Napoléon La Cécilia, philosophe et général de la Commune de Paris

Photographie par Etienne Carjat

En dépouillant le dernier Livres de la semaine, j’ai noté la parution d’un ouvrage intitulé Le philosophe communeux : Napoléon La Cécilia, néokantien, philologue et général de la Commune de Paris publié chez L’Harmattan par Patrice Vermeren.

Du coup, j’ai voulu en savoir un peu plus sur ce philosophe néokantien, mathématicien et philologue sanskritiste né à Tours en 1835 d’un père carbonaro italien, Giovanni La Cecilia, et d’une mère corse. Il participa à l’Expédition des Mille avec Garibaldi en 1860 et à la défense de Châteaudun et d’Alençon avec l’armée de la Loire lors de la guerre franco-prussienne, épousa de Marie David, une proche de Louise Michel, et fut général de la Commune avant de mourir à 43 ans de tuberculose, en exil et en Egypte, bref, un destin fort romanesque.

Continuer la lecture de Napoléon La Cécilia, philosophe et général de la Commune de Paris