Le chapitre perdu de Guerre et Paix

Le manuscrit du chapitre perdu de Guerre et Paix a été retrouvé récemment dans les archives de la famille Tolstoï. Ce chapitre, qui avait été supprimé au dernier moment par l’auteur avant la publication originale en 1869, offre un aperçu fascinant de la façon dont Tolstoï développait son intrigue complexe et ses personnages emblématiques.

Le chapitre perdu se situe à la fin du livre premier, après la bataille de Schöngraben. Tandis que Pierre Bezoukhov se remet de ses blessures, il se lie d’amitié avec un soldat de l’armée autrichienne capturé par les Russes. Ce soldat, nommé Franz, se révèle être un homme instruit et plein de sagesse, et les longues discussions entre Franz et Pierre deviennent le point central de ce chapitre perdu.

Dans leurs discussions, les deux hommes discutent de nombreux sujets, allant de la philosophie à la politique, et ils remettent en question les fondements des sociétés dans lesquelles ils vivent. Franz, qui a grandi dans une famille noble déchue, exprime un sentiment de dégoût envers la classe dirigeante et la guerre qui semble si dépourvue de sens.

Pierre, de son côté, se confronte à ses propres convictions, notamment en ce qui concerne sa place dans la société russe. Il commence à ressentir le besoin de s’engager activement pour rendre le monde meilleur. Cette conversation avec Franz marque donc un tournant décisif dans le développement du personnage de Pierre, qui devient désormais un fervent défenseur de la paix et un critique acerbe des injustices de son temps.

Malgré la richesse des idées exposées dans ce chapitre perdu, Tolstoï a finalement décidé de le supprimer de l’œuvre finale. On peut supposer que cette décision était motivée par le souci de ne pas alourdir l’histoire principale, qui est déjà dense et complexe. Néanmoins, la redécouverte de ce chapitre offre aux lecteurs contemporains une nouvelle perspective sur les thèmes fondamentaux de Guerre et Paix.

Dans l’ensemble, ce chapitre perdu de Guerre et Paix nous permet de mieux comprendre l’évolution des idées et des personnages de Tolstoï. Il enrichit notre expérience de lecture en nous donnant un aperçu plus complet de l’univers complexe de cette œuvre majeure de la littérature russe.

Sources du document



Citer ce billet
Jean Stouff (2024, 1 avril). Le chapitre perdu de Guerre et Paix. Biblioweb. Consulté le 30 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/w50u

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.