Archives de catégorie : Sciences

Sculpture3D : l’outil numérique au service des œuvres

Ce dimanche, je suis allé visiter le musée des Beaux-Arts de Tours. Ce n’est pas la première fois que je vais en contempler les collections permanentes où se distinguent notamment deux volets d’un polyptyque peints par Andea Mantegna (le reste se trouve à Vérone…), une Vierge à l’Enfant par Rubens, une Fuite en Égypte par Rembrandt, des peintures sur les cinq sens d’après Abraham Bosse, d’un Portrait d’homme par Giovanni Baptista Moroni,  ou, dans un genre que j’affectionne, quelques natures mortes intéressantes comme une Nature morte au fromage par Joris Van Son.

Encore ne s’agit-il là que de quelques unes des peintures des collections permanentes, lesquelles comportent aussi d’autres types d’œuvre : sculptures ; mobilier et objets d’art ; céramiques ; dessins. Le musée propose aussi de fréquentes expositions souvent d’un grand intérêt. Je précise ce qui précède, non pour les Tourangeaux qui le savent déjà, mais pour tous ceux qui ne connaîtraient pas notre bonne ville.

Je voudrais vous signaler ici des sculptures du Val de Loire et ayant pour la plupart pour thème la Vierge à l’enfant. Certaines (Vierge à l’enfant d’Ivoy-le-Pré ; Vierge à l’enfant des Carmes) sont conservées dans les collections du musée, mais la plus marquante est la Vierge à l’enfant conservée au château de Blois. Ces sculptures sont présentées dans le cadre de l’exposition Sculpturoscope. La Vierge à l’enfant du réel au virtuelContinuer la lecture de Sculpture3D : l’outil numérique au service des œuvres

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

L’anatomie entre science et art

Je feuilletais dernièrement L’anatomie humaine : cinq siècle de sciences et d’art. Il s’agit un ouvrage de Benjamin. A. Rifkin, Michael J. Ackerman et Judith Folkenberg paru aux éditions de La Martinière en 2006 dont l’édition originale en anglais a été publiée la même année à New York sous le titre Human anatomy : from the Renaissance to the digital era.

Je me suis alors souvenu que voici quatre ans, j’avais commencé à rassembler une série de liens sur ce sujet avec l’intention d’en faire une chronique. Le tout était resté à l’état, parmi les trop nombreux brouillons qui envahissent l’écritoire de ce carnet.

Je vous propose donc ici le résultat provisoire de cette recherche documentaire. Il fera sans doute l’objet de mises à jour. Continuer la lecture de L’anatomie entre science et art

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Démanteler Google ? Et si nous utilisions les moteurs de recherche alternatifs ?

Sur le site d’Alternatives économiques, vous pourrez lire un intéressant article d’Hervé Nathan intitulé « Monopole. Pourquoi il faut démanteler Google ».  L’idée n’est sans doute pas mauvaise, car, même si j’apprécie bien Google Books, le géant états-unien est vraiment devenu notre Big Brother.

Cependant, un bon moyen de l’affaiblir ne serait-il pas d’utiliser d’autres moteurs de recherche ? Ils sont nombreux à exister ou à avoir existé, depuis qu’Internet existe. Beaucoup ont disparu comme Alta Vista que nous utilisions à la bibliothèque au tournant du XXe et du XXIe siècle. Plusieurs sites vous présentent les meilleurs (?) des moteurs alternatifs actuels. Continuer la lecture de Démanteler Google ? Et si nous utilisions les moteurs de recherche alternatifs ?

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

L’homme dans l’infini

Que l’homme contemple donc la nature entière dans sa haute et pleine majesté, qu’il éloigne sa vue des objets bas qui l’environnent. Qu’il regarde cette éclatante lumière mise comme une lampe éternelle pour éclairer l’univers, que la terre lui paraisse comme un point au prix du vaste tour que cet astre décrit et qu’il s’étonne de ce que ce vaste tour lui‑même n’est qu’une pointe très délicate à l’égard de celui que ces astres, qui roulent dans le firmament, embrassent. Mais si notre vue s’arrête là que l’imagination passe outre, elle se lassera plutôt de concevoir que la nature de fournir. Tout ce monde visible n’est qu’un trait imperceptible dans l’ample sein de la nature. Nulle idée n’en approche, nous avons beau enfler nos conceptions au-delà des espaces imaginables, nous n’enfantons que des atomes au prix de la réalité des choses. C’est une sphère infinie dont le centre est partout, la circonférence nulle part. Enfin c’est le plus grand caractère sensible de la toute‑puissance de Dieu que notre imagination se perde dans cette pensée. Continuer la lecture de L’homme dans l’infini

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Le Dictionnaire des scientifiques de Touraine, le Docteur Georget et les monomanes de Géricault

Dans le fort intéressant Dictionnaire des scientifiques de Touraine publié par l’Académie de Touraine aux Presses de l’université François Rabelais, j’ai lu aujourd’hui la notice consacrée à au médecin aliéniste Étienne-Jean Georget (1795-1828), auteur de plusieurs ouvrages sur la folie. Il commanda au peintre Géricault une série de toiles représentant des monomanes alors qu’il exerçait à la Salpêtrière (plus d’infos) et si je vous en parle ce soir, c’est tout bêtement parce qu’une rue de Tours porte son nom et que j’y vis.

Théodore Géricault. La Monomane de l’Envie. Musée des beaux arts de Lyon.

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Tintin et le monde réel : deux exemples d’inspiration pris par Hergé dans l’actualité de son temps

Dans la collection d’ouvrages dont je vous ai parlé au sujet du livre de Chris Marker Le fond de l’air est rouge, j’ai trouvé deux perles pour tintinophiles, touchant des personnes réelles ayant inspiré à Hergé deux de ses personnages.

Continuer la lecture de Tintin et le monde réel : deux exemples d’inspiration pris par Hergé dans l’actualité de son temps

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Histoires de voyages dans le temps

Histoires-de-voyages-dans-le-tempsLe titre de ce bref billet reprend celui du dixième volume de la première série de La Grande anthologie de la science-fiction, volume qui renferme 21 nouvelles sur ce thème. Ce dernier se retrouve aussi bien dans de nombreux ouvrages de science fiction (voir à ce sujet la notice figurant dans le tome 2 du Science-fictionnaire de Stan Barets) que dans des travaux scientifique fort sérieux comme le suggère la conférence ci-dessous du physicien Étienne Klein (voir aussi ses propos sur cette question dans le débat Science-Fiction et philosophie).

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Quelques liens sur Edouard Lucas

En feuilletant les comptes-rendus de la 13e session de l’Association française pour l’avancement des sciences tenue à Blois en septembre 1884, j’ai découvert une conférence sur le calcul et les machines à calculer (accessible aussi ici) .

Voulant en savoir plus sur son auteur, Edouard Lucas, je n’ai pas tardé à me rendre compte qu’il était assez connu, Continuer la lecture de Quelques liens sur Edouard Lucas

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts