L’Algérie par Ferdinand Quesnoy

Quand il publie L’Algérie en 1885, Ferdinand-Désiré Quesnoy est médecin-inspecteur en retraite. Mais avant ce repos mérité, il a connu diverses affectations au cours de sa carrière de médecin militaire, de l’Algérie à l’hôtel des Invalides en passant par l’armée d’Orient en Crimée et l’armée du Rhin de la guerre de 1870. En attestent ses divers ouvrages parus de 1850 à 1892.

Lire la suite dans le carnet Ressources sur le Maghreb et le monde arabe.



Citer ce billet
Jean Stouff (2022, 30 novembre). L’Algérie par Ferdinand Quesnoy. Biblioweb. Consulté le 23 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/lzuy

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.