Archives de catégorie : Livres anciens

Un panorama de San Francisco (1887) et quelques blogs bibliophiliques

San Francisco en 1887, Eadweard Muybridge. Cliquez sur l’image pour l’agrandir.

En complément d’une ancienne chronique sur les panoramas, je vous propose ci-dessus ce panorama de San Francisco (1887) par Eadweard Muybridge.

Je l’ai trouvé chez L’ours danseur, blog qui vaut le détour, de même même que ses trois voisins sur Redux.online, dont voici la présentation :

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Fin du livre et bibliothèques de l’avenir selon Octave Uzanne

Dans Les Contes pour les bibliophiles qu’Octave Uzanne et Albert Robida ont publiés en 1895 figure un texte intitulé « La fin du livre« , publié initialement en anglais dans le n° 2 du Scribner’s Magazine du mois d’août 1894. Le narrateur s’y inquiète de l’avenir du livre face aux nouvelles technologies d’alors, à savoir le kinétoscope et le phonographe.  André Lange en donne une bonne présentation sur son site consacré à l’histoire de la télévision.

Si vous souhaitez le lire, vous trouverez sur Wikisource et le Projet Gutenberg, à moins que vous ne préfériez  un vrai livre sur papier. Dans ce cas, je vous renvoie à la réédition parue 2008 aux éditions Manucius dont je vous ai déjà parlé au sujet du Musée de la conversation.

Octave Uzanne est revenu sur le sujet dans un article paru dans la Revue Franco-Allemande, au mois de février de l’année 1901 : « Les bibliothèques de l’avenir. » Voir aussi ici et .

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Reliure d’art, art de la reliure

Comme j’y ai déjà fait allusion ici et dans ce carnet, ma grand-mère Yvonne Mazel-Stouff était relieuse et même relieuse d’art. Il m’arrive de trouver sur internet certaines de ses réalisations comme celle-ci pour Le Vin de Paris de Marcel Aymé

… ou cette autre pour Salomé d’Oscar Wilde. Continuer la lecture de Reliure d’art, art de la reliure

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Deux dialogues du nouveau langage françois italianizé et autrement desguizé, principalement entre les courtisans de ce temps par Henri Estienne

Parler vous franglais ?  questionnait Etiemble en 1964, l’année même de ma naissance. Contre le snobisme imbécile qui consiste à farcir notre langue d’anglicismes inutiles, car doublonnant avec des mots français, sa charge mériterait d’être relu aujourd’hui par certains de nos contemporains qui dispatchent ce qu’il faudrait répartir et nous parlent d’e-learning en lieu de formation en ligne. Continuer la lecture de Deux dialogues du nouveau langage françois italianizé et autrement desguizé, principalement entre les courtisans de ce temps par Henri Estienne

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

A propos de Rodolphe Töpffer

Comme la correspondance d’Alfred Dreyfus avec la marquise Marie-Louise Arconati-Visconti vient de paraître chez Grasset, en cherchant quelques informations sur Raoul Duseigneur, bibliothécaire et ami d’icelle, j’ai découvert plusieurs ouvrages de Rodolphe Töpffer lui ayant appartenus dans le catalogue de la bibliothèque municipale de Lyon.

Du coup, je me suis rappelé qu’à l’occasion de la parution de l’ouvrage de Thierry Groensteen, M. Töpffer invente la bande dessinée (Impressions nouvelles, 2014), j’avais commencé à rassembler de la documentation en ligne le concernant. J’ai donc repris le brouillon (il en reste encore plus de 450 dans mon écritoire…) et j’ai tenté de lui donner une forme présentable. Voici le résultat. A vous de voir si cela peut vous intéresser.
Continuer la lecture de A propos de Rodolphe Töpffer

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Une bibliothèque numérique sur Haïti

En complément de ma précédente chronique sur Anténor Firmin, je vous signale la bibliothèque numérique sur Haïti dont voici la présentation :

Ce site, élaboré par le laboratoire “Haïti” de Duke Université, a comme objectif de servir de guide et de portail vers des ressources digitales sur Haïti, particulièrement sur des documents historiques ainsi que des textes d’histoire et de littérature produits par des auteurs haïtiens. Le but principal est de faciliter l’accès de ces ressources aux lecteurs Haïtiens, francophones et à tous (toutes) ceux (celles) intéressé(e)s à l’histoire d’Haïti. Cette présente version du site est rendue public afin qu’elle puisse bénéficier des commentaires et suggestions des internautes aussi bien que des propositions de textes proposés par les visiteurs du site.

Un guide en trois langues (anglais, créole, français) vous facilite la visite du site et de l’histoire haïtienne et une sélection de liens vous est proposée. A explorer.

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

De l’égalité des races humaines par Anténor Firmin

Lors de l’émission de La Grande Librairie du 16 mars dernier,  lorsqu’il a été question du dernier roman de Louis-Philippe Dalembert Avant que les ombres s’effacent – ouvrage qui m’a d’ailleurs l’air d’être fort intéressant sur un épisode peu connu de le rôle joué par Haïti dans le sauvatage des juifs d’Europe alors même que cette même Europe et les Etats-Unis s’en lavaient les mains… – lors de cette émission donc, l’auteur et François Busnel ont également évoqué un ouvrage bien antérieur à ces évènements tragiques : De l’égalité des races humaines, traité que publia en 1885 Anténor Firmin, en  réponse au tristement célèbre Essai sur l’inégalité des races humaines de Gobineau paru en 1854.

Comme grande est mon ignorance, j’avoue que si je connaissais l’ouvrage du théoricien raciste, j’ignorais jusqu’au nom de son adversaire. Et vous ? Si vous êtes dans mon cas, peut-être serez-vous intéressés par la documentation en ligne que j’ai pu trouver. Continuer la lecture de De l’égalité des races humaines par Anténor Firmin

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Du danger que fait courir la superstition du livre à la culture intellectuelle par Louis Dimier

Parmi les références bibliographiques sur la psychologie du livre signalées dans la thèse complémentaire de Gilles Varet Histoire et Savoir : Introduction théorique à la bibliographie (Les Belles Lettres,  1956), à côté de l’ouvrage fondateur du bibliologue Nicolaï Roubakine paru en 1922 aux éditions Jacques Povolozky, j’ai remarqué un article de l’historien de l’art Louis Dimier dont le titre me laisse songeur. Je le soumets à votre attention :

Louis Dimier. « Du danger que fait courir la superstition du livre à la culture intellectuelle ». Congrès international des bibliothécaires et des bibliophiles tenu à Paris du 3 au 9 avril 1923. Paris : Jouve, 1925. P. 336-343.

Et grand merci à la bibliothèque numérique de l’ENSSIB qui permet de consulter en ligne ces classiques de la bibliothéconomie.

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Gabriel de Magalhães, Nouvelle relation de la Chine

Parmi les livres anciens que j’ai pu remarquer lors de ma visite de la magnifique Biblioteca Joanina de Coimbra se trouvait  un ouvrage du jésuite portugais Gabriel de Magalhães ou de Magaillans, Nouvelle relation de la Chine,  paru en 1668 Continuer la lecture de Gabriel de Magalhães, Nouvelle relation de la Chine

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

La Flore générale des environs de Paris et la justesse des mots

La Flore générale des environs de Paris de François Fulgis Chevallier est un ouvrage qui a connu deux éditions l’une en 1826, l’autre en 1836. Si je vous le signale, c’est pour bien rappeler la distinction entre tome et volume, car nous sommes ici confrontés à un ouvrage en 2 tomes et en 3 volumes. Continuer la lecture de La Flore générale des environs de Paris et la justesse des mots

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts