Archives de catégorie : Géographie

Géographie et imaginaire : biblio-webographie

Les lieux imaginaires

Gianni Guadalupi et Alberto Manguel. Guide de nulle part et d’ailleurs à l’usage du voyageur intrépide en maints lieux imaginaires de la littérature universelle. Préface, André Dhôtel, traduction et adaptation, Patrick Reumaux. Éditions du Fanal. 1981. BU Tours.

  • Réédité sous le titre Dictionnaire des lieux imaginaires, Actes Sud, 1998, 2001 et 2002. BU Tours.
  • NooSFere
Continuer la lecture de Géographie et imaginaire : biblio-webographie

Atlas IGN des cartes de l’anthropocène

Dans un contexte de bouleversements écologiques majeurs, l’IGN s’est engagé en 2021 à développer une capacité d’observation en continu du territoire en appui aux politiques publiques. Sous le titre Cartographier l’anthropocène, a publié un atlas des cartes de l’anthropocène qui se présente comme une « invitation à changer d’échelle pour pouvoir agir ». Ce devrait être une publication annuelle. Deux éditions sont disponibles en ligne.

Continuer la lecture de Atlas IGN des cartes de l’anthropocène

Un document cartographique ? Oui, mais encore ? Précisons un peu… Outils pour déterminer la forme d’une ressource cartographique

Le présent document vise surtout à m’éclaircir un peu les idées concernant le signalement des ressources cartographiques. Si des personnes plus compétentes que moi sur la question y trouvent des erreurs d’interprétations, qu’elles n’hésitent pas à me le faire aimablement savoir…

Des documents cartographiques de formes diverses

Pour les catalogueurs, la précision des termes importe particulièrement quand il s’agit de désigner non seulement le sujet du document, mais aussi de déterminer sa forme, son genre, ses caractéristiques physiques. Cela est particulièrement vrai pour le signalement des ressources cartographiques, ainsi que le suggère cet extrait de la fiche Catalogage des cartes du Guide de l’ABES :

Continuer la lecture de Un document cartographique ? Oui, mais encore ? Précisons un peu… Outils pour déterminer la forme d’une ressource cartographique

Une histoire des incendies de forêts en Méditerranée (XIXe-XXe siècles) par Martine Chalvet

Chaque été en Espagne, au Portugal, en Grèce, en Algérie et en France, les feux ravagent des hectares de bois et les médias diffusent l’idée d’une fragilité naturelle des espaces méditerranéens aux feux de forêts. Certes, les pins, le sous-bois sec, les étés chauds et le vent sont propices au développement des sinistres. Néanmoins, une analyse historique sur la longue durée met en lumière des vulnérabilités plus complexes des écosystèmes au feu.

L’article cité ci-dessus a été rédigé par Martine Chalvet, spécialiste d’histoire de l’environnement, et plus précisément de l’histoire des forêts. Elle est notamment l’auteure (ou autrice, comme vous préférez) d’une thèse en 2000 sur L’invention de la forêt méditerranéenne de la fin du XVIIIe siècle aux années 1960 et d’Une histoire de la forêt rééditée en 2022 au Seuil (Point Histoire). Elle a aussi participé à la réalisation de la carte interactive Métropole-Nature d’Aix-Marseille (voir la vidéo sur la forêt de la Sainte-Baume).

L’article est paru dans EHNE – Encyclopédie d’histoire numérique de l’Europe, projet numérique porté par Sorbonne Université afin de diffuser de la recherche en histoire pour un large public et de constituer une histoire européenne au prisme d’objets historiographiques renouvelés. Allez-y voir…

Aix-Marseille : la carte Métropole-Nature interactive en ligne

Lorsque j’ai écrit récemment un bref hommage à Noël Coulet, j’ai (re)découvert avec intérêt le site de TELEMMe et ses deux carnets : TELEMMe infos et Les rencontres méditerranéennes de TELEMMe.

TELEMMe – Temps, espaces, langages, Europe méridionale, Méditerranée – est une unité mixte de recherche de l’Université d’Aix-Marseille et du CNRS, lointaine héritière du Centre d’Études des Sociétés Méditerranéennes (CESM) où mon père joua un certain rôle. C’est dire que j’éprouve toujours un grand intérêt pour les travaux des chercheurs qui y sont attachés.

Cependant la présente chronique ne relève pas du copinage et si je souhaite vous signaler la carte Métropole-Nature interactive en ligne réalisée pour la Métropole Aix-Marseille, c’est que je pense que celle-ci présente un réel intérêt sur les enjeux environnementaux de ma région d’origine.

Signalement des ressources cartographiques : évolution des consignes

Je vous résume ici un message de l’Abes concernant les conclusions d’un groupe de travail sur le signalement des ressources cartographiques afin de préciser les consignes existantes, d’harmoniser les consignes avec celles de la BnF et de se rapprocher des principes de RDA-FR. Ce qui a abouti à l’enrichissement ou à la création des fiches techniques ci-dessous. Un billet du blog OuBiPo donne des précisions.

Continuer la lecture de Signalement des ressources cartographiques : évolution des consignes

Ressources sur le Maghreb et le monde arabe

La bibliothèque universitaire des Deux-Lions (droit – économie – géographie) de l’université de Tours vient de créer un carnet sur Hypothèses. Intitulé Ressources sur le Maghreb et le monde arabe, il a pour objet de valoriser et de faire connaître au public les ressources concernant cette aire géographique conservées dans ses collections. Il ne faudra pas vous étonner si certaines chroniques auront au début quelques ressemblances avec d’autres présentes sur Biblioweb. Je suis en effet un des rédacteurs…

Voyage au Mont Sinaï par Louis de Tesson

Le plus ancien ouvrage sur le monde arabe conservé à la BU des Deux Lions est un exemplaire de la deuxième édition du Voyage au Mont Sinaï publiée par Louis de Tesson en 1846 chez Alfred Mame à Tours, dans la collection Bibliothèque des écoles chrétiennes. Il s’agit d’un héritage de la bibliothèque d’URBAMA issu du fonds Barbey.

Lire la suite sur le carnet Ressources sur le Maghreb et le monde arabe.

L’Atlas des régions naturelles d’Eric Tabuchi et Nelly Monnier

Au moment d’entreprendre ce travail, cela faisait déjà un moment que nous nous demandions comment documenter l’architecture vernaculaire française et, plus largement, comment représenter un territoire dans toutes ses nuances. 

C’est en cherchant quel outil utiliser, car il fallait d’abord définir une trame, une échelle de représentation, que nous avons découvert sur internet la carte des régions naturelles. Bien qu’inutilisable car dépourvue de tout repère, celle-ci a attiré notre attention. 

En approfondissant, nous nous sommes procurés les deux tomes du Guide des Pays de France de Frédéric Ziegerman (éd. Fayard) qui contenaient des cartes détaillées. Très vite nous avons commencé le récolement puis la superposition de ces documents à nos cartes routières pour aboutir à ce qui allait devenir notre géographie de référence.

A la bibliothèque où je travaille, un lecteur nous a signalé l’Atlas des régions naturelles, un site réalisé par Eric Tabuchi et Nelly Monnier. Bien que le premier ait étudié la sociologie, les deux photographes ne prétendent pas avoir une quelconque autorité scientifique. Pourtant leur travail n’en constitue pas moins une remarquable ressource en ligne pour qui cherche des photographies sur les paysages et l’architecture vernaculaire des différentes “régions naturelles” ou “pays traditionnels” de France. Les géographes, sociologues et autres chercheurs en sciences sociales, mais aussi les architectes et spécialistes d’histoire de l’art, auraient tord de l’ignorer. Enfin, c’est mon opinion…

Continuer la lecture de L’Atlas des régions naturelles d’Eric Tabuchi et Nelly Monnier