Une question de toponymie normande

Si je vous dis banc de la Madeleine, hamel du Prêtre, hable de Heurtot embouchure de la Seulles, banc de Riva Bella, cela évoque-t-il quelque chose pour vous ? Peut-être pour les plus férus d’histoire, mais les autres, ça m’étonnerait. Même question pour les noms suivants : Utah Beach, Omaha Beach, Gold Beach, Juno Beach, Sword Beach. Tout de suite vous pensez au débarquement du 6 juin 1944.

Naval Bombardments on D-Day. Grossir l’image dans Wikipédia.

Pourtant, les toponymes que j’ai indiqué en premier désignaient autrefois les mêmes lieux. Ils figurent encore sur les cartes des années 1950 avant que la mémoire du débarquement et son tourisme de masse n’en effacent le souvenir.

La partie de gauche de l’image est la carte de 1950, celle de droite celle d’aujourd’hui. L’extrait concerne l’actuelle Omaha Beach. Grossir l’image dans Remonter le temps

Vous trouvez sur internet beaucoup d’information sur les plages du débarquement et notamment pourquoi elles ont été baptisées de leur nom actuel. Par contre, il vous sera bien difficile de connaître leur nom antérieur, à moins que vous utilisiez comme moi la plateforme Remonter le temps à laquelle j’ai déjà consacré une chronique l’année de son lancement en 2016.



Citer ce billet
Jean Stouff (2024, 7 juin). Une question de toponymie normande. Biblioweb. Consulté le 22 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/11s1e

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.