La loi mise en vers

Dans un article d’Alain Moreau, “Versifier la loi !”, paru en avril 2012 dans Le Gnomon. Revue internationale d’histoire du notariat n° 171, il est question des ouvrages suivants dont j’ai pu trouver des versions numérisées en ligne. Alors, si ça vous intéresse..

Edme-Hilaire Garnier-Deschênes

La Coutume de Paris mise en vers, avec le texte à côté. Paris : Sangrain, 1768.

Joseph-Henri Flacon Rochelle (1781-1834)

Code civil des français , mis en vers, avec le texte en regard. Paris : Théodore Le Clerc jeune, 1805.

Benoît-Michel Decomberousse (1754-1841)

Code Napoléon , mis en vers français, par D***, ex-législateur. Paris : Clament frères, 1811.

Amédée Pons-Euzière

Code civil en vers français. Lyon : A. Storck ; Paris : A. Chérié, 1882.

Voir Mémoire du droit.



Citer ce billet
Jean Stouff (2022, 16 novembre). La loi mise en vers. Biblioweb. Consulté le 28 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/lzuo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.