Archives de catégorie : Idées, opinions, croyances

Chroniques sur les 3 opiums de l’esprit : la philosophie, la politique et la religion

Écologie et édition

Le n° 1207 de Livres hebdo paru le 1er mars est un numéro spécial écologie avec Cyril Dion en rédacteur en chef invité. Bonne occasion d’explorer un peu la production éditoriale en ce domaine, laquelle est très diverses. Deux axes principaux s’y dégagent cependant selon lesquels les éditeurs orientent leur production : les essais sur l’écologie et le développement durable et les ouvrages pratiques pour un quotidien écologique.

Essais sur l’écologie et le développement durable

Ouvrages pratiques pour un quotidien écologique

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Domaine du possible, une collection d’Actes Sud

Normalement, je ne fais pas de publicité, mais le n° 1207 de Livres hebdo paru le 1er mars était accompagné d’un catalogue de Domaine du possible, une collection d’Actes Sud dont la thématique m’a paru des plus intéressantes. Voyez plutôt la présentation qui en est faite sure le site de l’éditeur :

Domaine du possible
Continuer la lecture de Domaine du possible, une collection d’Actes Sud

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

La guerre des pauvres

Un petit mot sur La guerre des pauvres, le dernier récit publié Éric Vuillard. Non, il ne s’agit pas des gilets jaunes, encore que la parution de ce mince opuscule début janvier a quelques résonances avec l’actualité sociale de notre beau pays.

L’auteur remonte plus loin dans le temps, à une époque où l’exaspération sociale s’appuyait sur le millénarisme chrétien et l’inversement. La Réforme était à ses débuts et certains prédicateurs exaltés comme Thomas Müntzer tiraient de la Bible des conséquences beaucoup plus extrêmes pour l’ordre social que celles qu’en avait tirées le trop pondéré Martin Luther. L’idée centrale tenait en un mot : égalité. Dans une société hiérarchisée, elle ne pouvait que faire scandale et et fut d’autant plus violemment réprimée que les pauvres, les gueux, les misérables ne se contentaient plus de protester mollement, mais se soulevaient en armes, incendiaient les châteaux, pillaient les demeures des nantis. Telle fut de 1524 à 1526 la guerre des paysans (Bauernkrieg) dans le sud du Saint-Empire romain germanique. Cela se termina mal, très mal pour les révoltés.

Continuer la lecture de La guerre des pauvres

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Trois chansons complémentaires sur la menace nucléaire

Comme je l’ai fait pour trois poèmes complémentaires, je vous propose ci-dessous trois chansons qui, mises bout à bout, peuvent former une histoire autour de la menace atomique.

Continuer la lecture de Trois chansons complémentaires sur la menace nucléaire

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Une citation à méditer sur l’ignorance et le savoir

Ignorer est peu de chose, car on peut apprendre, mais si on croit savoir, on s’arrête et tout est perdu.

La phrase ci-dessus est la dernière d’une Dissertation sur les causes de déplacement dans les fractures, les moyens de prévenir l’action de ces causes, et de s’opposer à leurs effets rédigée par le médecin Almire-René-Jacques Lepelletier de la Sarthe (1790-1880) lorsqu’il se présenta en 1833 au concours pour la chaire de pathologie externe de la Faculté de Médecine de Paris. J’en trouve la formule parfaite. Et vous ?

Et béni soit le catalogage, qui me fait découvrir ces pépites !…

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Le temps où l’opposition banquetait

S’en souvient-on aujourd’hui ? Du 10 juillet 1847 au février 1848, la campagne des banquets mina progressivement le pouvoir en place. Lancée par les partisans de la réforme, qu’ils soient républicains ou issus de l’opposition dynastique, cette suite de 70 réunions étalée sur plus de sept mois devait aboutir à la révolution de février 1848 et à l’abdication de Louis-Philippe.

Continuer la lecture de Le temps où l’opposition banquetait

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

François-René et les Gilets jaunes au Crépuscule

Essayez de persuader au pauvre, lorsqu’il saura bien lire et ne croira plus, lorsqu’il possédera la même instruction que vous, essayez de lui persuader qu’il doit se soumettre à toutes les privations, tandis que son voisin possède mille fois le superflu : pour dernière ressource il vous le faudra tuer.

François-René de Châteaubriand, Mémoires d’outre-tombe

J ‘ai trouvé la citation ci-dessus sur le blog Chroniques du Yéti au sujet des Gilets jaunes. Châteaubriand, que Maxime Leroy fait figurer dans son anthologie sur Les précurseurs français du socialisme de Condorcet à Proudhon (éditions du Temps présent, 1948), renouvelle ses prophéties sur la révolte des pauvres dans son Essai sur la littérature anglaise :

Continuer la lecture de François-René et les Gilets jaunes au Crépuscule

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Quelques ressources ésotérico-occultistes

Voici près de deux ans, mes petites recherches concernant la Société théosophique m’avaient conduit à découvrir un monde que je ne connaissais pas : celui de l’occultisme et de l’ésotérisme. Je vais rassembler ici ce que je pourrai trouver sur ce sujet protéiforme. Bien évidemment, des mises à jour seront nécessaires… Continuer la lecture de Quelques ressources ésotérico-occultistes

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Quand une comédie policière évoque le sort des Kurdes en Turquie

Qui a tué Lady Winsley ? est le dernier film du réalisateur irakien d’origine kurde Hiner Saleem (My sweet pepper land). Cette excellente comédie policière se double d’une subtile dénonciation de la condition faite aux Kurdes en Turquie. D’où un curieux équilibre entre la légèreté, voire même la loufoquerie de certaines situations, et la gravité du propos. Un film à voir.

Continuer la lecture de Quand une comédie policière évoque le sort des Kurdes en Turquie

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Qu’est-ce que la démocratie directe ?

Voilà bien une question qui se pose en ces temps agités, vous ne pensez-pas ? C’est aussi le titre d’un ouvrage de Fabrice Wolff, paru aux Éditions Antisociales en 2010 et accessible gratuitement en ligne sur le site de l’éditeur et sur Le Jura libertaire. Sur le même sujet, je vous ai déjà signalé en mars 2017, parmi quelques lectures pour les dernières élections présidentielles, deux ouvrages de Alexandre-Auguste  Ledru-Rollin parus en 1851, Du gouvernement direct du peuple et Plus de président, plus de représentants.

C’est que la démocratie directe a une longue histoire, du moins comme idéal à atteindre si ce n’est comme pratique effective… J’essaierai prochainement de rassembler ici quelques références sur ce thème.

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts