Archives par mot-clé : Films

Projets inaboutis de Jean Vigo

Pour compléter ma chronique sur le cinéma invisible, voici un extrait de la filmographie de Jean Vigo parue dans Ciné Club en 1949 et reproduite dans l’Hommage à l’Atalante hébergé sur le site Marcel Carné :

Dans les papiers de Jean Vigo, on a retrouvé un certain nombre de projets plus ou moins avances (projets de scénarios, scénarios, découpages).
LIGNES DE LA MAIN.
Documentaire humoristique.
Une des premières lignes du scé­nario mentionne l’entrée chez une chiromancienne, d’un acrobate marchant sur les mains. Vigo en­visageait, pour interprète princi­pal, un danseur acrobatique, tel Pomiès.
LA DOUBLE MORT DE FREDERIC BELOT.
Scénario de Claude Aveline, d’après son roman.
CONTREBANDIERS.
Projet de scénario.
CHAUVINISME.
Scénario humoristique sur les chauves.
L’EXECUTION DE MARINCHE.
Scénario de Claude Aveline, en collaboration avec Jean Vigo. d’après un épisode de Le Point du Jour, roman de Claude Ave­line.
LOURDES‑
Projet de scénario.
LE BAGNE.
Autre titre : L’Evadé du Bagne. Scénario d’après les reportages parus dans Le Petit Parisien et les ouvrages Au bagne et l’Hom­me qui s’évada, d’Albert Londres. Adaptation cinématographique : Julien Dupont et Eugène Dieu­donné.
Réalisation : Jean Vigo. Interprètes envisagés : Eugène Dieudonné et Gaby Morlay ou Florelle.
Jean Vigo n’envisageait de faire ce film que s’il pouvait le tour­ner à la Guyane.
Quatorze autres scénarios ont été retrouvés dans les papiers de Jean Vigo (notamment La boîte à sur­prise de Paul Gilson, Matinée, de Léon Lévy et Henry Storck, Si on pariait, de Jules Supervielle) sans que rien puisse indiquer s’il avait d’intention de les réaliser.

Le cinéma invisible ou les films que vous ne verrez jamais

LA référence sur le sujet

Christian Janicot (dir.) Anthologie du cinéma invisible : 100 scénarios pour 100 ans de cinéma. Éditions Jean-Michel Place / Arte éditions, 1995.

Présentation sur Babelio, sur le site de L’Express et de Libération.

Continuer la lecture de Le cinéma invisible ou les films que vous ne verrez jamais

Rechercher de la documentation sur le cinéma, et plus particulièrement sur les films

Je voudrais vous donner quelques pistes pour rechercher des ouvrages sur les films. Pour cela, je partirai de ma propre expérience, non pas en tant que bibliothécaire, car les livres sur ce sujets manquent cruellement dans les bibliothèques juridiques, mais plutôt comme amateur de film, le terme de cinéphile étant exagéré dans mon cas, même si, depuis ma jeunesse aixoise, j’ai toujours eu un certain goût pour la fréquentation des salles de cinéma. Cela n’est pas vraiment surprenant, ma ville d’origine étant, après Paris, celle où cette activité culturelle est la plus importante en France. Plus tard, lorsque j’ai habité un peu longuement dans notre bonne capitale, je ne manquais pas de fréquenter les cinémas de la rue des Écoles et de la rue Champollion, ou encore à L’Épée de bois, rue Mouffetard. Ah ! la rétrospective sur le cinéma anglais de l’immédiat après-guerre : L’Homme au complet blanc et Noblesse oblige avec Alec Guinness ! Et que dire de celle consacrée à Eisenstein où j’ai découvert Alexandre Nievski et Ivan le Terrible.

Continuer la lecture de Rechercher de la documentation sur le cinéma, et plus particulièrement sur les films

Cinéma : quelques pistes

Cette webographie comporte pour l’instant deux parties.

  • La première concerne les sites consacrés au cinéma. Peut-être faudra-il la diviser en sous-parties actualité, histoire, critique…
  • La seconde signale quelques plateformes proposant des films gratuits en ligne.
  • La troisième renvoie à des bibliographies, des dossiers et des chroniques.

Dernière mises à jour ; 22 novembre 2020.

Continuer la lecture de Cinéma : quelques pistes

Ils ont incarné Sherlock Holmes au cinéma et à la télévision

Je voudrais vous présenter ci-dessous quelques visages de Sherlock Holmes à travers des adaptations cinématographiques ou télévisuelles. Voir à ce propos la sélection de Bepolar.

Dernière mise à jour : 17 mars 2020.

Continuer la lecture de Ils ont incarné Sherlock Holmes au cinéma et à la télévision

L’arroseur arrosé entre septième et neuvième art

Je pense que la plupart d’entre vous ont déjà vu L’Arroseur arrosé, film des frères Lumière projeté avec neuf autres lors de la mémorable première séance publique de cinématographe du 28 décembre 1895, au Salon Indien du Grand Café à Paris.

Films de cette séance sur le site de l’Institut Lumière ou ci-dessous

Continuer la lecture de L’arroseur arrosé entre septième et neuvième art

L’image des archives dans la culture populaire

Voici quelques années, j’avais publié dans ce carnet une série de chroniques dédiées à la représentation des bibliothèques et des bibliothécaires tant par le texte que par l’image (peinture, bande dessinée, cinéma…). Cette série était intitulée Drôle de bibs et s’est étirée d’avril à juin 2012, puis je suis passé à autre chose…

Or voici que je viens de découvrir un blog fort intéressant intitulé Archives et culture pop. Continuer la lecture de L’image des archives dans la culture populaire

La Première guerre mondiale en images d’archives colorisées « comme vous ne l’avez jamais vu »… Vraiment ?

Je pense que vous étiez nombreux hier à regarder pour France 2 les deux premiers épisodes d’Apocalypse, la Première guerre mondiale, captivante série documentaire de l’historien Daniel Costelle et la réalisatrice Isabelle Clarke (plus d’infos) déjà bien connus pour Apocalypse, la Seconde guerre mondiale en 2009 et Apocalypse Hitler en 2011. Réalisée en partenariat avec entre autre la Mission du centenaire, l’Imperial War Museum de Londres, la Bundesarchiv de Berlin, l’ECPAD… elle est fort intéressante et incite à regarder les épisodes suivants.

Une remarque cependant. Ce n’est pas la première fois que des documentaristes abordent ce sujet en utilisant des images d’archives colorisées, comme  l’attestent entre autres

en 2003 World War 1 in Colour, sorti en France en 2005 sous le titre 1914-1918 la Grande Guerre,

en 2008 le film de Jean-François Delassus 14-18 : le bruit et la fureur,

moult documentaires vidéos postés sur Youtube ou Dailymotion, lesquelles sont souvent extraites de ces deux films…

Alors la phrase la guerre de 14-18 comme vous ne l’avez jamais vu que l’on retrouve un peu trop souvent pour parler d’Apocalypse… commence à sentir le slogan ressassé…

_________

Autres chroniques sur la Première guerre mondiale