Archives par mot-clé : Commune de Paris

Exposition (en ligne): caricatures de la guerre Franco-Prussienne et de la Commune à la Bibliothèque Universitaire de Cambridge

Je relaie ci-dessous un courriel d’Irène Fabry-Tehranchi, sur la liste Bibliopat. Il porte sur les caricatures de la guerre franco-prussienne et la Commune de Paris, thèmes qui m’intéressent particulièrement…

_______________________

Continuer la lecture de Exposition (en ligne): caricatures de la guerre Franco-Prussienne et de la Commune à la Bibliothèque Universitaire de Cambridge

Demain, la Commune ! une anthologie

Je suis en train d’achever la lecture d’une anthologie intitulée Demain, la Commune ! publiée l’an dernier et regroupant des anticipations sur la Commune parues entre 1872 et 1899, Les textes ont été réunis par Philippe Éthuin, que nous avons déjà rencontrés à propos d’une anthologie d’uchronies sur Napoléon. Il faut dire qu’il s’y connait un peu dans ce domaine et dans celui des anticipations anciennes dont il explore la richesse dans la collection Archéosf, chez Publie.net.

La préface donne un panorama des ouvrages littéraires inspirés par la Commune de Paris. Son auteur est Jean-Guillaume Lanuque, professeur d’histoire-géographie et collaborateur de la revue Dissidence et du Maitron, où il est spécialiste de l’extrême-gauche marxiste, ce qui n’exclut pas un intérêt certain pour l’histoire de la science-fiction et du merveilleux scientifique.

Vous trouverez ci-dessous les textes qui figurent dans l’anthologie. Les genres littéraires représentés sont divers, de la pochade fantaisiste (Allais) à la nouvelle anarchiste (Souêtre) en passant par la pièce revancharde (Bailly) et la chanson révolutionnaire (Pottier).

Continuer la lecture de Demain, la Commune ! une anthologie

Ruines de guerre en France

Dans les jours à venir, nous allons voir beaucoup de ruines provoquées par la guerre. Ruines encore lointaines, mais qui nous touchent plus semble-t-il, que celles d’Alep et de Bagdad, pour la raison fallacieuse que l’Ukraine est en Europe. C’est pour cette même raison que l’exode des Ukrainiens nous importent plus que l’exil de tant de Syriens, Irakiens, Afghans et autres extra-européens. Pourtant, ne s’agit-il pas toujours des mêmes malheurs, des mêmes humains ?

A l’intention des éventuels va-t-en-guerre, je voudrais signaler ici des photographies représentant les ruines de guerre en France entre 1870 et 1945. Elle sont disponibles dans Gallica et parmi elles me touchent plus particulièrement celles de Paris en 1871, provoquées par les combats entre Versaillais et Communards(1), et celles du Havre en 1944, dues à nos chers alliés(2). Comme disait Prévert dans Barbara, à propos des bombardements de Brest,

Quelle connerie la guerre

ruines (titre)dommages de guerre (sujet)
1870-1871liste 1liste 2
1914-1918liste 1liste 2
1939-1945liste 1liste 2

Continuer la lecture de Ruines de guerre en France

Napoléon La Cécilia, philosophe et général de la Commune de Paris

Photographie par Etienne Carjat

En dépouillant le dernier Livres de la semaine, j’ai noté la parution d’un ouvrage intitulé Le philosophe communeux : Napoléon La Cécilia, néokantien, philologue et général de la Commune de Paris publié chez L’Harmattan par Patrice Vermeren.

Du coup, j’ai voulu en savoir un peu plus sur ce philosophe néokantien, mathématicien et philologue sanskritiste né à Tours en 1835 d’un père carbonaro italien, Giovanni La Cecilia, et d’une mère corse. Il participa à l’Expédition des Mille avec Garibaldi en 1860 et à la défense de Châteaudun et d’Alençon avec l’armée de la Loire lors de la guerre franco-prussienne, épousa de Marie David, une proche de Louise Michel, et fut général de la Commune avant de mourir à 43 ans de tuberculose, en exil et en Egypte, bref, un destin fort romanesque.

Continuer la lecture de Napoléon La Cécilia, philosophe et général de la Commune de Paris

La Commune de Paris : un peu de documentation en ligne… ou pas

Présentations de la Commune

Sur France Culture, parmi les émissions abordant la Commune, voir notamment les séries suivantes :

Continuer la lecture de La Commune de Paris : un peu de documentation en ligne… ou pas

La Commune de Paris vue par Simon Vacheron dans l’Atelier d’Histoire

Je viens de découvrir L’Atelier d’Histoire, chaîne Youtube de l’historien Simon Vacheron et je tiens à vous signaler ici les très intéressantes vidéos qu’il a consacrées à la Commune de Paris. Je sais, le temps des commémorations est terminé mais, faut-il le rappeler, la Commune n’est pas morte !

Continuer la lecture de La Commune de Paris vue par Simon Vacheron dans l’Atelier d’Histoire

Chansons de la Commune de Paris en disques et CD

Pour compléter la webographie intitulée La Semaine sanglante ou ça branle dans le manche, une chanson pour tous les temps

Marc Ogeret, Autour de la Commune, 1968 (1994 en CD), Florilège de la chanson populaire française vol. 8
Continuer la lecture de Chansons de la Commune de Paris en disques et CD

La Semaine sanglante ou ça branle dans le manche, une chanson pour tous les temps

La Semaine sanglante est une de Jean Baptiste Clément, écrite en 1871 à Paris où il combattait pour la Commune de Paris, et chantée sur l’air du Chant des Paysans de Pierre Dupont.

Continuer la lecture de La Semaine sanglante ou ça branle dans le manche, une chanson pour tous les temps

Comprendre la Commune de Paris par Henri Guillemin

En 1971, cent ans après «la semaine sanglante» qui vit l’écrasement de la Commune de Paris, l’historien et écrivain Henri Guillemin présente en treize conférences télévisées sur la Télévision Suisse Romande.

Ces conférences ont été reprises en DVD par Les Mutins de Pangée, mais on peut aussi les visionner sur les sites suivants :

Intégral des conférences – 6h17min23sec

Continuer la lecture de Comprendre la Commune de Paris par Henri Guillemin

Les Communeux par Bertall, Les ruines de Paris de 1871 et autres documents sur la Commune de Paris dans Gallica

Comme la commémoration de la Commune de Paris s’achève bientôt, je vous convie à feuilleter, dans son édition de 1880, Les Communeux, recueil de l’illustrateur Bertall paru initialement dès juillet 1871, ainsi que les albums de photographies sur les ruines de Paris causées par la Semaine sanglante et les 645 documents sur la Commune de Paris disponibles sur Gallica.