Les Choses. Une histoire de la nature morte depuis la Préhistoire

Le musée du Louvre accueille du 12 octobre 2022 au 23 janvier 2023 une exposition intitulée Les Choses, une histoire de la nature morte organisée par l’historienne d’histoire de l’art Laurence Bertrand Dorléac. La dernière grande rétrospective consacréée à ce genre trop méconnu date de 1952, à l’Orangerie. C’est dire l’importance de cet évènement artistique et culturel. D’une grande variété, les œuvres présentées sont de toutes les époques et de toutes les régions du monde, et comme le sujet est de ceux qui m’intéressent, je vais rassembler quelques informations, en espérant pouvoir visiter cette exposition avant la fin janvier. Sinon, je me contenterai du catalogue

Articles

Arno Le Monnyer. “Le musée du Louvre dépoussière la nature morte : une grande exposition prévue pour la rentrée”, site de Connaissances des arts, 13 juillet 2022.

Lucile Commeaux. “Critique expo : “Les Choses – Une histoire de la nature morte” au musée du Louvre”, article avec podcast sur le site de France Culture, 14 octobre 2022.

Valérie Oddos. “Les Choses : le Louvre revisite l’histoire de la nature morte dans une exposition très vivante”, site de France Info, 20 octobre 2022.

Vidéos
Une vidéo de la chaîne Scribe Accroupi
Présentation par Françoise Bertrand Dorléac sur la chaîne du Musée du Louvre
« Ni nature, ni morte » : Dialogue avec Marie-Laure Bernadac et Miquel Barceló à l’Auditorium Michel Laclotte, le 24 octobre 2022, dans le cadre du cycle de conférences : « La trace sensible des choses ».


Citer ce billet
Jean Stouff (2022, 12 décembre). Les Choses. Une histoire de la nature morte depuis la Préhistoire. Biblioweb. Consulté le 30 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/lzv0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.