétique. Si la thématique a été popularisée auprès du public par des films comme Jurassic Park et ses suites, les recherches en la matière ne datent pas d’hier, même si elles ont porté et portent encore sur des espèces éteintes plus récemment, la résurrection des dinosaures est pour l’instant impossible, car l’ADN retrouvé sur des fossiles vieux de 65 millions d’années et plus est trop dégradé.

Ces recherches ont pris les deux directions suivantes :

  • des croisements entre races voisines de l’espèce éteinte : dans les années 1920 et 1930, l’aurochs de Heck censé ressusciter l’aurochs disparu en 1627 ;
  • le clonage à partir de l’ADN prélevés chez des d’individus d’une espèce sur le point de s’éteindre : la tentative faite en 2009 pour le bouquetin des Pyrénées disparu en 2000.

Récemment, le débat public et scientifique s’est intensifié à la suite de la découverte en 2007 du jeune mammouth Lyuba présentant un matériel génétique très bien conservé et de plusieurs conférences TEDx sur la dé-extinction en 2013.

Personnellement, je suis perplexe et je résumerai ainsi mes opinions en la matière. Ressusciter une espèce éteinte, c’est bien joli, mais pour quoi faire ? La mettre dans un parc et gagner plein de sous avec les gogos venus s’extasier devant les dodos, alors que leur écosystème d’origine à irrémédiablement disparu ? N’est-il pas plus urgent d’empêcher les disparitions qui se multiplient avec la sixième extinction de masse ? – Oui, mais justement, les techniques utilisées pour pour la désextinction pourraient aussi servir aux espèces menacées, alors…

Comme je suis novice sur cette question, j’ai rassemblé les références ci-dessous pour me faire une idée. Si vous avez d’autres pistes documentaires, n’hésitez pas à les partager !

Ouvrages de référence

Beth Shapiro. How to clone a mammoth : the science of de-extinction. Princeton ; Oxford : Princeton University Press, 2015.

Charles Thévenin. Contribution des stratégies de réintroduction à la conservation de la biodiversité à large échelle. Analyse des restaurations de populations d’oiseaux et de mammifères en Europe. Thèse de doctorat : Écologie : Sorbonne université : 2018.

Articles en ligne

NB : Les références citées par de Charles Thévenin dans sa thèse (p. 155-164) sont des articles la plupart en ligne et en anglais dont certains concernent la dé-extinction.

Sherkow, J.S., Greely, H.T., 2013. “What If Extinction Is Not Forever?” Science, Vol 340, Issue 6128, p. 32-33.

Alexandre Robert, Charles Thévenin, Karine Princé, François Sarrazin, Joanne Clavel. “De-extinction and evolution” in Functional Ecology, Wiley, 2016.

Rémi Sussan. “Vers la « dé-extinction » ?” sur le blog Internet actu, 2 avril 2018.

Dossier thématique “La dé-extinction” de la Revue semestrielle de droit animalier, 2018-2, p. 247-362. Voir notamment les articles suivants, repris dans HAL :

Bertrand Jordan. “La “ dé-extinction ” du mammouth laineux, un “ Colossal ” canular ? : Chroniques génomiques”. MS médecine/sciences, EDP Sciences, 2022, vol.38 n°5, p.480-483. Autre lien vers l’article.

Vidéos en ligne

2011 – Conférence Ded du paléontologue Jack Homer sous-titrée en français :

2013 – Courte mise au point en anglais de Ross MacPhee, conservateur de l’American Museum of Natural History :

2013 – TEDxDeExtinction, une série de 21 conférences TEDx en anglais

… certaines sous-titrées en français :

2014 – Documentaire la chaîne KQED QUEST :

2015 – Conférence de Beth Shapiro à The Royal Institution :

2021 – Documentaire de la chaîne Real Science :

_______________________________________________




Citer ce billet
Jean Stouff (2022, 14 septembre). La désextinction, réel enjeu scientifique ou pur fantasme ? Biblioweb. Consulté le 22 février 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/lzu4

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.