Le Fonds Albert André à la BU des Deux Lions à Tours

Biographie en trois étapes
Bretagne

Né en 1920 à Plougonven, dans le Finistère, Albert André commence à enseigner en tant qu’instituteur suppléant dans ce même département en novembre 1942. Le refus du STO l’incite à rejoindre le maquis au printemps 1943, puis à s’engager dans l’armée de libération en novembre 1944. Démobilisé un an plus tard, il reprend son activité d’instituteur suppléant puis , à partir de 1948, d’instituteur titulaire au cours complémentaire de Plogoff. Il commence alors une licence de géographie.

Maroc

Sa maîtrise obtenue en 1954, il quitte la Bretagne pour le Maroc, où il devient chargé d’enseignement à l’Institut scientifique de Rabat en tant que dessinateur cartographe au laboratoire de géographie physique sous la direction de Fernand Joly, puis professeur certifié, après sa réussite au CAPES en 1959. Il réalise des relevés topographiques et des cartes pour un atlas du Maroc.

S’il obtient de 1961 à 1963 un poste au CNRS et retourne à Paris en tant que cartographe à l’Institut de géographie de Paris, il revient à Rabat dès la rentrée 1963 pour enseigner au Lycée Descartes comme professeur certifié, puis devient en 1966 cartographe à l’Institut scientifique de Rabat et enseigne comme chargé de cours de géographie physique au Centre littéraire d’enseignement supérieur. Il prépare en même temps sa thèse de 3e cycle qu’il soutient en 1969.

Touraine

Revenu définitivement en France en septembre 1973, il est nommé maître assistant titulaire de géographie à l’université de Tours. Il y dirige l’Atelier de cartographie créé pour réaliser l’Atlas de la région Centre jusqu’à sa retraite en mars 1981. Il décède à Tours le 27 juin 2009.

Continuer la lecture de Le Fonds Albert André à la BU des Deux Lions à Tours

L’autisme dans les films et séries

J’ai évoqué, dans deux précédentes chroniques, le docu-fiction de Sophie Révil, Le cerveau de Hugo (2012),

… et la série télévisée Astrid et Raphaëlle (3 saisons depuis 2020),

… qui contribuent l’un et l’autre, de manières différentes mais tout aussi réalistes, à sensibiliser le public des neurotypiques à la condition des autistes. Mais il existe de nombreux autres films et séries sur la question, tant documentaires que fictions. J’en donne ci-dessous quelques exemples.

Continuer la lecture de L’autisme dans les films et séries

La revanche des bibliothécaires de Tom Gauld

Couverture de La revanche des bibliothécaires de Tom Gauld, paru aux édition 2024 en septembre 2022

Au travail, une collègue vient de nous signaler bande dessinée sortie récemment, La revanche des bibliothécaires de Tom Gauld. Cette compilation de strips parus dans le cahier littéraire du quotidien britannique The Guardian est principalement consacrée à l’univers du livre. Sans doute une future acquisition de ma bibliothèque universitaire…

Continuer la lecture de La revanche des bibliothécaires de Tom Gauld

Le Collège de France crée enfin une chaire sur la bande-dessinée ! Avec Benoît Peeters comme titulaire, évidemment…

Ce jeudi 27 octobre 2022 est une date historique puisque aura lieu à 18h00 la leçon inaugurale de Benoît Peeters, titulaire de la toute jeune chaire de bande-dessinée au Collège de France.

Bon, je m’enthousiasme peut-être un peu vite, puisque cette chaire sur la band-dessinée s’intègre en fait dans la chaire annuelle Création artistique consacrée à toutes les formes de création artistique qui accueille pendant une année académique, une personnalité illustrant la création artistique contemporaine. Mais ne désespérons pas. Un jour, il y aura une chaire pérenne sur la bande-dessinée, j’en suis convaincu.

En attendant, écoutez Benoît Beeters qui était hier l’Invité des Matins de France Culture ainsi que la conférence donnée le 7 octobre 2020 au Collège de France dans le cadre de L’année de la bande dessinée…

…. son entretien avec avec Mathieu Charrier ses ouvrages 3 minutes pour comprendre 50 moments-clé de l’histoire de la bande dessinée et Bruxelles, un rêve capital

… et sur sa chaîne Youtube, la playliste intitulée Pour une histoire de la bande-dessinée.

Une playliste de vidéos sur l’autisme féminin

A la lecture de la bande dessinée de Julie Dachez, La différente invisible, j’ai appris que le ratio au sein des autistes était d’1 femme pour 5 hommes. Pourquoi cette disproportion ? C’est en partie que les femmes savent mieux dissimuler leur comportement autistique. C’est aussi que les tests sur l’autisme ont historiquement été construits à partir de patients de sexe masculin. Bref, les cas d’autisme féminin sont largement inaperçus et sous-estimés.

Cela et bien d’autres choses vous est expliquée dans la playliste de vidéos ci-dessous, qui débute, évidemment, par une brève vidéo avec Julie Dachez sur les spécificités de l’autisme féminin…

Cette playliste fait partie de Biblioweb en images, la chaîne Youtube que j’ai créée récemment.

Bandes dessinées sur l’autisme

Voici une petite bibliographie croisant deux de mes centres d’intérêt, l’un ancien, la bande-dessinée, l’autre plus récent, l’autisme et surtout les autistes.

En fait il s’agit surtout d’un programme de lectures à venir. Je viens de lire avec un réel plaisir et un grand intérêt La différence invisible, recommandé par une collègue, et j’ai découverts les autres chemin faisant lors de recherches sur internet, mais ne les ai pas encore lu. Pour les présentations, je me suis donc contenté de reprendre les sites des éditeurs. Je vous conseille d’aller voir aussi les critiques écrites ou vidéos que j’ai pu trouvées.

Les auteur(e)s sont particulièrement concerné(e)s par la question, étant autistes – Julie Dachez (La différence invisible) et Drakia (Couleur d’asperge) Asperger – ou proches d’autistes – un fils pour Yvon Roy (Les petites victoires) ou un frère pour Emilie Gleason (Ted drôle de coco).

Continuer la lecture de Bandes dessinées sur l’autisme

Le fonds Bernard Bomer de la BU des Deux Lions à Tours

Depuis l’intégration de la bibliothèque du département de géographie au milieu des année 2000, La BU des Deux Lions conserve dans ses collections un fonds de documents ayant appartenu au géographe Bernard Bomer (1926-1997), spécialiste de l’hydrologie de la péninsule Ibérique. Il s’agit essentiellement d’ouvrages, auxquels s’ajoutent des dossiers d’archives manuscrites.

Nécrologies de Bernard Bomer parues dans diverses revues

Le fonds Jean Elleinstein à la BU des Deux-Lions de Tours

La bibliothèque où je travaille a hérité voici quelques années d’un certain nombre d’ouvrages provenant de la bibliothèque de l’historien Jean Elleinstein (1927-2002). Je souhaite vous en faire ici une brève présentation.

Un historien eurocommuniste

Jean Elleinstein (1927-2002) est un historien français spécialiste du communisme et de l’histoire de l’Union soviétique. Membre du Parti communiste français auquel il a adhéré au sortir du maquis en 1944, il y est un représentant de l’aile eurocommuniste et rénovatrice dans les années 1970 avant son éloignement progressif et son “auto-exclusion” constatée par les instances dirigeantes en 1980.

Continuer la lecture de Le fonds Jean Elleinstein à la BU des Deux-Lions de Tours

Chroniques de la bibliothèque de Babel

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search