A propos de la Collection du Centenaire de l’Algérie 1830-1930 et des Cahiers du Centenaire de l’Algérie

La Collection du Centenaire de l’Algérie 1830-1930

La Collection du centenaire de l’Algérie 1830-1930 est une collection éditoriale dans laquelle sont parus un certain nombre d’ouvrages entre 1924 et 1939. Combien exactement ? C’est ce que je vais tenter d’établir en utilisant les catalogues suivants :

  • Colibri du SCD de l’université de Tours, où vous constaterez que la BU des Deux Lions où je travaille conserve dans son fonds patrimonial 7 titres.
  • Catalogue général de la BNF, qui donne 55 résultats, mais attention, ces résultats ne correspondent pas à des titres d’ouvrage, mais à des notices bibliographiques. Or parmi celles-ci, certaines sont des doublons (ex. : La Colonisation de la Mitidja par Julien Franc de 1928 fait l’objet de 3 notices biblographiques…) alors que d’autres correspondent à des éditions différentes d’un même ouvrage (ex. : La langue berbère par André Basset est publié une première fois en 1919, ce qui en ferait le premier titre de la collection, puis une seconde fois en 1929, à moins qu’il n’y ait une erreur de date dans la première notice, auquel cas nous aurions un doublon…).
  • SUDOC, donne donne 64 résultats, dont deux datés de 1975 qui ne correspondent pas à la collection du Centenaire de l’Algérie. D’autre sont des doublons ou correspondent à des rééditions. Quant à la notice d’Alger : étude de géographie et d’histoire urbaines de René Lespès, indiqué comme étant de 1830 (!), il s’agit sans aucun doute d’une erreur de date : cet ouvrage est de 1930… et figure déjà deux fois dans la liste des résultats. Il est vrai que les doublons pullulent dans le catalogue collectif universitaire…

Vous aurez compris qu’une liste à peu près fiable des titres parus dans la Collection du centenaire de l’Algérie 1830-1930 ne pourra être obtenue que par la comparaison de ces divers résultats. Je pense le faire un de ces jours à moins que je trouve ce travail déjà fait…

En tout cas, la collection principale est divisée en plusieurs séries :

Listes des titres classées chronologiquement
  • Christian Schefer. L’Algérie et l’évolution de la colonisation française : la politique coloniale de la Monarchie de Juillet. 1928 (2 juillet)
  • Julien Franc. La colonisation de la Mitidja. 1929 (4 janvier)
  • Edmond et Étienne Sergent, Louis Parrot. La découverte de Laveran, Constantine, 6 novembre 1880. 1929 (9 octobre)

Gabriel Esquer,  Iconographie historique de l’Algérie depuis le XVIe siècle jusqu’à 1871. 1929 (14 décembre). 3 vol.

  • Paul Ernest-Picard. La monnaie et le crédit en Algérie depuis 1830. 1930
  • L. Petitjean. Le temps et la prévision du temps en Algérie et au Sahara. 1930
  • Léon Gaston Seurat. Exploration zoologique de l’Algérie de 1830 à 1930. 1930
  • Émile-Félix Gautier. Un siècle de colonisation : études au microscope. 1930
  • André Basset. La langue berbère: morphologie. 1929 (2 mai 1930)
  • Marcel Douël. Un siècle de finances coloniales. 1930 (7 juin)
  • Exposé du développement des services postaux, télégraphiques et téléphoniques en Algérie, depuis la conquête. 1930 (17 juin)
  • Victor Demontès. L’Algérie agricole : suivie de quelques renseignements sur les produits de la steppe et des forêts. 1930 (4 août)
  • Victor Demontès. L’Algérie industrielle et commerçante. 1930
  • René Lespès. Alger : étude de géographie et d’histoire urbaines. 1930 (2 octobre)
  • Général Broussaud. Les carreaux de faïence peints dans l’Afrique du Nord. 1930 (2 octobre)
  •  Jean Alazard. L’Orient et la peinture française au XIXe siècle, d’Eugène Delacroix à Auguste Renoir. 1930 (2 octobre)
  • Georges Marçais. Le Costume musulman d’Alger. 1930 (14 novembre)
  • Isidore Pouget, Léonardon, D. Chouchak. Agrologie du Sahel. 1930 (10 décembre)
  • Désiré Dussert, G. Bétier. Les mines et les carrières en Algérie. 1931
  • François Charles-Roux. France et Afrique du Nord avant 1830: les précurseurs de la conquête. 1932
  • Lucien Raynaud, Henri Soulié, Paul Picard. Hygiène et pathologie nord-africaines. Assistance médicale. 1932. 2 vol.
  • A. Giacobetti. Les tapis et tissages du Djebel-Amour. 1932
  • Louis Lacoste. La colonisation maritime en Algérie. 1931 (22 janvier 1932)
  • Louis Trabut. Répertoire des noms indigènes des plantes spontanées, cultivées et utilisées dans le nord de l’Afrique. 1935

Imam el-Harameïn. El-Irchad / édité et traduit par J.-D. Luciani. 1938 (2 mars)

  • René Lespès. Oran, étude de géographie et d’histoire urbaines. 1938 (30 mars 1939)
  • Marius Dalloni. Géologie appliquée de l’Algérie : métallogénie, hydrogéologie, agrogéologie. 1939.
Les Cahiers du Centenaire de l’Algérie

La collection ci-dessus ne doit pas être confondue avec les Cahiers du Centenaire de l’Algérie parus de 1930 à 1932, avec 12 tomes et un cahier complémentaire. En voici la présentation dans Outre-Mers. Revue d’histoire n° 81, 1931, p. 311-313.

Ces Cahiers du Centenaire, dont la publication avait été décidée par le Comité National à la date du 24 juin, ne font pas double emploi avec les luxueux volumes de la Collection du Centenaire. Ceux-ci, qui représentent la mise au point, par des recherches approfondies, de toutes les grandes questions concernant l’Afrique du Nord, dans tous les domaines, s’adressent à un public nécessairement restreint, qu’il ne s’agit point d’initier ni de ni de convaincre ; mais ils ne peuvent atteindre la masse de la nation française : ils sont trop coûteux et trop difficiles, et l’œuvre d’éducation nationale, qui s’impose, malgré toute la fierté et toute la bonne volonté, aujourd’hui, de tous, c’est à des machines moins massives, moins formidables, qu’il faut la demander. Ces douze brochures, répandues à cent mille exemplaires et que multiplieront encore les voix persuasives des conférenciers et des causeurs à qui elles sont destinées à fournir la matière, y doivent être plus efficaces ; il nous est seulement permis de regretter qu’elles arrivent si tard : l’an dernier, elles eussent eu plus d’écho.

Certains sont accessibles en ligne, principalement sur le site d’Octavia, la bibliothèque en ligne de Paris 8 ou sur le site Mémoire d’Alger :

Dernière mise à jour : 31 octobre 2022.



Citer ce billet
Jean Stouff (2022, 24 septembre). A propos de la Collection du Centenaire de l’Algérie 1830-1930 et des Cahiers du Centenaire de l’Algérie. Biblioweb. Consulté le 30 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/lzu8

Une réflexion sur « A propos de la Collection du Centenaire de l’Algérie 1830-1930 et des Cahiers du Centenaire de l’Algérie »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.