Archives de catégorie : Histoire et géographie

Le Réfractaire amoureux

Agrandir l’image

L’estampe ci-dessus date des année 1792-1794. C’est un des deux exemplaires (NB : l’autre est sans lettres) figurant dans un des 169 recueils d’estampes relatives à l’histoire de France de la collection Michel Hennin de la BnF, pour être précis dans le tome 123 qui contient un grand nombre de gravures des années 1789-1794. Léguée en 1863 par Michel Hennin au département des Estampes de la Bibliothèque Impériale, cette collection est avec celle du baron de Vinck une les deux grandes collections d’estampes d’Histoire de France. Elle ne comporte pas moins de 14807 pièces allant de 1650 à 1820 (cf. Henri Bouchot, Le Cabinet des estampes de la Bibliothèque nationale : guide du lecteur et du visiteur).

Continuer la lecture de Le Réfractaire amoureux

La France et la Revanche (1871-1914)

Je viens de lire l’article ci-dessous, paru voici une vingtaine d’années. Il bouscule un certain nombre d’idées reçues encore tenaces aujourd’hui sur la France du Premier Entre-deux-guerre qui finalement n’aurait pas été si revancharde que ça. Fort intéressant.

Bertrand Joly. La France et la Revanche (1871-1914). Revue d’histoire moderne et contemporaine, 46-2, 1999, p. 325-347.

La banque d’images et de portraits de la BIU Santé et Les collections iconographiques de la BU de médecine Emile-Aron de Tours

La banque d’images et de portraits de la BIU Santé rassemble plus de 230.000 images dans le domaine de l’histoire de la santé, issues de la BIU Santé et de 8 établissements partenaires.

Parmi ceux-ci, un seul est extérieur à Paris et à sa région : la BU de Médecine Emile-Aron de Tours. Ses collections iconographiques se composent principalement de photographies des bâtiments de l’école de médecine et de pharmacie, de cours de médecine et des photographies de promotions d’étudiants en médecine. Elles font partie du fonds patrimonial de la BU de Médecine Emile-Aron.

Le zouave Coco et les monuments aux morts de la guerre franco-prussienne

Juste à côté de la tombe de mes grands-parents, au cimetière de Montigny-lès-Arsure, se trouve celle du zouave Coco. Si vous n’avez aucun lien avec le pays d’Arbois, il y a peu de chances que vous ayez déjà entendu ce nom. En cliquant sur la photo ci-dessous, extraite du site Fans de Franche-Comté, vous apprendrez en quelles circonstances ce natif du Chesne dans les Ardennes est devenu pour son malheur une figure locale du pays d’Arbois.

Continuer la lecture de Le zouave Coco et les monuments aux morts de la guerre franco-prussienne

Chants pour toutes les résistances

Les résistances étant aussi diverses que les groupes humains subissant l’oppression sous quelque qu’elle soit, ce florilège est bien loin d’être exhaustif et fera l’objet de mises à jour régulières.

Chant des partisans ou Chant de la Libération

Pour les paroles, voir le site Résister par l’art et la littérature

Continuer la lecture de Chants pour toutes les résistances

A propos du Projet d’une loi portant défense d’apprendre à lire aux femmes de Sylvain Maréchal

La Révolution française et l’Empire ne furent pas pour les femmes un temps d’émancipation, bien au contraire. Même parmi les révolutionnaires les plus intransigeants, la misogynie était fort répandue. Considéré un des précurseurs de l’anarchisme et du communisme, Sylvain Maréchal participa à la Conspiration des Egaux dont il rédigea le Manifeste avec Gracchus Babeuf. Athée lui-même, il est aussi l’auteur d’un Dictionnaire des Athées anciens et modernes dont la première édition date de 1800. Toute ces belles idées « progressistes » ne l’ont pas empêché de faire paraître l’année suivante un Projet d’une loi portant défense d’apprendre à lire aux femmes.

Continuer la lecture de A propos du Projet d’une loi portant défense d’apprendre à lire aux femmes de Sylvain Maréchal

La tulipe, une passion hollandaise vue par la littérature française

Au XVIIe siècle, l’engouement pour la tulipe ou tulipomanie fut tel qu’il entraîna en 1637 le premier krach boursier de l’histoire. En 1642, après le krach, le prix de la tulipe n’était plus qu’au dixième de sa valeur et cent ans plus tard à deux centièmes. Cependant, l’intérêt pour cette fleur ne se démentit pas au long du XVIIe siècle et quelques centaines d’années plus tard, les œuvres de plusieurs écrivains français s’en font encore l’écho.

Alexandre Dumas. La tulipe noire. 1850

Dans cet ouvrage dont l’action se passe 35 ans après le krach de 1637, la tulipe n’a rien perdu de son pouvoir de fascination, surtout pour le héros qui cherche à créer une nouvelle variété, objet de bien des convoitises.

Miguel Zamacoïs. La fleur merveilleuse . 1910

Cette pièce en quatre actes est surtout connue pour un poème, L’accent, morceau de bravoure du valet Gobelousse. Pourtant, elle ne se limite pas à cela.

Olivier Bleys. Semper Augustus. 2007

L’action du roman se situe en pleine tulipomanie où des fortunes se font et se défont en quelques heures sur ce marché volatil où un seul bulbe de Semper Augustus – une tulipe légendaire à l’éclat sans pareil – vaut autant qu’un palais.

Une révision générale sur l’histoire de la grève en France

Dans un rappel historique fait sur le site d’Arrêt sur images à l’occasion de la grève du 22 mars 2018, Mathilde Larrère nous présente tout ce que nous ne savons pas sur l’histoire de la grève. Je pense qu’il n’est pas inutile de s’y référer à quelques jours de celle prévue ce 5 décembre qu’on annonce importante. Le sera-t-elle vraiment ? Nous ne sommes pas en décembre 1995 ni en mai 1968, mais en ces temps de résignation généralisée, il est bon de rappeler que le droit de grève ne s’use que lorsqu’on ne s’en sert pas !

L’histoire de France racontée par les contemporains

En fouillant dans un casier du bureau de mon père, j’ai découvert plusieurs ouvrages ayant vraisemblablement appartenu à mon arrière-grand-père : ils traitent pour la plupart de différentes périodes du Moyen-Âge et datent de la fin du XIXe siècle.

Après une petite recherche, j’ai constaté qu’ils appartiennent à une sous-collection de 65 volumes intitulée L’histoire de France racontée par les contemporains qui a été active de 1876 à 1897 avec comme éditeur scientifique l’historien Berthold Zeller. Elle s’insérait dans une collection plus vaste, éditée en format petit in-16 par la Librairie Hachette et Cie : la Petite bibliothèque illustrée.

Continuer la lecture de L’histoire de France racontée par les contemporains

Histoire, anticipation et uchronie et dystopie : La Grande Librairie du 30 octobre 2019

Le thème de la semaine était « Faut il écrire ou réécrire l’histoire? »

Les invités et leurs livres

Laurent Binet. Civilizations (Grasset)

Léonora Miano. Rouge impératrice (Grasset)

Michelle Perrot. Le chemin des femmes. (Robert Laffont, Bouquins)

Margaret Atwood. Les Testaments (Robert Laffont), suite de La Servante écarlate et Booker Prize 2019

Suggestions du libraire de La Flibuste à Fontenay-sous-Bois

Jack London. Le talon de fer > lire en ligne

Jack Finney. Le voyage de Simon Morley

Roland C. Wagner. Rêves de gloire