Archives de catégorie : Idées, opinions, croyances

Chroniques sur les 3 opiums de l’esprit : la philosophie, la politique et la religion

La liberté d’expression et la tolérance, ça s’apprend, le second degré et l’irrévérence aussi !

Les peuples n’ont jamais que le degré de liberté que leur audace conquiert sur la peur.

Stendhal (citation trouvée ici)

Samuel Paty avait simplement fait son métier en illustrant son cours d’enseignement moral et civique (EMC) avec une caricature de Mahomet. En réaction à son assassinat, Nicolas Gastineau a publié sur le site de Philosophie magazine un article intitulé « Jules Ferry, la laïcité et le fanatisme » où il remonte à l’origine de ces cours d’instruction civique et morale en s’appuyant sur la lettre aux instituteurs du 17 novembre 1883. Une lettre où les fameux hussards noirs de la République sont appelés à redoubler d’efforts pour préparer à notre pays une génération de bons citoyens.

Continuer la lecture de La liberté d’expression et la tolérance, ça s’apprend, le second degré et l’irrévérence aussi !

Les bureaucrates se ramassent à la pelle et autres chansons de l’album « Pour en finir avec le travail »

En écoutant une émission consacrée à Guy Debord et la société du spectacle, j’ai entendu cette chanson chantée par Vanessa Hachloum, alias Jacqueline Danno

… extraite de Pour en finir avec le travail (1974), album de chansons détournées par les situationnistes produit par Jacques Le Glou. La vie s’écoule, la vie s’enfuit, autre chanson déjà signalée ce carnet, en est également tirée. : .

Ces « chansons du prolétariat révolutionnaire » ont été écrites par Guy Debord, sa compagne Alice Becker-Ho, Raoul Vaneigem, Étienne Roda-Gil et Jacques Le Glou. Elles sont chantées par Jacques Marchais, Jacqueline Danno et Michel Devy. Il s’agit pour la plupart détournements de chansons connues (Il est cinq heures d’après Dutronc-Lanzman, La bicyclette de Barouh-Lai devenue La mitraillette, Les bureaucrates se ramassent à la pelle d’après Prévert-Kosma, La makhnovstchina d’après A l’appel du grand Lénine…). L’bon dieu dans la merde, est la seule chanson historique : elle a été chantée par Ravachol en montant à l’échafaud.

Le disque a été réédité en 1998 par EPM, et à nouveau en 2008 sous le titre Les Chansons Radicales de Mai 68.

Ecouter l’album

Essai sur l’indifférence en matière politique par Armand Granel

En ces temps où, paraît-il, l’indifférence en matière politique grandit avec l’abstention1, il peut être intéressant de voir ce qu’il pouvait être dit sur cette question voici 150 ans. En examinant une liste d’ouvrages du XIXe siècle proposés en don par la Bibliothèque municipale de Toulouse, j’y ai trouvé le titre suivant, dont il existe une version numérisée su Gallica : Essai sur l’indifférence en matière politique d’un certain Armand Granel, avocat. Je ne sais pas ce que ça vaut, mais je le signale, à tout hasard…

  1. Encore faudrait-il être sûr que cette dernière est toujours l’indice d’une indifférence et non d’une grande exigence que le système politique actuel ne peut satisfaire…

Effondrement et bande dessinée : le cas de Simon du Fleuve

Après l’apocalypse dans la bande dessinée

Le site Bédéthèque propose de nombreux thèmes. Celui intitulé Après l’apocalypse présente près de 200 séries de bandes-dessinées – les classiques Jérémiah, Neige, Le Tranceperceneige, et d’autres moins connues – dont les histoires se déroulent après l’effondrement de notre monde, que celui-ci soit dû à l’apocalypse nucléaire, à l’épuisement des ressources, au dérèglement climatique, au chaos politique et j’en passe…

Continuer la lecture de Effondrement et bande dessinée : le cas de Simon du Fleuve

Une bibliothèque populaire modèle

Vous trouverez ci-dessous une satire de Louis Leroy parue dans Le Charivari du 5 août 1867. J’y ai ajouté des liens vers les versions numérisés des livres supposés subversifs qui y sont évoqués. J’y reviendrais peut-être plus longuement dans d’autres chroniques. De toute façon, une analyse de cette satire et de quelques autres textes du Charivari en faveur de la liberté de la lecture a été publiée par Agnès Sandras dans Bibliothèques populaires, carnet fort intéressant dédié à l’histoire des bibliothèques et de la lecture populaires…

__________________________________________________

Continuer la lecture de Une bibliothèque populaire modèle

Dada et Surréalisme : un peu de documentation en ligne

Voici un peu de documentation sur Dada, le Surréalisme et ce qui gravite autour. Des mises à jours seront faites régulièrement.

Bibliographies

Sur Wikipédia.

Sur le site de l’académie de Clermont.

Sur le site des cours de l’université de Paris I.

Sur le site Dadart.

Continuer la lecture de Dada et Surréalisme : un peu de documentation en ligne

Qu’est-ce que la vérité ? La poursuite d’une illusion : l’univers est un rêve et notre vie aussi…

La vidéo ci-dessus est un extrait de My Dinner with Andre, un film américain réalisé par Louis Malle. Comme vous le verrez, elle a tout d’un délire complotiste qui contient en germe Matrix et les X-Files. Depuis la Mâyâ hindouiste et le démiurge trompeur du gnosticisme, l’idée que la vérité nous échappe a parcouru le monde et les époques.

Continuer la lecture de Qu’est-ce que la vérité ? La poursuite d’une illusion : l’univers est un rêve et notre vie aussi…

Un site de référence sur la Commune de Paris

Comme d’habitude en cherchant tout autre chose, j’ai découvert le blog consacré à la Commune de Paris par Michèle Audin, laquelle est par ailleurs mathématicienne et membre de l’Oulipo. C’est dire si c’est quelqu’un d’intéressant.

Et son blog l’est aussi, intéressant. Alors je vous conseille d’y faire un tour. Vous y trouverez maintes informations sur cette courte période insurrectionnelle qui a marquée à jamais notre histoire et notre imaginaire collectif.

Continuer la lecture de Un site de référence sur la Commune de Paris

Dystopies : les lendemains qui déchantent

Contre-utopie, anti-utopie et dystopie sont des mots qui, bien que parfois synonymes, ne désignent pas toujours la même chose. Il sera traité ici des dystopies comme des inverses des utopies. Les utopies délivrent la description d’une société ordonnée, rationnelle et donc enviable alors que les dystopies racontent un système cauchemardesque pour les populations qui y vivent. Autre élément, les utopies proposent de régénérer les populations grâce à des valeurs comme l’égalité ou la solidarité alors que les dystopies développent une société atomisée et dont les valeurs morales disparaissent. Au niveau de la structure du récit, les utopies classiques comme celle d’Etienne Cabet se structurent autour du récit de voyage qui analyse un système et des coutumes dans leur généralité d’un point de vue extérieur qui est celui de l’explorateur qui raconte son aventure. Les dystopies, quant à elles, concentrent le récit sur la vision d’un seul personnage principal qui est un habitant qui a toujours vécu dans la dystopie ou vécu déjà plusieurs années dedans.

Il s’agit ici d’une biblio-webographie et non d’une étude sur les dystopies, pour laquelle je ne me sens pas qualifié. Des mises à jour seront faites plus ou moins régulièrement.

Continuer la lecture de Dystopies : les lendemains qui déchantent

Ex-voto marins de Notre-Dame de la Garde et d’ailleurs : biblio-webographie

Les ex-voto de Notre-Dame de la Garde à Marseille

L’idée de cette biblio-webographie m’est venue en parcourant Ex-voto marins de Notre-Dame de la Garde, un livre de Félix Reynaud paru à Marseille aux éditions La Thune en 1996. Dans cet ouvrage qui précède deux autres volumes sur les ex-voto consacrés à la vie quotidienne et à la vie publique, l’auteur étudie 135 ex-voto se rapportant à la mer (peintures de naufrages et portraits de bateaux ; maquettes de navires ; plaques de marbre…) déposés de 1810 à 1988 à la « Bonne Mère ». A la description et au texte de l’ex-voto s’ajoute un compte-rendu détaillé des circonstances de son élaboration. Très intéressant pour l’historien, mais aussi pour l’écrivain en quête d’inspiration…

Continuer la lecture de Ex-voto marins de Notre-Dame de la Garde et d’ailleurs : biblio-webographie