Archives par mot-clé : Collections

L’Arrivée. Un Anglais attaqué du Spleen, vient se faire traiter en France

De même que le traité d’Amiens, le traité du 30 mai 1814 fut suivi d’une véritable invasion pacifique. En 1814-15, comme en 1802-3, un grand nombre d’Anglais franchirent le détroit et vinrent se distraire en France (voir le Journal de Paris du 28 juin 1814). L’afflux des insulaires eut encore pour résultat la publication de nombreuses estampes satiriques. Mais tandis qu’en 1803 les caricatures contre les Anglais avaient un caractère nettement politique, celles qui parurent sous la Restauration ridiculisèrent surtout les moeurs des gens d’Outre-Manche

Extrait de la notice bibliographique de l’estampe à la BnF

Encore une gravure venue de l’héritage familial. Comme La Promenade à cheval présentée précédemment, elle a été publiée par Aaron Martinet (1762-1841), même si cela ne figure explicitement pas sur la gravure.En bas à droite de l’estampe, la mention “G. de Ca..” désigne le dessinateur et graveur Godissard de Cari, caricaturiste surtout connu par le Musée grotesque, un recueil de caricatures publié par Martinet sous la Restauration. L’exemplaire que j’ai en ma possession porte sur son bord supérieur “Musée Grotesque N° 5”. Je vous en donne ci-dessous une bien médiocre photographie…

Continuer la lecture de L’Arrivée. Un Anglais attaqué du Spleen, vient se faire traiter en France

La Promenade à cheval, Le Suprême bon ton n° 25 : à propos d’une estampe et de sa collection

Parmi les diverses estampes héritées de mes aïeux, La Promenade à cheval fait partie de mes préférées. Selon la notice de l’exemplaire accessible sur Gallica, elle aurait été éditée en 1815, et il est précisé sur la gravure “A Paris, chez Martlnet“. Il s’agit d’une maison fondée en 1796 par l’imprimeur-libraire Aaron Martinet (1762-1841), fils du graveur François-Nicolas Martinet (1731-1800?). Il sera actif comme libraire jusqu’en 1824, date à laquelle il se démet en faveur de son gendre Herménégilde-Honorat Hautecoeur (17.. -18..) ou à Étienne Rosier (17..-1842), les notices bnf.data étant un peu contradictoires sur ce point… Il continue à faire commerce d’estampes jusqu’à sa mort.

Continuer la lecture de La Promenade à cheval, Le Suprême bon ton n° 25 : à propos d’une estampe et de sa collection

A propos de la Collection du Centenaire de l’Algérie 1830-1930 et des Cahiers du Centenaire de l’Algérie

La Collection du Centenaire de l’Algérie 1830-1930

La Collection du centenaire de l’Algérie 1830-1930 est une collection éditoriale dans laquelle sont parus un certain nombre d’ouvrages entre 1924 et 1939. Combien exactement ? C’est ce que je vais tenter d’établir en utilisant les catalogues suivants :

Continuer la lecture de A propos de la Collection du Centenaire de l’Algérie 1830-1930 et des Cahiers du Centenaire de l’Algérie

Le numérique en BU

Le vingtième numéro de la collection numérique d’AMUE créé en partenariat avec la commission SSI de l’ADBU s’immerge dans le monde des bibliothèques universitaires.

__________________________________________________

Collections de cartes du Maghreb et du Proche-Orient dans les bibliothèques et centres de documentation français : tentative d’inventaire

J’établis pour l’essentiel la liste ci-dessous (il s’agit d’un chantier en cours) à partir de CartoMundi.

J’ai essayé de compléter avec le Guide des bibliothèques comprenant des fonds spécialisés sur le Moyen-Orient et les mondes musulmans du GIS MOMM réalisé en 2016 et l’enquête en cours sur les fonds documentaires sur le Maghreb en France réalisé dans le cadre du projet de Digi#Magh, mais les documents cartographiques n’y sont mentionnés que de manière marginale (voir de diagramme de Digi#Magh)

Continuer la lecture de Collections de cartes du Maghreb et du Proche-Orient dans les bibliothèques et centres de documentation français : tentative d’inventaire

La collection “Libertés”

Sans doute les avez-vous remarqué sur les étals des bouquinistes, ces curieux livres au format vertical (9 cm × 18 cm) avec une couverture en papier kraft. La collection Libertés était dirigée par Jean-François Revel. De 1964 à 1972, elle proposait, chez Jean-Jacques Pauvert, puis chez Robert Laffont, des textes engagés et des pamphlets anciens ou modernes d’auteurs venus d’horizons idéologiques très divers. Un modèle.

Continuer la lecture de La collection “Libertés”

Écologie et édition

Le n° 1207 de Livres hebdo paru le 1er mars est un numéro spécial écologie avec Cyril Dion en rédacteur en chef invité. Bonne occasion d’explorer un peu la production éditoriale en ce domaine, laquelle est très diverses. Deux axes principaux s’y dégagent cependant selon lesquels les éditeurs orientent leur production : les essais sur l’écologie et le développement durable et les ouvrages pratiques pour un quotidien écologique.

Dernière mise à jour : 24 septembre 2021.

Essais sur l’écologie, le développement durable…

Ouvrages pratiques pour un quotidien écologique

Domaine du possible, une collection d’Actes Sud

Normalement, je ne fais pas de publicité, mais le n° 1207 de Livres hebdo paru le 1er mars était accompagné d’un catalogue de Domaine du possible, une collection d’Actes Sud dont la thématique m’a paru des plus intéressantes. Voyez plutôt la présentation qui en est faite sure le site de l’éditeur :

Domaine du possible
Continuer la lecture de Domaine du possible, une collection d’Actes Sud