Archives de catégorie : Thèmes

Autour des transfuges de classe, de la méritocratie et du talent

Jean Frêne, le conscrit de Longes

Au hasard de mes pérégrinations sur Internet et plus particulièrement sur Youtube, j’ai découvert cette vidéo de l’INA. Il s’agit d’un reportage de la RTF pour l’émission Cinq colonnes à la une. Il y est question de Jean Frêne, un jeune surdoué des mathématiques au destin singulier. Ses capacités intellectuelles exceptionnelles avaient été découverte alors que, jeune ouvrier agricole ayant quitté l’école à quatorze ans, il passait les tests psychotechniques avant son incorporation, ce qui lui valu un sursis exceptionnel pour pouvoir reprendre ses études. Il devint ainsi physicien expert en lubrifications et tribologie.

Dans cette émission où sont également interrogés plusieurs membres de sa famille et de son entourage, il apparaît comme quelqu’un d’éminemment sympathique, simple, modeste. Et moi qui ne suis pas particulièrement militariste, je me prends à penser que sans le service militaire et les trois jours de tests précédant l’incorporation, ses capacités n’auraient jamais découvertes. Issu d’un milieu très modeste, il n’aurait jamais pu espérer faire des études et développer ainsi son talent.

Continuer la lecture de Autour des transfuges de classe, de la méritocratie et du talent

Un grand méchant loup déguisé en agneau

Mais qui est Jordan Bardella ? Pour répondre à cette question, écouter Le RN ère Bardella : anatomie d’un succès électoral, un extrait des Matins de France Culture du 11 juin 2024. Pierre-Stéphane Fort, journaliste, dresse le portrait de Jordan Bardella dans Le grand remplaçant, publié aux Editions Studiofact. Autre invitée : Marylou Magal, journaliste à l’Express et autrice, avec Nicolas Masso, de L’extrême droite, nouvelle génération, Enquête au cœur de la jeunesse identitaire publié chez Denoël.

Autre intervention de Pierre-Stéphane Fort :

“Complément d’enquête”. Jordan Bardella : le grand remplaçant, une enquête de Pierre-Stéphane Fort, Olivier Broutin, Nicolas Bellot et Marielle Krouk pour Studio Fact/TV Presse, 16 janvier 2024.

Élections européennes 2024 : Jordan Bardella, “un pur produit du marinisme et du lepénisme”, selon le journaliste Pierre-Stéphane Fort, France Info, 19 mai 2024.

Pierre-Stéphane Fort et la face cachée de Jordan Bardella, RTL

A écouter aussi : les émissions radiophoniques de stations de Radio France où il est question de lui et du RN.

Zone et misère dans le nord-est parisien au début du XXe siècle

Ma belle-sœur habite près du bassin de la Villette et du canal de l’Ourcq, dans un vaste ensemble HBM datant des années 1920. Elle s’intéresse à l’histoire de son immeuble et voudrait en savoir plus sur la misère qui régnait au début du XXe siècle dans ces arrondissements du Nord-Est parisien, et notamment dans la Zone, où s’était constitué le plus grand bidonville de France après l’abandon de l’enceinte de Thiers en 1871.

J’ai commencé à prospecter un peu sur internet et comme le thème me semble bien intéressant et riche, je pense que cette première moisson fera l’objet de mises à jour. Ceci dit, si vous avez-des pistes, n’hésitez pas…

Continuer la lecture de Zone et misère dans le nord-est parisien au début du XXe siècle

Une question de toponymie normande

Si je vous dis banc de la Madeleine, hamel du Prêtre, hable de Heurtot embouchure de la Seulles, banc de Riva Bella, cela évoque-t-il quelque chose pour vous ? Peut-être pour les plus férus d’histoire, mais les autres, ça m’étonnerait. Même question pour les noms suivants : Utah Beach, Omaha Beach, Gold Beach, Juno Beach, Sword Beach. Tout de suite vous pensez au débarquement du 6 juin 1944.

Naval Bombardments on D-Day. Grossir l’image dans Wikipédia.

Pourtant, les toponymes que j’ai indiqué en premier désignaient autrefois les mêmes lieux. Ils figurent encore sur les cartes des années 1950 avant que la mémoire du débarquement et son tourisme de masse n’en effacent le souvenir.

La partie de gauche de l’image est la carte de 1950, celle de droite celle d’aujourd’hui. L’extrait concerne l’actuelle Omaha Beach. Grossir l’image dans Remonter le temps

Vous trouvez sur internet beaucoup d’information sur les plages du débarquement et notamment pourquoi elles ont été baptisées de leur nom actuel. Par contre, il vous sera bien difficile de connaître leur nom antérieur, à moins que vous utilisiez comme moi la plateforme Remonter le temps à laquelle j’ai déjà consacré une chronique l’année de son lancement en 2016.

La Touraine dans les collections patrimoniales de la BU des Deux Lions de Tours

Parmi les documents des collections patrimoniales de la BU des Deux Lions que j’ai présentés dans ce carnet, certains concernent la Touraine, soit spécifiquement, soit partiellement. Vous trouverez ci-dessous les liens vers les chroniques qui les concernent.

Notices dans des ouvrages généraux

1879-1900 : Le Nouveau dictionnaire de géographie universelle par Louis de Vivien de Saint-Martin et ce qu’il contient sur la Touraine et l’Indre-et-Loire

1881-1884 : La France illustrée de Victor-Adolphe Malte-Brun et notamment ce qui concerne le département d’Indre-et-Loire

1890-1905 : La Touraine dans le Dictionnaire géographique et administratif de la France et de ses colonies publié sous la direction de Paul Joanne

Continuer la lecture de La Touraine dans les collections patrimoniales de la BU des Deux Lions de Tours

Le Nouveau dictionnaire de géographie universelle par Louis de Vivien de Saint-Martin et ce qu’il contient sur la Touraine et l’Indre-et-Loire

Le Nouveau dictionnaire de géographie universelle est un ouvrage en neuf volumes publiés de 1879 à 1900. Commencé par le géographe Louis de Vivien de Saint-Martin (1802-1896), également auteur d’une Histoire des découvertes géographiques et d’un Atlas universel de géographie, il a été poursuivi par Louis Rousselet

Les neuf volumes de l’ouvrage correspondent à sept tomes parus de 1879 à 1895 et deux suppléments datés de 1897 et 1900. Tous ne sont pas accessibles sur internet.

La BU des Deux Lions conserve l’ensemble des volumes.

Continuer la lecture de Le Nouveau dictionnaire de géographie universelle par Louis de Vivien de Saint-Martin et ce qu’il contient sur la Touraine et l’Indre-et-Loire

La France illustrée de Victor-Adolphe Malte-Brun (1816-1889) et notamment ce qui concerne le département d’Indre-et-Loire

Entre 1881 et 1884, paraissent chez l’éditeur Jules Rouff les cinq volumes de La France illustrée : géographie, histoire, administration statistique par le géographe et cartographe Victor-Adolphe Malte-Brun (1816-1889). Il s’agit de d’une nouvelle édition, reçue, corrigée et augmentée d’un ouvrage paru en deux volumes en 1853.

La nouvelle édition contient des illustrations par les premiers artistes et les cartes et plans gravés par Ehrard. Il s’agit de Georges Erhard-Schieble (1821-1880). Natif de Forchheim dans le pays de Bade et naturalisé français en 1870, membre de la Société de géographie et inventeur d’un procédé de report sur cuivre de la gravure sur pierre, ce graveur géographe a commencé ses activités de vers 1850.

Continuer la lecture de La France illustrée de Victor-Adolphe Malte-Brun (1816-1889) et notamment ce qui concerne le département d’Indre-et-Loire

La Touraine dans le Dictionnaire géographique et administratif de la France et de ses colonies publié sous la direction de Paul Joanne

Dans les années 1860, Adolphe Joanne (1813-1881) avait publié un Dictionnaire géographique, administratif, postal, statistique, archéologique, etc., de la France, de l’Algérie et des colonies. Cet ouvrage en deux volumes ne comportait pas moins de 2272 pages dans sa première édition (1864) et 2651 pages dans sa deuxième édition (1869), toutes deux étant précédées d’une introduction d de deux des frères Reclus, Élie (1827-1904) et Élisée (1830-1905).

Continuer la lecture de La Touraine dans le Dictionnaire géographique et administratif de la France et de ses colonies publié sous la direction de Paul Joanne

La Généralité de Tours au XVIIIe siècle : administration de l’Intendant de Cluzel (1766-1783) par F. Dumas

François Dumas (1861-1948), professeur d’histoire au lycée de Tours, soutient à la Sorbonne a soutenu en 1893 une thèse de Lettres dont le texte remanié est publié à Tours l’année suivante. Intitulé La Généralité de Tours au XVIIIe siècle : administration de l’Intendant de Cluzel (1766-1783), il constitue le tome 39 des Mémoires de la Société archéologique de Touraine(1).

A noter qu’en 1892 déjà, il avait présentée une note sur un manuscrit de la bibliothèque de Tours ayant pour titre : “Tableau de la généralité de Tours depuis 1762 jusques et y compris 1766” publiée dans le Bulletin historique et philologique du Comité des travaux historiques et scientifiques et portant sur les années précédant immédiatement la venue de Du Cluzel.

Continuer la lecture de La Généralité de Tours au XVIIIe siècle : administration de l’Intendant de Cluzel (1766-1783) par F. Dumas

Nouveau recueil des usages locaux du département d’Indre-et-Loire : un témoin de la lente codification du droit coutumier

Nouveau recueil des usages locaux du département d’Indre-et-Loire / publié à la demande du Conseil général par la Commission centrale, d’après les renseignements consignés aux procès-verbaux des commissions cantonales et spéciales ; et avec le concours de la Chambre d’agriculture. Tours : Imprimerie R. et P. Deslis, 1930. Localisation BU Tours.

Les usages locaux à caractère agricole ont une origine légale. La codification de ces usages est une préoccupation ancienne et constante du législateur depuis 1844. Par une circulaire du 26 juillet 1844, le ministre de l’Intérieur ainsi que les conseillers généraux de tous les départements ont entrepris la codification de tous les usages constants à caractère agricole, industriel, commercial ou civil. Cette codification fut relayée en 1855 par les commissions cantonales qui publièrent, dès cette époque, des recueils d’usages locaux à caractère agricole.

Extrait du site Institut des usages.

Parmi ces nombreux recueils, certains concernent des départements, des arrondissements, des cantons. Celui de l’Indre-et-Loire est publié en 1863 par la commission centrale [du département] d’après les renseignements consignés aux procès-verbaux des commissions cantonales et spéciale et sous les auspices de M. le Préfet et du Conseil général . Il connait plusieurs éditions. En 1926, un questionnaire est diffusé en vue de sa révision et en 1930, un Nouveau recueil des usages locaux du département d’Indre-et-Loire paraît toujours sous l’autorité de la commission centrale et avec le concours de la Chambre d’agriculture, ce qui est une grande nouveauté.

Continuer la lecture de Nouveau recueil des usages locaux du département d’Indre-et-Loire : un témoin de la lente codification du droit coutumier