Archives de catégorie : Droit et économie

Chroniques sur les sciences juridiques et économiques bien représentées dans ma BU…

Autour du Traité de l’absence par Charles Demolombe

Traité de l’absence par Charles Demolombe

Le Traité de l”absence constitue le deuxième tome du Cours de code civil de Charles Demolombe, une série de 31 volumes dont les éditions successives sont parues entre 1845 et 1882. Ce tome porte sur le Titre IV du Livre I du Code civil qui traite des absents, comme c’est encore le cas aujourd’hui. C’est un volume de 518 pages que l’auteur consacre à cette question.

Le thème recoupe ceux de la présomption de décès et des personnes disparues, ainsi que que cela apparaît dans le début de l’ouvrage :

1 – Une personne a cessé de paraître au lieu de son domicile ou de sa résidence sans qu’on sache ce qu’elle est devenue. Nul ne peut donner de ses nouvelles. Existe-t-elle toujours ? Est-décédée ? on l’ignore. Sa vie n’est pas prouvée; sa mort, pas davantage.
Telle est la situation prévue et régie par notre titre. [Lire la suite]

> SUDOC -|- Tours

Continuer la lecture de Autour du Traité de l’absence par Charles Demolombe

Autours du Code civil (3) Études et éditions fac-simile

Pour compléter les deux autres chroniques autour du Code civil, voici quelques références bibliographiques concernant son histoire et son influence.

  • Les titres en gras sont présents dans les collections de la BU des Deux Lions.
  • Un lien “SUDOC” pointe vers la notice bibliographique dans le SUDOC et les localisations dans les bibliothèques universitaires de France
  • Un lien “Tours” pointe vers la notice bibliographique dans le catalogue de l’université de Tours et la localisation de l’ouvrage à la BU des Deux Lions ou dans une autre bibliothèque de l’université de Tours.
Continuer la lecture de Autours du Code civil (3) Études et éditions fac-simile

Autour du Code civil (2) Traités, cours et commentaires du XIXe siècle

Au cours du XIXe siècle, le Code civil a été peu modifié. Constitution civile de la France, il est la référence des professeurs de droit civil qui utilisent son ordre rigoureux dans leurs enseignement et leurs publications qui prennent alors la forme de commentaires du Code Napoléon (cf. Charles Toullier, Théodore Trolong, Charles Demolombe), quand ce ne sont pas des catéchismes par questions et réponses (cf. Prosper Rambaud).

Continuer la lecture de Autour du Code civil (2) Traités, cours et commentaires du XIXe siècle

Les périodiques édités par Dalloz présents dans Gallica

Petite mise à jour d’une sous-partie de ma fiche en ligne sur le Recueil Dalloz.

Pour les autres revues que les avatars du Recueil Dalloz, il faudra étendre aux titres passés de Sirey à Dalloz. C’est dire qu’il y aura des mises à jour à cette mise à jour.

Continuer la lecture de Les périodiques édités par Dalloz présents dans Gallica

Henry Torrès, le maître de Robert Badinter

Dans l’excellent documentaire intitulé Robert Badinter la vie avant tout passé sur France 5 à l’occasion de la mort du grand abolitionniste, il est question de celui qui fut son mentor, Henry Torrès (1891-1966). J’avoue que j’ignorais l’existence de celui qui fut député de Nice (1932-1936), sénateur de la Seine (1948-1958), journaliste à L’Humanité au début des année 20 ou au journal gaulliste France-Amérique au temps de la France Libre, auteur dramatique, mais aussi et surtout avocat des justes causes et des causes perdues, puisqu’il défend des camarades traduits devant le conseil de guerre pendant la Première Guerre mondiale, puis des membres de l’extrême gauche anarchiste ou communiste. Bref un personnage intéressant dont vous trouverez les écrits ici et (plaidoiries, essais, pamphlets, pièces de théâtre) dans les collections des bibliothèques.

Continuer la lecture de Henry Torrès, le maître de Robert Badinter

Autour du Code civil. (1) Projets, travaux préparatoires, éditions

Le 30 ventôse an XII de la République (21 mars 1804 de l’ère commune) était promulgué le Code civil des Français voulu par le Premier Consul Bonaparte.

Ce texte essentiel pour les juristes a fait l’objet voici bientôt vingt ans d’expositions organisées dans le cadre de son bicentenaire par les entités suivantes :

A l’occasion d’une plongée récente dans notre fonds patrimonial, j’ai pêché quelques ouvrages du XIXe siècle ayant trait aux travaux préparatoires du Code civil et à ses premières éditions, avant qu’il ne prenne les formes bien connues du livre rouge de Dalloz ou du livre bleu de LexisNexis, sans parler des versions en ligne de Legifrance ou de codes.droit.org. Les voici, avec quelques autres trouvés en chemin.

Voir aussi les deux chroniques suivantes :

Continuer la lecture de Autour du Code civil. (1) Projets, travaux préparatoires, éditions

La loi mise en vers

Dans un article d’Alain Moreau, “Versifier la loi !”, paru en avril 2012 dans Le Gnomon. Revue internationale d’histoire du notariat n° 171, il est question des ouvrages suivants dont j’ai pu trouver des versions numérisées en ligne. Alors, si ça vous intéresse..

Edme-Hilaire Garnier-Deschênes

La Coutume de Paris mise en vers, avec le texte à côté. Paris : Sangrain, 1768.

Joseph-Henri Flacon Rochelle (1781-1834)

Code civil des français , mis en vers, avec le texte en regard. Paris : Théodore Le Clerc jeune, 1805.

Benoît-Michel Decomberousse (1754-1841)

Code Napoléon , mis en vers français, par D***, ex-législateur. Paris : Clament frères, 1811.

Amédée Pons-Euzière

Code civil en vers français. Lyon : A. Storck ; Paris : A. Chérié, 1882.

Voir Mémoire du droit.

La science-fiction saisie par le droit et inversement

Comme je l’ai déjà signalé, je travaille dans une bibliothèque universitaire consacrée essentiellement au droit. Par ailleurs, il ne vous a pas échappé que j’ai une certaine inclination pour la science-fiction. Il me semblait donc naturel de voir s’il n’y aurait pas quelque chose à creuser sur la rencontre de ces deux thèmes.

Dernière mise à jour : 22 septembre 2023.

Continuer la lecture de La science-fiction saisie par le droit et inversement