Archives par mot-clé : Caricatures

Caricatures et images satiriques : esquisse de webographie

Comme j’ai déjà fait quelques chroniques sur des caricatures, j’ai pensé qu’une petite webographie sur la question pourrait peut-être vous intéresser. Celle-ci sera compléter en fonction de mes découvertes et de vos suggestions. Continuer la lecture de Caricatures et images satiriques : esquisse de webographie

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Caricatures anticatholiques des débuts de la Réforme

Sauritt-des-Papst
Sauritt des Papst : gravure sur bois de Lucas Cranach l’Ancien représentant le pape chevauchant une truie avec un excrément dans sa main gauche qu’il bénit de sa main droite

Dans le n° 10 (2000) de Sociétés & Représentations consacré à la caricature, vous pouvez lire un assez long article de Philippe Kaenel intitulé « L’apprentissage de la déformation : les procédés de la caricature à la Renaissance ».

Du coup, j’ai eu envie d’aller voir les  gravures anticatholiques : Continuer la lecture de Caricatures anticatholiques des débuts de la Réforme

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Les caricatures antireligieuses de Kupka dans L’Assiette au beurre du 7 mai 1904

Dans le supplément Culture & idées du Monde daté du samedi 17 janvier 2015 figure un intéressant article de Philippe Dagen sur l’histoire la caricature et du dessin satirique. Cela m’a donné l’occasion de découvrir le numéro de L’Assiette au beurre du 7 mai 1904 consacré aux religions et entièrement dessiné par Kupka. En voici trois exemples concernant les grands monothéismes. Continuer la lecture de Les caricatures antireligieuses de Kupka dans L’Assiette au beurre du 7 mai 1904

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Charlie hebdo

Si rire est le propre de l’homme, il est indéniable que les intégristes de tous bords n’ont rien d’humain. Au delà de la liberté de la presse et de la liberté d’opinion, c’est le droit au rire, à la sacro-sainte poilade qu’ils ont voulu assassiner.

Quelques dessins de Charlie hebdo

Les unes les plus célèbres

Le dernier dessin de Charb

Le dernier dessin d’Honoré

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Journaux satiriques et caricatures de la guerre franco-prussienne (1870-1871) et de la Commune de Paris

Pour servir de suite à mon billet sur les journaux de la Commune, voici un lien vers des journaux satiriques actifs pendant la guerre franco-prussienne et la Commune et faisant partie des collections numérisées de la bibliothèque universitaire de Heidelberg, site précieux sur lequel je reviendrai bientôt.

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

« Nadar, la norme et le caprice » au château de Tours

J’ai visité hier après-midi une exposition consacrée à Nadar. Organisée par le Jeu de Paume au château de Tours, celle-ci se termine le 7 novembre et je vous conseille de vous y précipiter.

Pour plus d’informations sur l’exposition,

le site du Jeu de paume

le site de Francis Moreeuw où vous trouverez aussi une biographie de Nadar

le blog Thé au jasmin

Plus de 25000 photographies de l’atelier Nadar père et fils sont visibles sur la base Mémoire de la Médiathèque de l’Architecture et du Patrimoine.

Gaspard-Félix Tournachon, dit Nadar (1820-1910), fut aussi et d’abord un fameux caricaturiste (cf. article du site Caricatures et caricature). L’exposition présente d’ailleurs quelques dessins parus dans le Journal pour rire  et dans le Journal amusant dans les années 1850. Voir par exemple la Lanterne magique des auteurs et journalistes parue le 24 janvier 1852 avec Victor Hugo en chef de file :

Ce fut aussi un écrivain dont certains livres, ainsi que des photographies et des dessins, sont accessibles sur Gallica.

 

 Bibliographie succincte

Livres, photographies et dessins de Nadar

Quand j’étais photographe, dossier établi par Martine Reid, édition Léon Daudet, Actes Sud, 1998. Texte paru en 1900, alors que Nadar a quatre-vingts ans.

Nadar, Phaidon, 2001. 55 de ses images, accompagnées de brefs commentaires.

Nadar : exposition, Galerie d’art du Conseil général des Bouches-du-Rhône, 5 juillet-30 septembre 2001, Actes sud, 2001. Dessins, lettres, journaux, clichés, esquisses

Biographies

Roger Greaves, Nadar quand même !, Ed. d’en face-J. Reich, 2010. Voir le dossier de presse.

Stéphanie de Saint Marc, Nadar, Gallimard, 2010. 

 

Chronique complémentaire : Nadar, Deburau et Pierrot assassin

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Napoléon (1) Caricatures

Je n’apprécie guère, je l’avoue, le supposé grand homme des Invalides. Aussi quel plaisir lorsque je lis dans La mort du Vazir-Moukhtar de Iouri Tynianov (1) :

Cela s’appelle la gloire.L’ombre débile d’un officier nerveux qui s’appelait Napoléon Bonaparte avait autrefois été ainsi remplie de regards humains. Et au Conseil des Cinq-Cents, Bonaparte avait perdu connaissance ; après cela seulement, sa main s’était emparé du secret : celui des mathématiques et de la légèreté militaire. Il avait également pris des leçons au théâtre ; Talma lui avait enseigné son éloquence hachée et même les défauts d’une prononciation que le gens croyaient simple et solennelle.

Je me rappelais avoir vu quelque part – dans un manuel scolaire ? – la gravure ci-dessus, témoignage des leçons du grand acteur Talma au nouvel empereur. Il n’a pas était bien difficile de la retrouver sur la toile. Du coup, j’ai voulu élargir ma recherche aux caricatures anti-napoléoniennes. Voici ce qu’a donné la pêche.

Les caricatures anti-napoléoniennes  (1) Voyage en Napoléonie

La même gravure est notamment reproduite par Napoleon.org en couverture d’un numéro hors-série de Napoleonica : L’Anti-Napoléon, riche en illustrations. Un autre site consacré à Napoléon et son temps, Histoire du Consulat et du Premier Empire propose aussi plusieurs caricatures. Deux représentations satiriques de l’arrivée à l’île d’Elbe, sont visibles sur Napoléon, prisonnier.

Sur Napoléon, il est également utile d’explorer les sites des musées nationaux napoléoniens.

Cependant, le site le plus intéressant sur la caricature anti-napoléonienne est sans doute Napoléon hors légende qui, loin travailler à la gloire du vainqueur d’Austerlitz, se présente comme une véritable charge contre l’ogre corse. Voilà qui nous change un peu de l’éternelle glorification héritée des Victor Hugo, Gérard de Nerval et autres Edmond Rostand…

Les caricatures anti-napoléoniennes (2) Caricatures, histoire, bibliothèques

D’autres sites proposent des caricatures de Napoléon sans être particulièrement centrés sur sa personne ou son époque.

Ce sont d’abord des sites spécialisés dans la caricature. La référence en la matière, Caricature et caricatures propose un article détaillé .

Autres types de sites proposant des caricatures du premier empereur français : des sites dédiés à l’histoire comme L’histoire par l’image et les collectionsmusée de l’Histoire vivante.

Les bibliothèques enfin peuvent proposer des sélection de sites et de références bibliographiques sur Napoléon comme la médiathèque de La Roche sur Yon ou des collections numérisées comme la Brown University Library ou la Bodleian Library.

Une exposition en ligne de la bibliothèque de l’université McGill, La modernité et ses platitudes : James Gilleray and his contemporaries, propose aussi des caricatures de Napoléon, notammment dans sa partie L’art, c’est le réconfort d’un destin glorieux.

Les caricatures anti-napoléoniennes (3) Biblographie chronologique

Champfleury, Histoire de la caricature: sous la République, l’Empire et la Restauration, Paris, E. Dentu, 1877. Voir Google.

J. Ashton, English caricature and satire on Napoleon I, London, Chatto & Windus, 1884, 2 vol. Voir Archive Internet.

John Grand-Carteret, Napoléon en images. Estampes anglaises (Portraits et caricatures), Paris, Firmin-Didot et Cie, 1895.

Broadley, Napoleon in caricature, 1795-1821 ; Londres, 1911. Voir Archive Internet.

Jean Tulard, L’anti-Napoléon, Paris, Julliard, 1965.

Napoléon : caricatures et dessins humoristiques de 1800 à nos jours : exposition, du 17 octobre au 16 novembre 1975, Boulogne-Billancourt,  Bibliothèque Marmottan, 1975

Catherine Clerc, La Caricature contre Napoléon, Paris, Promodis, 1985.

Jérémie Benoît, L’Anti-Napoléon. Caricatures et satires du Consulat à l’Empire, catalogue de l’exposition du musée national des Châteaux de Malmaison et Bois-Préau, 30 Mai-30 Septembre 1996. Paris, Réunion des Musées Nationaux, 1996. Voir la présentation sur le site  des Musées nationaux napoléoniens.

Véronique Fau-Vincenti et Eric Lafon dir., Napoléon Aigle ou Ogre ?, catalogue d’exposition, 11 décembre 2004 – 2 décembre 2005, Musée de l’Histoire vivante de Montreuil. Paris, Musée de l’Histoire vivante et RMN, 2004. Voir le commentaire de Caricature et caricatures.

Mark Bryant. Napoléon 1er en caricatures. Paris, Hugo Images, 2010.

_____________________________________

(1) Ce roman, sorte de chronique d’une mort annoncée, raconte la dernière année de la vie d’Alexandre Griboïedov (1795-1829), immortel auteur de la pièce Le malheur d’avoir trop d’esprit, mais aussi diplomate : c’est lui vazir-moukhtar (ministre plénipotentiaire) tué à Téhéran lors d’une émeute. Aragon conclut ainsi sa préface :

J’aurais voulu avoir écrit ce livre. Que voulez-vous d’autre de moi que ce regret exprimé ?

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

En feuilletant L’Intermédiaire des chercheurs et curieux ou un forum culturel au XIXe siècle (1). Caricatures contre le Christ

A propos du graffiti Alexamenos sebete theon.

Extraits de L’Intermédiaire des chercheurs et curieux Vol. 9, 1876. Source Gallica. 

N° 184, col.30-31

N° 185, col. 61

N° 186, col. 92

N° 187, col. 115

N° 198, col. 463-464

N° 199, col. 497-498

N° 201, col. 561-562

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Cartes géographiques humoristiques

En feuiletant récemment L’ Epopée cartographique : 100 exemples de cartes qui ont dessiné le monde (Parragon books, 2006), je suis tombé en arrêt devant des cartes d’Aleph, alias William Harvey (1796-1866), extraite de Geographical fun by (Hodder and Stoughton, 1869). Voulant en savoir plus, j’ai récolté informations et images sur le site de la bibliothèque du Congrès, American memory

Pour compléter, sur le thème de la carte géographique satitique, voir par exemple ce billet de BibliOdyssey. Dans le même blog, vous trouverez, dans un billet consacré à la caricature en 1870, la carte ci-dessous.

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts