Archives par mot-clé : Anarchisme

La société contre l’État selon Pierre Clastres et James C. Scott : micro-bibliographie

L’histoire des peuples qui ont une histoire est, dit-on, l’histoire de la lutte des classes. L’histoire des peuples sans histoire, c’est, dira-t-on avec autant de vérité au moins, l’histoire de leur lutte contre l’État.

Le chef qui veut faire le chef, décrit Pierre Clastres, on l’abandonne : la société primitive est le lieu du refus d’un pouvoir séparé, parce qu’elle-même, et non le chef, est le lieu réel du pouvoir

Extraits  de : Pierre Clastres. La Société contre l’État >  Lire plus d’extraits

Cette brève bibliographie est née de la lecture d’un aricle de Nicolas Journet, « Pierre Clastres. La politique du sauvage », publié dans le n° 303 (mai 2018) de Sciences humaines. Continuer la lecture de La société contre l’État selon Pierre Clastres et James C. Scott : micro-bibliographie

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

La vie s’écoule, la vie s’enfuit…

Hier soir, le mardi 17 avril 2018, France 2 proposait une soirée documentaire sur 1968 avec 68 de Patrick Rotman, Les hommes de Billancourt de Caroline Pochon, et Place aux Jeunes ! Des beatniks aux punks. C’est en regardant ce dernier que j’ai saisi au vol cette chanson interprétée par Jacques Marchais dont les paroles sont de Raoul Vaneigem et la musique Francis Lemonnier.

Continuer la lecture de La vie s’écoule, la vie s’enfuit…

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

George Palante : une webographie de ses œuvres en ligne

En discutant avec une collègue d’un roman, Le Sang noir, dont l’auteur, Louis Guilloux, évoque son ami le philosophe Georges Palante à travers le portrait du professeur Cripure, je me suis souvenu que Michel Onfray avait consacré un ouvrage à ce philosophe « nietzschéen de gauche ». Je me suis aussi souvenu que j’avais commencé à établir voici plusieurs mois une webographie de ses ouvrages accessibles en ligne. La voici, mais il faudra sans doute des mises à jour… Continuer la lecture de George Palante : une webographie de ses œuvres en ligne

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Pavillon noir, une pièce de théâtre pour la réflexion et l’action

J’ai vu mardi dernier Pavillon noir au théâtre Olympia de Tours. Fruit de la rencontre entre le collectif d’auteurs Traverse et le collectif d’acteurs OS’O, cette pièce étonnante nous parle du deep web et des zadistes, de la résistance civique et de la répression policière, des pirates haktivistes et des menaces pesant sur nos libertés via internet. C’est un spectacle très réussi, tant sur le plan formel que sur le contenu, que je vous recommande.

Continuer la lecture de Pavillon noir, une pièce de théâtre pour la réflexion et l’action

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Autour de… Littérature et révolution, un livre de Victor Serge publié par la Librairie Valois

J’ai catalogué dernièrement Littérature et révolution, ouvrage de Victor Serge publié par la Librairie Valois. Il s’agit du fascicule n° 10 de la  Série tellière des Cahiers bleus. IIe série, daté du 1er avril 1932. Continuer la lecture de Autour de… Littérature et révolution, un livre de Victor Serge publié par la Librairie Valois

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Fragments d’Histoire de la gauche radicale

En cherchant des informations sur L’encyclopédie des nuisances, un collègue (merci David) a découvert ces Fragments d’Histoire de la gauche radicale, site fort intéressant d’archives et sources de la gauche radicale et/ou extraparlementaire. Vous y trouverez un très grand nombre de documents, notamment des revues, émanant de mouvements constestataires très divers : Commune de Paris, mai 68, situationnisme, anarchisme, maoisme et tant d’autres. Continuer la lecture de Fragments d’Histoire de la gauche radicale

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Un air de famille : la paix, l’anarchie, l’harmonie… et l’homme

paixSigne de la Paix ou Peace and love inventé le 21 février 1958 par Gerald Holtom, le designer britannique membre de la Campagne pour le désarmement nucléaire. Il s’est inspiré de l’alphabet sémaphore pour représenter un N et un D, les initiales de Nuclear Disarmament. Continuer la lecture de Un air de famille : la paix, l’anarchie, l’harmonie… et l’homme

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Gaston Couté

Gaston-CouteHier, lors d’une discussion avec des amis sur les expressions populaires, Gaston Couté a été évoqué. J’avoue ne pas savoir grand chose de ce chansonnier montmartois originaire de Meung. Alors, ce matin, je suis parti en quête de plus d’informations que j’ai rapidement trouvées sur le site fort bien fait qui lui est consacré. Vous pourrez y  lire ou y écouter ses œuvres chantées par ses nombreux interprètes. Elles ont été publiées en 1977 en cinq volumes par Le Vent du ch’min avec un Glossaire des mots et expressions employés par Gaston Couté.

GrainedanarCe poète réaliste proche des anarchistes – il collabore aux revues La Barricade et La Guerre socialevaut la peine d’être redécouvert. A ce propos, je note la réédition en 2006 aux Editions libertaires d’un ouvrage de Pierre Valentin Berthier, Gaston Couté, la vérité et la légende dans la collection « Graine d »anar ».

En 2011, c’était le centenaire de sa mort à Paris à l’âge de 31 ans. Un itinéraire Gaston Couté a été créé et traverse la région Centre en souvenir de la grande balade faite par le poète et son ami Maurice Lucas à la fin de l’été 1899 depuis Le Bardon dans l’Orléanais, à Gargilesse dans le Berry.

Bibliographie disponible sur Wikipédia.et sur Les poètes.net.

Chansons de Gaston Couté par divers chanteurs accessibles sur Youtube ou sur Dailymotion.

Voir aussi le site Du temps des cerises aux feuilles mortes, Oulala.net etc.

Dernière mise à jour : 6 avril 2018.

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

De Guy Fawkes aux Anonymous

Guy Fawkes et le complot des poudres

L’histoire en bref

Guy Fawkes (1570-1606), également connu sous le nom de Guido Falxius ou sous le pseudonyme de John Johnson, est un catholique anglais et le responsable le plus connu de la Conspiration des poudres (Gunpowder Plot) dont les participants voulaient faire sauter le parlement et le roi pour protester contre la politique intolérante en matière de religion. L’échec de la conspiration, le 5 novembre 1605 est commémoré chaque année au Royaume-Uni lors de la Guy Fawkes Night, où traditionnement une effigie du « méchant conspirateur » est brûlé sur un bûcher.

Ouvrages sur le procès

 Francis Hargrave. A Complete Collection Of State-Trials And Proceedings For High-Treason And Other Crimes and Misdemeanours : Commencing With The Eleventh Year of the Reign of King Richard II. And Ending With The Sixteenth Year of the Reign of King George III. : With Two Alphabetical Tables To The Whole, Volume I. Bathurst, 1776. Disponible sur Google livres.

Cobbett’s complete collection of state trials and proceedings for high treason: and other crimes and misdemeanor from the earliest period to the present time. Vol. II comprinsing from the first year of the reign of King James, the First, A.D. 1603, to the third yaer of  reign of King Charles the First, A. D. 1627 .  R. Bagshaw, 1809. Disponible sur Google livres.

Un roman du XIXe siècle

William Harrison Ainsworth. Guy Fawkes: or, The gunpowder treason : an historical romance. Lea and Blanchard, 1841. Disponible sur Google livres et Gutenberg.


Gravure contemporaine représentant huit des treize conspirateurs, par Crispijn van de Passe

Postérité contemporaine de Guy Fawkes

Le tournant V pour Vendetta

 V pour Vendetta (V for Vendetta), série de bande dessinée réalisée de 1982 à 1990 par Alan Moore et David Lloyd et adaptée au cinéma  par James McTeigue et les Wachowski en 2006 a renouvelée l’image de Guy Falkes, auquel le héros se réfère dans sa résistance contre l’ordre fasciste régnant dans une Angleterre dystopique.

Le masque de Guy Fawkes et les Anonymous

Le masque à l’effigie du conspirateur du XVIIe siècle devient ainsi un signe de ralliement pour les opposants à l’ordre établi, dans le film  de James McTeigue et les Wachowski en 2006 d’abord, puis dans la réalité avec les Anonymous, groupe d’haktivistes actifs sur internet qui se réfèrent à leur précurseur dans leur lutte pour la liberté d’expression et contre les sysyème dr cybersurveillance sur Internet.

Voir à ce propos le documentaire Internet, la guerre est déclarée de Lionel de Coninck qui avait déjà fait l’objet d’une diffusion sur France 3 en 2012 et qui passé hier sur la LCP.

Voir aussi la minute du geek sur ce sujet.

Sites des Anonymous : Anonnews Francophone ; Anonymous Central ; Why we protest.

Quelques vidéos des Anonymous postés sur Youtube notamment par AnonymousDeFrance, AnonymousFrancophone et iLegionNET.

Samedi 12 février, fin d’après-midi.

Je suis allé traîner en librairie et j’y ai feuilleté un livre d’Ariel Kyrou, La révolution du net : ces anonymes qui changent le monde, paru aux éditions Inculte en 2012. Il y est beaucoup question des Anonymous et ce dès la couverture, mais comme j’ai pas mal de lecture en retard, j’ai remis son acquisition à une date ultérieure, à moins que je ne l’emprunte en bibliothèque. Mais il fallait bien que je vous le signale.

Ajout du 27 mars 2013 : Patrick Carré en fait une présentation plus développée sur le site NonFiction.

Ajout du 12 février 2015 : Ariel Kyrou, « L’imaginaire des Anonymous, des luddites à V pour Vendetta », Multitudes 3/ 2012 (n° 50), p. 165-173.  Voir aussi ma chronique sur le luddisme.

 Vendredi 8 mars 2013

Je suis tombé par hasard sur un autre ouvrage sur les Anonymous publié en novembre 2011 aux éditions Fyp par Frédéric Bardeau et Nicolas Danet, Anonymous – Pirates ou altermondialistes numériques ? Peuvent-ils changer le monde ? Là encore, je ne l’ai lu, mais il fera partie de mes prochaines lectures.

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts