Archives de catégorie : Trésor des contes

Les Mille et un jours

Contes orientaux ou supercherie littéraire ?

Les Mille et un jours, contes persans paraissent en cinq volumes en 1710, 1711 et 1712. L’ouvrage se présente comme la traduction d’un manuscrit que l’orientaliste François Pétis de La Croix aurait reçu du « Dervis Moclès » (le derviche Fidèle), ce dernier ayant traduit et adapté en persan des récits indiens connus dans une version en langue turque, sous le titre d’al-Farage bada al-schidda. Le conte-cadre est l’histoire d’une princesse du Cachemire, Farrukhnaz, qui, à la suite d’un songe où elle a vu un cerf abandonner une biche dans un piège,

juge les hommes par ce cerf et est persuadée que ce sont tous des ingrats et des perfides.

Continuer la lecture de Les Mille et un jours

Le langage des animaux, un conte européen

Voici trois contes, l’un français, le deuxième italien et le troisième allemand, qui pourraient bien n’en former qu’un.

  1. J’ai trouvé le premier sur le site de la bibliothèque électronique de Lisieux. Il s’intitule Le langage des bêtes et a été transcrit par Jean-Joseph-Bonaventure Fleury (1816-1894) dans Littérature orale de Basse-Normandie (Hague et Val-de-Saire) chez Maisonneuve et Cie en 1883, ouvrage accessible dans son intégralité sur Internet Archive.

  2. Par la suite, j’ai découvert qu’Italo Calvino avait lui-même retranscrit pour sa compilation de contes folkloriques du XIXe siècle, Fiabe italiane, un conte intitulé Il languaggio degli animali, traduit par Ugo Pratelli sur son excellent site consacré aux littératures latine, grecque… et italienne (un peu).

  3. Le commentaire que fait Fleury sur le premier conte m’a mis sur la piste de Die drei Sprachen, un conte des frères Grimm. Il est bien difficile d’en trouver une traduction française sur internet. Le texte original se trouve sur Wikisource et sur deux sites germanophones spécialisés dans le domaine du conte : Maerchen.com et 1000 Maerchen.

Je vous laisse lire ces trois contes et nous en reparlons plus loin. Continuer la lecture de Le langage des animaux, un conte européen