Archives par mot-clé : Censure

Une bibliothèque populaire modèle

Vous trouverez ci-dessous une satire de Louis Leroy parue dans Le Charivari du 5 août 1867. J’y ai ajouté des liens vers les versions numérisés des livres supposés subversifs qui y sont évoqués. J’y reviendrais peut-être plus longuement dans d’autres chroniques. De toute façon, une analyse de cette satire et de quelques autres textes du Charivari en faveur de la liberté de la lecture a été publiée par Agnès Sandras dans Bibliothèques populaires, carnet fort intéressant dédié à l’histoire des bibliothèques et de la lecture populaires…

__________________________________________________

Continuer la lecture de Une bibliothèque populaire modèle

Bagatelles pour un massacre et autres pamphlets céliniens : beaucoup de bruit pour rien

La polémique qui enfle actuellement autour d’une hypothétique réédition des pamphlets de Louis-Ferdinand Céline par Gallimard me laisse perplexe. Que certains s’inquiètent d’une parution sous format papier de textes par ailleurs parfaitement accessibles ici et  sur internet me semble risible et vain. Qu’on le déplore ou qu’on s’en réjouisse, Bagatelles pour un massacre, L’Ecole des cadavres et Les Beaux draps sont bel et bien accessibles à n’importe quel internaute amateur et ce sans le moindre appareil critique…

Continuer la lecture de Bagatelles pour un massacre et autres pamphlets céliniens : beaucoup de bruit pour rien

Romans à lire et romans à proscrire de l’abbé Louis Bethleem ou quand le clergé osait se mêler de nos lectures

Voici quelques d’années j’ai abordé ici les livres interdits, notamment ceux figurant dans l’Index librorum prohibitorum. Cependant, en dehors  de la Congrégation de l’Index, bien des membres du clergé ont exercé leur censure au moyen d’ouvrages ad hoc. Parmi eux, l’abbé Louis Bethléem (1869-1940) a publié en 1904 Romans à lire et romans à proscrire qui sera plusieurs fois réédité pendant la première moitié du XXe siècle. Il y condamne Emile Zola et George Sand, Sigmund Freud, Les Pieds Nickelés, Le Journal de Mickey et tant d’autres figures de la culture commune. Signe des temps ambigus où nous vivons, les éditions Ligaran l’ont réédité en 2015…

A noter que dans un même esprit, il a lancé en 1908 Romans-revue : guide de lecture devenue par la suite la Revue des lectures. Continuer la lecture de Romans à lire et romans à proscrire de l’abbé Louis Bethleem ou quand le clergé osait se mêler de nos lectures

Livres interdits : quelques références

Livres interdits et censure au XVIIe siècle

Ce site du CRHL17 – Centre de recherches sur l’histoire du livre au XVIIe siècle propose notamment

une importante bibliographie rétrospective complétée par une bibliographie annuelle de 2000 à 2007, mais aucune depuis cette date…

un répertoire général des livres interdits, défendus, clandestins, des libelles, pamphlets, et autres « mauvais livres » du XVIIe siècle (1661-1715) Continuer la lecture de Livres interdits : quelques références