Archives par mot-clé : Chansons et musiques

Gaston Couté

Gaston-CouteHier, lors d’une discussion avec des amis sur les expressions populaires, Gaston Couté a été évoqué. J’avoue ne pas savoir grand chose de ce chansonnier montmartois originaire de Meung. Alors, ce matin, je suis parti en quête de plus d’informations que j’ai rapidement trouvées sur le site fort bien fait qui lui est consacré. Vous pourrez y  lire ou y écouter ses œuvres chantées par ses nombreux interprètes. Elles ont été publiées en 1977 en cinq volumes par Le Vent du ch’min avec un Glossaire des mots et expressions employés par Gaston Couté.

Grainedanar

Ce poète réaliste proche des anarchistes – il collabore aux revues La Barricade et La Guerre socialevaut la peine d’être redécouvert. A ce propos, je note la réédition en 2006 aux Editions libertaires d’un ouvrage de Pierre Valentin Berthier, Gaston Couté, la vérité et la légende dans la collection « Graine d »anar ».

En 2011, c’était le centenaire de sa mort à Paris à l’âge de 31 ans. Un itinéraire Gaston Couté a été créé et traverse la région Centre en souvenir de la grande balade faite par le poète et son ami Maurice Lucas à la fin de l’été 1899 depuis Le Bardon dans l’Orléanais, à Gargilesse dans le Berry.

Bibliographie disponible sur Wikipédia.et sur Les poètes.net.

Chansons de Gaston Couté par divers chanteurs accessibles sur Youtube ou sur Dailymotion.

Voir aussi le site Du temps des cerises aux feuilles mortes, Oulala.net etc.

Jean Stouff

Ancien étudiant d’histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Trois traductions du vieux français et quelques pistes sur la musique médiévale

Lors de mes récentes pérégrinations sur internet, j’ai pu découvrir trois sites fort bien faits conçus et illustrés par Dominique Tixhon.

Les  deux premiers, La chanson de Roland et Le voyage de saint Brendan, s’appuient sur les traductions bilingues de Ian Short qui a fait du reste paraître des éditions papier de ces mêmes titres :

La chanson de Roland, éd. critique et trad. de Ian Short. Paris : Librairie générale française, 1990. 282 p. Le livre de poche. Lettres gothiques ; 4524.

La chanson de Roland, présentation et trad. de Ian Short. Paris : Librairie générale française, 1997. 190 p. Classiques médiévaux.

Le voyage de Saint Brendan, [version de] Benedeit ; texte et traduction de Ian Short ; introduction et notes de Brian Merrilees. Paris : Union générale d’éditions, 1984. 141 p. 10-18 ; 1652. Bibliothèque médiévale.

Le voyage de Saint Brendan, [version de] Benedeit ; texte, traduction, présentation et notes par Ian Short et Brian Merrilees.  Paris : H. Champion, 2006. 206 p. Champion classiques. Moyen âge ; 19.

Le troisième, concernant la chante fable Aucassin et Nicolette, bénéficie de la musique et des recherches musicales de Marcel Arnoux, expert en matière d’instruments de musique médiévaux, comme l’atteste son site, Musique et poésies médiévales.

Bonne occasion pour faire une rapide recherche sur ce sujet. Outre l’article de Wikipédia sur la musique médiévale, voici déjà quelques sites :

APEMUTAM. Association Pour l’Etude de la Musique et des Techniques dans l’Art Médiéval

Instruments pour jouer les musiques du Moyen-Age

Musicastallis. Iconographie musicale dans les stalles médiévales

Portail francophone des musiques médiévales

Jean Stouff

Ancien étudiant d’histoire. Bibliothécaire.

More Posts