Archives de catégorie : Chroniques tourangelles

Eugène Bizeau, poète vigneron libertaire en Touraine

Je me suis rendu voici quelques mois à Véretz, près de Tours, pour stage de tai chi qui avait lieu dans une salle polyvalente portant le nom d’Eugène Bizeau. Un sympathique portrait de ce dernier en ornait l’entrée, représentant un  vieillard barbu et souriant affublé d’un grand chapeau de paille. Mes explorations sur internet m’ont permis d’en savoir un peu plus sur ce poète vigneron libertaire. Voici ma moisson. Continuer la lecture de Eugène Bizeau, poète vigneron libertaire en Touraine

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Sur la Touraine, son patrimoine et son histoire

Sites et blogs

Voir aussi le portail Indre-et-Loire de Wikipédia

Le système Tourainissime

J’ignore qui est Christian, le webmaster de Tourainissime et de plusieurs autres blogs consacrés à la Touraine qui, comme autant de planètes, gravitent autour. Ce qui est certain, c’est que ce sont autant sources essentielles d’information. En voici la liste :

Tourainissime propose une présentation des monuments de chacune des 277 communes d’Indre-et-Loire. La recherche se fait à partir d’un index alphabétique de ces commune.

Le blog La Touraine est complémentaire du précédent. Il permet de rechercher certains monument à partir d’un index géographique (noms des communes) et thématique (types de monuments).

Dans Les recherches de Tourainissime, le webmaster demande des informations sur tel ou tel monument.

Les quatre autres blogs sont thématiques avec possibilité de recherche par communes :

Modillons de Touraine

Drolatique Touraine

Les lavoirs de Touraine

Lieux-dits de Touraine

Continuer la lecture de Sur la Touraine, son patrimoine et son histoire

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Le Dictionnaire des scientifiques de Touraine, le Docteur Georget et les monomanes de Géricault

Dans le fort intéressant Dictionnaire des scientifiques de Touraine publié par l’Académie de Touraine aux Presses de l’université François Rabelais, j’ai lu aujourd’hui la notice consacrée à au médecin aliéniste Étienne-Jean Georget (1795-1828), auteur de plusieurs ouvrages sur la folie. Il commanda au peintre Géricault une série de toiles représentant des monomanes alors qu’il exerçait à la Salpêtrière (plus d’infos) et si je vous en parle ce soir, c’est tout bêtement parce qu’une rue de Tours porte son nom et que j’y vis.

Théodore Géricault. La Monomane de l’Envie. Musée des beaux arts de Lyon.

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

L’exposition Mame à Tours

(Dernière modification : 14 juin 2011)

Comme nos collègues carnetiers de Mame et fils nous l’annonçaient le 7 février dernier, une captivante exposition est consacrée à cette maison d’édition tourangelle (voir affiche ci-dessous). Je l’ai visitée dimanche dernier et je compte bien y retourner avant sa clôture le 30 avril. Les exemplaires figurant dans les vitrines et les panneaux explicatifs apportent un ensemble très riche d’informations sur la famille Mame et son œuvre tant éditoriale que politique et sociale. A voir absolument si vous êtes en Touraine.

Pour aller plus loin, je vous conseille de visiter le blog et le site Mame & fils réalisés dans le cadre du projet Mame,

Voici aussi quelques chroniques en rapport avec la maison Mame par Le bibliomane moderne :

Alfred Mame et Cie (Tours) à l’Exposition Universelle de Paris en 1867

Portrait : Alfred Mame (1811-1893) : c’est lui qui donne à la maison Mame toute son envergure dans le domaine de l’édition et de la philanthropie sociale.

Toquade de bibliophile : Les cartonnages dits “romantiques à médaillon” : la maison Mame a édité de nombreux ouvrages de ce type.

Ne pas oublier La maison Mame à Tours (1796-1975), billet du blog de Gallica, daté du 29 janvier 2010.

Voir aussi La Maison Mame : courte bibliographie (2 décembre 2013).

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts