L’historien Noël Coulet, un grand médiéviste aixois

Comme j’ai un peu perdu de vue ma ville d’origine, ce n’est que fortuitement que j’ai appris le décès de l’historien Noël Coulet le 15 janvier dernier. Médiéviste, élève de Georges Duby, enseignant à l’université de Provence où il forma des générations d’étudiants de 1960 à 1998, spécialiste de l’histoire de la Provence et plus particulièrement d’Aix-en-Provence au Bas-Moyen-Âge, il fut de 1980 à sa mort le directeur de la revue Provence historique.

C’est à ce dernier titre qu’il publia en 2014 la nécrologie de mon père dont il fut tout au long de sa carrière le collègue et l’ami. Il est vrai que leurs chemins étaient similaires à plus d’un titre. Qu’il soit remercié de l’amitié dont il a toujours fait preuve pour mes parents, et notamment pour ma mère après le décès de mon père.

A lire :



Citer ce billet
Jean Stouff (2023, 9 mai). L’historien Noël Coulet, un grand médiéviste aixois. Biblioweb. Consulté le 29 février 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/lzvh

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.