Archives de catégorie : Livres anciens

Deux exemples bien différents de danses macabres

Pour compléter une chronique sur les danses macabres datant de juin 2010, je voudrais vous signaler dans des styles très différents :

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Les Trésors du patrimoine écrit

L’Institut national du patrimoine et la Bibliothèque nationale de France organisent chaque année depuis janvier 2008, un cycle de conférences consacrées aux trésors du département des Manuscrits. Les Archives nationales les ont rejoints dès 2009 , puis  les Archives diplomatiques et le Service historique de la Défense (SHD) pour dévoiler des documents originaux conservés dans leurs collections.

J’ai trouvé sur le compte Youtube de l’INP une série de vidéos sur ces manuscrits et documents  et je vous invite à les découvrir ci-dessous :

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Bibliophilie, histoire du livre et curiosités littéraires : une webographie provisoire

Sites

Chroniques sur les livres anciens

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Aux origines de la SF : anticipation et merveilleux scientifique d’hier et d’avant-hier

Sites et blogs sur le roman d’anticipation et le merveilleux scientifique

ArchéoSF

Voir aussi la collection : ArchéoSF.publie.net

ArchéoSF sur Facebook

Lire l’article « Quand un gallicanaute remonte le temps pour découvrir l’avenir : portrait de Philippe Ethuin »

Sur l’autre face du monde :   ancien sitenouveau site

L’Amicale des amateurs de nids à poussière (ADANAP) : une partie concerne l’anticipation ancienne.

Quelques auteurs

Continuer la lecture de Aux origines de la SF : anticipation et merveilleux scientifique d’hier et d’avant-hier

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Bibliothèque orientale elzévirienne

C’est à la suite de ma recherche d’ouvrages du XIXe siècle sur la bouddhisme que j’ai découvert la Bibliothèque orientale elzévirienne, collection de livres consacrée à l’Orient, le terme «oriental» étant à entendre au sens large. Publiée par les éditions Ernest Leroux, son  premier volume est paru en 1873, le quatre-vingt-dixième et dernier volume en 1916. On y trouve des œuvres de spécialistes bien connus, pour la plupart français (philologues, orientalistes, fonctionnaires coloniaux, diplomates, etc.). La série visant un large public, son niveau scientifique est en partie inégal.

Ce qui précède et ce qui suit suit est en bonne partie une adaptation d’une notice de Wikipedia en allemand que je tente d’adapter et d’enrichir. Vous trouverez ci-dessous une liste des ouvrages parus dans cette collection avec les accès au texte intégral  quand j’ai pu les trouver. Continuer la lecture de Bibliothèque orientale elzévirienne

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Quelques ouvrages du XIXe siècle sur le bouddhisme

Je rassemble ici quelque ouvrages du XIXe siècle sur le bouddhisme. C’était le temps de la (re)découverte de cette école de pensée par l’Occident, avec ce que cela peut comporter de  fascination et de malentendus  soulignés par Roger-Pol Droit (Le culte du néant : les philosophes et le Bouddha) et Frédéric Lenoir (La rencontre du bouddhisme et de l’Occident).

La présente liste fera l’objet de mises à jour plus ou moins régulières. Les titres y figurent en ordre chronologique avec des renvois vers les versions en ligne quand elles existent et vers les notices biographiques des auteurs. Continuer la lecture de Quelques ouvrages du XIXe siècle sur le bouddhisme

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

L’Ami des enfans de Berquin

Dans la fameuse annexe de la bibliothèque familiale que j’ai plusieurs fois évoquée ici, j’ai découvert douze petits volumes in-16 de L’Ami des enfans (oui, ça s’écrivait comme ça avant la réforme orthographique de 1835) mis en ordre par Jean-Joseph Regnault-Warin (1773-1844) dans une édition de 1824 publiée à Paris chez Louis Mame-Delaunay (1775-1839). En cette période de Restauration, cet imprimeur-libraire royaliste juge bon de réimprimer ce qui fut initialement un périodique pour enfants français paru en en vingt-quatre volumes in-12 aux cours des années 1782 et 1783 et qui eut un succès certain dans les dernières années de l’Ancien Régime. L’écrivain et pédagogue Arnaud Berquin (1747-1791) en était le fondateur ainsi que celui de L’Ami de l’adolescence paru les deux années suivantes. On trouve dans les deux périodiques des histoires morales, des dialogues, des drames en un, deux ou trois actes, des poèmes, visant toujours l’éducation enfantine, ce qui explique qu’après la tourmente révolutionnaire les éditions se succédent pendant tout le XIXsiècle bourgeois et bien pensant jusqu’en 1910. Voici ce qu’en dit le prospectus inséré dans le premier volume en janvier 1782 : Continuer la lecture de L’Ami des enfans de Berquin

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Les Histoires et paraboles du Père Bonaventure et leurs suites

Un petit livre très-naïf et, dans le genre qui lui est propre, très-curieux, est : Les Paraboles du père Bonaventure, in-18,12 pag., Pont-à-Mousson, 1841; in-18, 10 pag., Épinal, Pellerin, S. D. Le véritable auteur est le père Giraudeau, jésuite, qui le publia en 1760, sous le pseudonyme de père Bonaventure. On l’a bien souvent réimprimé, notamment dans la Bibliothèque bleue de la veuve Oudot, et dernièrement encore la Société de Saint-Victor pour la propagation des bons livres, en a donné une édition complète sous le titre de: Histoires et paraboles du P. Bonaventure-Giraudeau, in-12, 261 pag., Plancy, 1850. Mais il n’y a peut-être pas deux exemplaires de ces éditions qui se ressemblent ou qui soient conformes à l’original. Il a été continué par Champion de Nilon, autre jésuite, en 1786. Dans les éditions que j’ai sous les yeux, il se compose de trois paraboles seulement (on en compte ordinairement environ une quarantaine), suivies chacune d’un commentaire ou paraphrase qui en explique le sens moral […]

Histoire des livres populaires et de la littérature de colportage par Charles Nisard

Une annexe de la bibliothèque familiale recèle un exemplaire des Histoires et paraboles du Père Bonaventure Giraudeau. Il s’agit d’une édition imprimée par J. Petit à Besançon en 1824, édition qui n’est visiblement pas celle que Charles Nisard a sous les yeux, car elle contient bien plus que trois paraboles. De 1766 à 1903, ce livre a connu plus de cent tirages ou rééditions, avec de fortes variations de contenu.

Continuer la lecture de Les Histoires et paraboles du Père Bonaventure et leurs suites

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Lettres à Émilie sur la mythologie et quelques autres ouvrages sur le même sujet

Quand j’étais enfant, je m’étais familiarisé avec la mythologie grecque dans un livre de Mario Meunier intitulé La Légende dorée des Dieux et des Héros. Plus tard, je découvrais l’ouvrage plus ardu de Robert Graves sur Les mythes grecques.

Aurais-je vécu à la fin du XVIIIe ou dans la première moitié du XIXe siècle, ç’aurait sans doute été grâce aux Lettres à Émilie sur la mythologie que j’aurais abordé ce domaine. Continuer la lecture de Lettres à Émilie sur la mythologie et quelques autres ouvrages sur le même sujet

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Quelques mots à propos d’Euménie et Gondamir et de son auteur

L’exemplaire de L’amitié Scythe dont je vous ai parlé voici plus de trois ans est relié avec un ouvrage de la même époque, paru à Paris chez Sébastien Jorry en 1766 : Euménie et Gondamir, histoire française du tems où commença la monarchie. Son ton est emphatique comme pour le livre sus-nommé. Il met en scène les amours contrariées de deux jeunes gens, l’une Gauloise et l’autre François, entendez par là Franc, car nous sommes au temps de Childéric, le père de Clovis. Un méchant préfet romain ourdit un soulèvement contre ce bon roi et les deux amoureux se retrouvent dans la tourmente, mais voici que… le livre a fini par me tomber des mains et je ne vous en dirai pas plus sur l’histoire ! Continuer la lecture de Quelques mots à propos d’Euménie et Gondamir et de son auteur

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts